La pilule contraceptive est polluante selon le Vatican


La pilule contraceptive a «des effets dévastateurs sur l’environnement» et est en partie responsable de «l’infertilité chez l’homme», écrit samedi le journal du Vatican, l’Osservatore Romano.

La pilule «a depuis des années des effets dévastateurs sur l’environnement en relâchant des tonnes d’hormones dans la nature» à travers les urines des femmes qui la prennent, affirme l’auteur de l’article, le président de la Fédération internationale des associations de médecins catholiques, Pedro José Maria Simon Castellvi.«Nous avons suffisamment de données pour affirmer qu’une cause non négligeable de l’infertilité masculine (marquée par une baisse constante du nombre de spermatozoïdes chez l’homme) en Occident est la pollution environnementale provoquée par la pilule», poursuit-il, sans donner plus d’explications.

Cet article, consacré à l’encyclique du pape Paul VI «Humanae Vitae» qui a interdit il y a quarante ans aux catholiques l’usage de la pilule et du préservatif, résume les grandes lignes d’un rapport publié récemment par la Fédération des médecins catholiques, explique son président.

«Nous sommes face à un effet anti-écologique clair qui exige davantage d’explications de la part des fabricants», souligne le Dr Castellvi, qui qualifie l’encyclique «Humanae Vitae» de «prophétie scientifique"

Le pape Benoît XVI a réitéré en octobre la condamnation par l’Eglise catholique de la contraception à l’occasion du 40e anniversaire de l’encyclique «Humanae Vitae».

Exclure la possibilité de donner la vie «au moyen d’une action visant à empêcher la procréation signifie nier la vérité intime de l’amour conjugal», avait déclaré le pape.


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.

Leave a comment