Je suis tombée amoureuse d’une femme qui me ressemble énormément, est-ce du narcissisme ?


Salut Mélinda.

Merci de t’être confiée à nous.

Dans ton message, tu nous apprends que tu es amoureuse d’une fille qui te ressemble beaucoup. Par conséquent, tu te demandes si tu ne serais pas narcissique et si sortir avec elle serait une bonne idée.

Le narcissisme se définit comme étant un amour démesuré pour soi-même. Or, étant amoureuse d’une fille, j’imagine que tu as le goût d’aller vers elle, d’échanger, de partager des loisirs, de la caresser… Tous ces désirs témoignent d’une attention portée à l’autre. C’est le propre d’un amour vrai, capable de générosité et de désintéressement. Par conséquent, je ne vois rien de narcissique dans tout cela. Il est vrai que tu nous dis que ton amie te ressemble beaucoup : caractère, style, physique, etc. Or, qu’est-ce que cela prouve? Rien de plus que le fait que tu recherches quelqu’un qui partage tes valeurs et tes goûts. Ce n’est pas moins bien que ceux qui, au contraire, sont attirés, de manière irrésistible, par la différence et l’exotisme. Nos goûts nous viennent à la naissance ou, dans certains cas, sont le fruit de notre éducation et de nos expériences. Et, comme tu le sais sans doute, les goûts ne se discutent pas. Ce qui est discutable, en revanche, c’est l’attitude qu’on décide d’adopter à l’égard des autres. Et c’est là la seule chose, à mon avis, qui devrait te préoccuper : est-ce que ton sentiment amoureux te pousse à adopter une attitude aimable, généreuse et pleine de respect à l’égard de ton amie? Si c’est le cas, tu ne peux pas être une personne narcissique et ton sentiment amoureux est empreint de noblesse.

Le second volet de ton message est, je l’avoue, un peu plus embêtant… À la question que tu nous posais (« Est-ce que je dois sortir avec elle ? »), je ne peux malheureusement te répondre. C’est à toi, et à toi seule, de déterminer si la relation avec ton amie devrait évoluer vers une relation amoureuse. Plusieurs facteurs doivent être pris en considération : es-tu vraiment attirée par elle? As-tu du temps à investir dans une relation amoureuse? Est-ce que ton amie est homo ou bisexuelle? Et, si oui, est-ce qu’elle s’intéresse à toi? Si tu as répondu « oui » à ces quatre questions, tu peux songer à lui déclarer ton amour sans crainte. Sinon, peut-être n’est-ce pas encore le bon moment…

Voilà! J’espère, Mélinda, que j’ai bien répondu à tes attentes. N’hésite surtout pas à nous réécrire si jamais tu en sens le besoin.

Bonne chance!

Benoît

Leave a comment