Je suis en couple avec un homme et je découvre mon attirance pour les femmes, que faire?


Bonjour,

Je suis une femme de 26 ans.

Je vous écris car je suis en plein questionnement et je me sens perdue.

Tout à commencé à l’âge de 12 ans où mes premiers émois sexuels ont été envers une femme. C’etait plus des fantasmes envers des actrices ou des chanteuses mais jamais envers des filles “dans la vie réelle”. En concomitance, j’ai commencé à avoir beaucoup d’attirance surtout romantique envers des garçons de mon âge, j’avais l’impression de tomber amoureuse tous les jours.

Venant d’une famille un peu homophobe, j’ai très vite compris que ces fantasmes homo érotiques étaient “anormaux” et j’ai l’impression que j’ai réussi assez facilement à les mettre sous le tapis, étant donné que je ne ressentais pas d’attirance homosexuelle dans la vraie vie.

A l’âge de 17 ans, j’ai eu mon premier copain et ca a duré 5 ans. Ce n’était pas forcément une bonne expérience pour moi car dès le début, je n’ai pas ressenti d’attirance pour lui. Mais j’avais l’impression que je voulais être comme toutes mes copines alors je me suis laissée embarquer la dedans. Au bout de 2 ans, mes anxiétés quant à mon orientation sexuelle reviennent car sexuellement ça n’allait pas du tout, je me sentais forcée. J’ai l’impression que je suis restée avec lui par peur d’être seule et pour combler un besoin affectif. Les dernières années, j’ai commencé à avoir beaucoup de pulsions sexuelles envers d’autres hommes alors j’ai finis par le quitter car je ne voulais pas le tromper.

Les deux années qui ont suivies ont été une “libération”. J’ai eu des expériences avec plusieurs hommes et j’adorai ça. J’ai eu l’impression d’enfin découvrir une sexualité enrichissante. Durant cette période, je suis tombée très amoureuse d’un homme avec qui ça n’a malheureusement pas fonctionné.

Ensuite je suis sortie pendant 1 an avec un autre homme avec qui sexuellement c’était génial de nouveau mais pas pour le reste. On ne se correspondait pas du tout.

Cet été, j’ai connu un autre homme et ça a tout de suite été très intense entre nous. On est très vite tombé amoureux et sexuellement aussi c’était génial. J’ai vraiment eu l’impression d’avoir enfin rencontré qqn me correspond sur tous les points. Notre relation est belle et saine et je l’aime, c’est une certitude. C’est aussi la première fois que je me projette autant avec quelqu’un (mariage et enfants alors qu’avant je trouvais ça limite repoussant haha).

Petit hic cependant… en octobre, lors de mon nouveau travail, une collègue lesbienne me drague. Et la bam, incontrôlable mais je me sens tres attirée par elle sexuellement je dirai. Tout de suite je sens une grosse culpabilité et l’impression de perdre complètement le contrôle sur ma vie. Les mois qui ont suivi ont été rempli d’angoisse, je ne comprenais pas ce qui m’arrivait et j’avais l’impression que tout ce que j’avais vécu jusqu’à maintenant avait été un mensonge, qu’en fait j’étais une lesbienne refoulée. J’en parle à mon copain, je lui explique tout. Il est très bienveillant et rassurant, il me dit qu’il ne voit pas le problème, qu’il m’aime comme je suis et qu’il sent aussi que je l’aime (il me dit aussi qu’il ne s’est jamais senti autant aimé par quelqu’un, je pense que c’est aussi pour ça qu’il n’a jamais eu peur que cela remette notre relation en question).

En ce moment, j’essaie d’accepter mon éventuelle bisexualité mais c’est très dur car j’ai l’impression que ça va foutre en l’air ma relation actuelle qui est incroyable. De plus, j’essaie de m’autoriser à nouveau à avoir ces fantasmes homo érotiques (en fait c’est plus l’idée d’avoir relation homosexuelle) qui à chaque fois me stimulent énormément. A chaque fois ça me perturbe énormément car j’ai l’impression que ça va m’envahir et que je vais plus savoir gérer toutes ces pensées car je n’ai pas non plus envie qu’elles prennent trop de place dans ma vie. Ca me perturbe beaucoup car sexuellement je me sens comblée avec mon homme, mais en même temps je ne sais pas quoi faire avec ces nouvelles revelations.

Je suis de nature très anxieuse alors j’ai vraiment du mal à gérer tout ça et étant surdouée, j’ai souvent besoin de tout comprendre. Et la j’avoue que je ne comprend pas pourquoi cela arrive maintenant alors que ma relation est autant épanouissante. Une amie m’a dit que peut-être c’est arrivé maintenant car j’ai rencontré quelqu’un qui m’aimait réellement de façon inconditionnelle.

 

Merci beaucoup pour votre aide,

Bonjour,

 

Merci de nous avoir écrit!

 

Pour résumer, à travers les années tu as eu des relations positives et négatives tant sur les plans sexuels et romantiques avec différents hommes. Aujourd’hui tu es en couple avec un homme que tu aimes et tu réalise avoir également de l’attirance pour les femmes suites aux avances d’une collègues. L’intensité de ces sentiments t’inquiètent car tu crains qu’ils pourraient mettre en danger ta relation avec ton amoureux. Est-ce que c’est à peu près ça?

 

Premièrement, je crois qu’il y a un certain parallèle à faire avec la libération que tu as ressenti en quittant ton premier copain. Découvrir qu’il y avait d’autres possibilités plus satisfaisantes à été très excitant et tu en a profité pour explorer ta sexualité avec de nouveaux partenaires. Les choses ont fini par se calmer et tu a fini par te retrouver avec ton partenaire exclusif actuel. Découvrir ton attirance pour les femmes peut être grandiose et effervescent au début, surtout considérant que plus jeune tu as dû mettre de côté cette partie de toi-même pour éviter de subir des jugements de ta famille. C,est un facteur qui a peut-être eu un impact sur la culpabilité que tu as ressenti. C’est tout à fait normal de vivre  une multitude d’émotions bouleversantes dans ce contexte.

 

J’aimerais te répondre qu’il est absolument possible d’avoir une relation saine et épanouissante avec un homme tout en étant bisexuelle. Ta bisexualité ne diminue pas ton amour pour ton partenaire. Elle ne fait pas en sorte que tu est “plus à risque” de le tromper ou d’avoir une sexualité incontrôlable. C’est le même principe que pour attirance pour les hommes, il t’es tout de même possible de mettre tes limites et de rester avec un partenaire à la fois si c’est ce que tu choisis. Il y a donc une distinction importante à faire entre les attirances et l’infidélité. Tu peux explorer ses fantasmes intimes sans que cela ne cause de problèmes dans ton couple.

 

Il est possible que ta collègue soit l’élément déclencheur de tes questionnements sur tes attirances, qui ont déjà été présentées sous une autre forme lorsque tu étais plus jeune. Cela ne veux pas nécessairement dire que tu es une “lesbienne refoulée” ou que tes relations et attirances envers des hommes étaient invalides ou mensongères. 

 

En d’autres mots, tes attirances pour les hommes et les femmes peuvent coexister simultanément. La découverte de celles-ci peut être tumultueuse et bouleversante dans les premiers temps, surtout lorsqu’on est en couple, mais il y a de bonnes chances que les choses rentrent en ordre avec le temps.

 

Je suis content.e que ton copain ait aussi bien réagi lorsque tu lui en a parlé, et que tu ai décidé d’en parler à ton amie et à notre équipe. Souvent, aborder le sujet avec des personnes susceptibles de comprendre peut être une grande source de soulagement.

 

J’espère que ma réponse arrivera à transmettre le message que la bisexualité est une identité valide et légitime, et que le fait d’être bisexuelle peut être un point de fierté et non de honte.

 

N’hésites pas à nous réécrire si ma réponse ne répond pas exactement à ce que tu cherches ou si tu aimerais continuer d’en discuter!

 

Solidairement,

 

Maxim·e, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment