Je voudrais avoir quelques renseignements sur la transsexualité…


Bonjour,

Merci de la confiance que tu nous portes. Je veux d’abord te dire que oui, c’est normal que tu te questionnes et que tu doutes de ton identité de genre. Je t’invite à lire les sections « Questions-réponses » et « Témoignages » de ce site. Tu y trouvera le vécu de nombreuses personnes en questionnement comme toi. Ta lettre n’est pas claire à 100% à savoir si tu es transsexuel FTM (femme à homme) ou transsexuelle MTF (homme à femme). Toutefois, ce n’est pas bien grave puisque les hommes et les femmes trans font souvent face aux mêmes défis: coming-out, suivi psychologique, traitements médicaux, changement d’identité et surtout intégration dans un nouveau genre.

Le transsexualisme le sentiment profond que son identité de genre (homme ou femme) de correspond pas au sexe physique (mâle ou femelle). Les personnes transsexuelles ressentent une frustration qui devient bien souvent très souffrante. La science n’explique pas encore vraiment pourquoi certaines personnes se sentent comme ça. Pour la très grande majorité des personnes transsexuelles, la seule solution qui puisse enlever cette souffrance est de faire la transition de genre, c’est à dire de changer son corps et son rôle social afin qu’il corresponde à son identité intérieure.

Ta lettre dit que tu te questionnes intérieurement depuis ton enfance. Comment te sens tu intérieurement? Comme un homme, comme une femme, comme un peu des deux? Sens-tu que ta condition actuelle est un obstacle pour toi, qu’elle t’empêche de vivre la vie que tu aurais voulu? T’arrive-t-il de ressentir de la détresse parce que tu aurais préféré être de l’autre sexe? Voici le genre de questions qu’il serait important pour toi de répondre. Faire une transition de genre est une grosse commande, alors il est important de bien cerner quelle est ton identité de genre avant d’entreprendre quoi que ce soit. Ta lettre contient peu d’informations sur les questions que tu te poses, mais le fait que tu te sentes comme ça depuis longtemps et le fait que tu aies choisi un nouveau nom montre que ta réflexion est déjà bien poussée. Je t’invite donc à la poursuivre avec d’autres gens. Par exemple, tu pourrais aller à la rencontre d’autres personnes transsexuelles afin de partager ton vécu. De plus, si jamais tu décides d’entreprendre une transition, ces personnes constitueront un réseau de support et d’entraide essentiel. Il y a des groupes de discussion implantés un peu partout au Québec. Je t’invite à entrer en contact avec l’ATQ (Association des Transsexuel(le)s du Québec, www.atq1980.org) qui sauront te donner les bons contacts.

Tu peux également poursuivre ta réflexion avec l’aide d’un(e) spécialiste en la matière. Tu as le choix de passer soit par le privé soit par le public. L’avantage du privé est qu’il est plus rapide, bien entendu. Peu importe si tu choisis l’un ou l’autre, assure toi que la personne possède les qualifications et l’expérience nécessaire pour travailler avec les personnes transsexuelles. Sinon, tu risques de perdre ton temps et/ou ton argent. En résumé, la personne avec qui tu fais ta thérapie devrait être un(e) psychiatre, psychologue ou sexologue et elle devrait connaître et appliquer les Standards of Care du World Professional Association for Transgender Health (www.wpath.org). Les Standards of Care, c’est un document qui encadre et régit le traitement des personnes transsexuelles. Alors peut importe quel spécialiste tu décide de consulter, tu devrais toujours avoir une copie de ce document et en discuter avec lui avant de commencer la démarche thérapeutique. L’ATQ possède une banque de donnée de plusieurs thérapeutes qui ont fait leur preuves; je t’invite à nouveau à prendre contact avec eux!

Et si c’est la peur qui t’empêche d’aller de l’avant, laisse moi te rassurer, car je suis moi-même passée à travers ce processus. Avec les bonnes ressources, la transition est une période merveilleuse, pleine de moment difficiles certes mais surtout pleine de moments de libération et de redécouverte de soi. Je connais des dizaines de personnes transsexuelles qui ont réussi leur transition avec succès et qui vivent avec succès une vie dans leur genre identitaire. Je ne vois pas ce qui pourrait t’empêcher de réussir aussi si c’est la décision que tu choisis de prendre!

Je te souhaite bonne continuation dans ta réflexion.

Élyse


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.

Leave a comment