21 février 2024

Je ne me connais pas et je ne connais pas ma sexualité...

Bonjour, je me permet de vous contacter car je ne me connais pas et je ne me reconnais pas. J’ai été assignée femme à la naissance mais je ne me sens pas femme. Je n’ai pas de problèmes avec mon corps car je ne le vois pas, ni le regarde. Quand je regarde les hommes, je ne suis pas attirée par eux mais j’ai envie d’être eux. Parfois, cela me dérange que l’on me genre par elle et d’autre fois cela ne me dérange pas. Enfant, je n’ai trouvé ma place ni chez les garçons ni chez les filles. Aussi, je ne connais pas ma sexualité. Je pense que de ne pas savoir qui je suis m’a bloqué.e sur beaucoup de choses. Je ne sais donc pas non plus qu’elle est mon orientation romantique. Les hommes cis m’ont toujours forcée et je n’ai jamais eu de désir. J’ai toujours pris soin des autres aussi pour ne pas devoir penser à moi. Peut-être saurez vous m’éclairer, merci d’avance.

Gab (iel)

Bonjour miflor, 

 

Merci de nous avoir écrit, on peut tenter de t’éclairer. Tu dis te questionner sur ton identité de genre et ton orientation sexuelle. Tu exprimes ne pas te sentir femme et envier les hommes, mais n’avoir trouver ta place auprès d’aucun des deux. Tu mentionnes un détachement envers ton corps. Tu nommes aussi ne pas connaitre ton orientation romantique, mais ne pas ressentir de désir envers les hommes cis.

J’espère te rassurer en te disant que beaucoup de personnes se questionnent sur leur identité de genre ou orientation romantique. C’est aussi tout à fait normal de douter et d’avoir des incertitudes lorsqu’on est en questionnement. Comprendre à quel genre on s’identifie peut permettre de mieux se connaître.

Tu sembles intéressé·e par la masculinité sans rejeter complètement la féminité. Peut-être découvriras-tu que la masculinité te rejoint davantage et que tu t’identifieras à un genre plus masculin. Cependant, tu n’es pas obligé·e de t’identifier à un genre binaire comme homme et femme. Tu peux tout à fait t’identifier aux deux ou à aucune dans la mesure où tu t’y sens confortable.

Je t’encourage à explorer à ton propre rythme ton genre et ton expression de genre. Voici quelques pistes de réflexions à ce sujet :

        Quels vêtements te font sentir bien?

        Certains pronoms te font-ils te sentir plus à l’aise?

        Dans quel contexte préfères-tu être genré au masculin, de façon neutre ou au féminin?

       Suis-je non-binaire ? (pistes pour les personnes en questionnement) – La vie en queer

Tu peux commencer par toi-même ou avec des personnes de confiance! Trouver dans quel genre on se sent bien peut être long et on peut vivre du doute, mais je t’invite à t’y questionner et ne pas perdre espoir.

Quant à ton orientation romantique, mieux connaître à quel genre tu t’identifies pourrait t’aider à y réfléchir, mais, même pour les personnes certaines de leur identité de genre, trouver son orientation romantique peut être un long processus en soi. Le genre et l’orientation romantique sont, après tout, deux choses distinctes.

Voici des outils qui peuvent t’aider :

       bretzel du genre, licorne du genre, personne gingenre

       5 étapes pour découvrir ton orientation sexuelle – Anne-Claudel Parr

 

L’identité de genre et l’orientation romantique sont de gros questionnements, n’hésites pas à nous réécrire si tu as des questions.

Gab (iel), stagiaire en sexologie à AlterHéros

Similaire