Je suis toujours amoureux de mon beau-frère, et je ne sais pas comment faire pour que ces sentiments partent…


Salut LFUL.

Je te remercie de t’être adressé à nous.

Dans ton message, tu nous révèles que tu es amoureux de ton beau-frère et que tu ne sais plus quoi faire pour que tes sentiments à son égard s’atténuent.

Cette situation, plusieurs personnes l’ont déjà vécue. L’amour impossible, c’est-à-dire celui qui n’est pas réciproque, génère habituellement beaucoup de souffrance. Aussi, je comprends très bien ce que tu peux ressentir en ce moment. Cependant, comment se défaire d’une passion qui nous rend malheureux? Hélas!, il n’y a pas de remède miracle à ce mal de l’âme. La patience et le temps sont souvent nos seuls alliés dans ce combat que l’on mène contre sa passion. Je vais tout de même me permettre de te donner deux conseils :

Tout d’abord, il serait vraiment préférable que tu prennes tes distances avec ton beau-frère, du moins jusqu’à ce que les choses reviennent à la normale. Le simple fait de le voir peut raviver, d’un seul coup, tes désirs et ton amour. Ce sera encore pire si tu l’enlaces à nouveau. Ce n’est pas que ce geste, en soi, est répréhensible. Au contraire! C’est chaleureux, une étreinte, c’est réconfortant… sauf si, comme c’est ton cas, on éprouve un amour qui n’a rien de réciproque. Alors, la même étreinte peut, au contraire, devenir un véritable poison! Par ailleurs, comme ton beau-frère sait que tu l’aimes et devine sans doute tes souffrances, je suis sûr qu’il comprendra que tu désires prendre tes distances.

Ensuite, il n’est jamais évident de chasser un garçon de son esprit quand on n’en fréquente pas d’autres. Ce que je veux dire, c’est qu’il faut que tu sortes avec tes copains, que tu multiplies les occasions de rencontres, que tu élargisses ton cercle d’amis, bref : que tu te divertisses de ta peine. En ce moment, tu n’as surtout pas besoin de solitude! En agréable compagnie, tu créeras les circonstances favorables à ta libération et, te rendant disponible aux autres, tu augmenteras ainsi tes chances de vivre un amour réciproque.

En espérant, LFUL, que tu connaîtras bientôt le bonheur, je suis de tout coeur avec toi en ce moment difficile et je prie pour que cesse ta détresse affective.

Bon courage!

Benoît

Leave a comment