Je suis amoureuxe de mon meilleur ami et je suis convaincu qu’il ne ressent rien pour moi. Que faire?


Bonjour, alors voilà je suis amoureux.se de mon meilleur ami ! Je suis gender fluid, j’ai 13 ans et demi et lui aussi et gender fluid et a 14 ans. Le problème c’est que c’est mon meilleur ami, je le connais depuis tout.e petit.e et il ne ressent rien pour moi, c’est sur a 90%. Quand j’ai commencé à avoir des sentiments pour lui c’était début mai, il était encore en peine d’amour, le cœur brisé par un con et j’étais un des plus proches de lui a ce moment là, il me parlait beaucoup, on passait beaucoup de temps ensemble. Le problème c’est qu’il a rencontré quelqu’un qu’on va appeler A. Il est au lycée en seconde et je crois que mon ami l’aime… Il on commencé à devenir ami il y a pas si longtemps et j’ai vu comment de voir son ex ne lui faisait presque plus rien en si peu de temps c’était étrange. Ensuite il a commencé à me parler que de A, A par ci, A par la. Il a alors commencer à trainer avec des gens “peu fréquentable” qui boivent, fument, je n’ai rien contre.les fumeurs mais la ct pas des simples fumeurs c’était des ++ qui se droguent aussi et tt. Moi ça m’a pas plus. Ma jalousie a pris le contrôle et j’ai commencé à éviter mon ami qui ne c rendu compte de rien biens sur car il était amoureux de A ça se voyait et donc il faisait moins gaffe à moi et ses autres amis.

Mon problème est le suivant : je suis amoureux.se de mon meilleur ami qui aime lui même qqn d’autre qui ne l’aime sans doute pas, moi j’ai ma jalousie qui fait que de la d car j’arrive pas a l’oublier et donc je gâche notre amitié et ça me fait beaucoup de mal, mais je peux rien lui dire que je l’aime sinon ça empirerer la situation et je gacherai vraiment notre amitié.

Voilaaaa.

Bye bye.

Bonjour,

 

C’est vraiment pas facile ça… Être en amour de son meilleur.e ami.e peut déjà être difficile, le fait que cellui-ci est probablement en amour avec quelqu’un d’autre n’aide certainement pas. 

 

Je comprends que tu ne veuille pas empirer la situation, mais avec la jalousie et l’inconfort que tu ressens, la situation n’est déjà pas idéale. C’est possible que parler de tes sentiments finisse par vous rapprocher, et t’aide à te sentir un peu mieux que cela aboutisse à une relation romantique ou non. 

 

En même temps tu peux aussi mettre de l’avant ton amitié et ne pas communiquer tes attirances dans l’espoir qu’ils finissent par diminuer d’eux même. Cela peut prendre du temps, de la crème glacée et parfois de la distance, mais c’est une option valide aussi. 

 

Sinon, je comprends tes inquiétudes vis-à-vis la mauvaise influence du nouveau cercle d’amis de ton ami.e. Je crois que tu peux lui parler de ces inquiétudes-là si tu as envie et si tu es confortable. Tu veux son bien et sa sécurité, c’est assez compréhensible et je n’ai pas l’impression qu’il s’agit uniquement de jalousie. 

 

J’espère qu’avec tout ça tu arriveras à faire le point sur les avantages et les inconvénients des deux possibilités! C’est une bonne réflexion à avoir.

 

Bon courage, prend soin de toi,

 

Maxim·e, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment