Je me questionne sur mon orientation sexuelle, j’ai aussi vécu un abus sexuel pendant l’adolescence…


Bonjours, je suis dans une situation un peu compliquée. Je suis en questionnement sur mon orientation sexuel. J’ai eu 2 relations sexuelles avec des femmes très satisfaisantes. Je n’ai pas pas eu de relations amoureuses, pas par réticences mais plutôt parce que cela na pas adonné. J’ai vécu vers l’Age de 15 ans vécu un abus sexuelle par un cyber prédateur. Cela n’est pas un forme pur d’abus sexuelle. j’étais consentent. Nous avons eu des relations sexuelles. Cela a duré quelques années. Mais a un moment donné je me suis rendu compte que cela ne me satisfaisais pas complètement. Et je me suis rendu compte que ce pédophile m’utilisait pas assouvir ses besoins sexuels.
Mais depuis peu j’ai ce questionnement qui me pourris la vie. Je ne peux pas dire que je suis 100% homosexuels mais tout meme je suis en questionnement.
Je croie que je dois apporter une nuance.
j’ai essaillé de résumer en quelques lignes
Js88
 
Bonjour js88!
Je te remercie d’avoir consulté le site d’AlterHéros et d’avoir eu le courage de poser ta question.
Si je comprends bien, tu te questionnes sur ton orientation sexuelle et ton orientation romantique.
Premièrement, sache que tu n’es pas seul à avoir ces questionnements et qu’il est tout à fait normal de se poser ces questions, particulièrement dans la situation que tu as vécue.
Cependant, l’orientation sexuelle et romantique est quelque chose de très personnel et intime qui est vécue différemment par chaque personne. Pour comprendre ces sentiments et ces désirs, il est important d’apprendre à bien s’écouter et de se faire confiance. C’est à toi qu’il revient de définir l’orientation qui semble le mieux correspondre à ce que tu vis et ce que tu ressens.
Pour t’aider à mieux comprendre ce que tu pourrais ressentir, tu pourrais essayer de voir comment tu te sens à l’idée d’avoir une relation amoureuse ou sexuelle avec différentes personnes de différentes identités de genre. De plus, je te recommanderais de jeter un coup d’œil à ce lexique LGBT qui pourrait peut-être t’offrir des pistes pour trouver les mots qui te semblent les plus justes pour décrire ce que tu ressens.
Tu nommes également les abus sexuels que tu as vécus par le cyberprédateur en question. Je tiens à souligner ton courage de nous partager ce témoignage. Tu nommes qu’il ne s’agissait pas clairement d’un abus, puisque tu dis avoir consenti à ces formes d’activités sexuelles. Toutefois, si tu avais 15 ans à l’époque et que cet homme était âgé de plus de cinq ans ton âge (donc plus de 20 ans dans ta situation), alors ton propre consentement ne serait pas retenu par le Code criminel canadien. En effet, pour citer le site Educaloi : ”
Au Canada, l’âge minimal du consentement à une activité sexuelle est fixé à 16 ans.
Lorsqu’une personne se livre à une activité sexuelle avec un jeune de moins de 16 ans, et qu’une plainte est déposée à la police, le consentement du jeune de moins de 16 ans ne sera pas reconnu par la loi.
Par exemple, en cas d’accusation de contacts sexuels ou d’agression sexuelle sur une personne de moins 16 ans, l’accusé ne pourra pas se défendre en affirmant que le jeune partenaire y avait consenti, et ce, même si les contacts sexuels étaient volontaires.   (…)

Pour les activités sexuelles où le plus jeune partenaire est âgé de 14 ou 15 ans:

Conséquemment, je comprends que tu puisses dire qu’il ne s’agissait pas d’un abus pur et dur. Toutefois, la loi peut définir autrement ces événements. Est-ce que tu aimerais discuter de cette situation avec des personnes expertes sur ce sujet? Est-ce que ces événements t’ont marqué d’une certaine façon? As-tu déjà partagé ces événements avec une personne de confiance? Par ailleurs, des événements liés à des violences sexuelles, bien que marquants, ne causent en aucun cas une variation de l’orientation sexuelle.
Pour citer un extrait d’une réponse de ma collègue Fanny : ”Autant que ces événements aient pu, avec raison, te marquer, ils ne causent en aucun cas l’homosexualité. Ton orientation sexuelle n’est pas affectée par ces abus. Tu peux demander à ta psychiatre de te référer des organismes qui se spécialisent dans les agressions sexuelles pour hommes. Je vois que tu habites dans la région de Montréal, au Québec. L’organisme CRIPHASE a comme mission de soutenir les hommes victimes de violences sexuelles pendant leur enfance. Parler à quelqu’un qui te comprend, qui a de l’expérience avec des situations similaires à la tienne et sans préjugés peut faire grand bien. 
 
J’aimerais terminer en te rappelant que tu n’es pas seul et que tu peux consulter cette section du site d’AlterHéros portant sur les questionnements sur l’orientation sexuelle pour voir plus de réponses à des questions similaires à la tienne posées par d’autres utilisateurs et utilisatrices du site.
Merci de nous avoir écrit et n’hésite pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin!
Bon courage,
Sandrine Isabelle
Étudiante en sexologie


About Sandrine Isabelle

Sandrine est étudiante en sexologie. Elle s’intéresse à la grammaire française et adore écouter un grand nombre d’émissions de cuisine.

Leave a comment