#ami
#Bisexualité
#fait
#Famille
#femme
#orientation
#penses-tu
#peur
#réaction
#timidité
26 October 2009

Je déteste être bisexuel parce que je me sens plus perdu qu'avant !

Bonsoir je m’appelle Kévin j’ai 22 ans et je vis en Afrique, au Congo plus précisément. Et j’ai un problème à propos de ma sexualité, ça va faire 4 ans que je ressens des se sentiments émotionnels et sexuels pour les hommes , je le suis encore pour les femmes, mais j’ai peur de franchir le pas avec les femmes de peur qu’elles découvrent ma bisexualité, et avec les hommes c’est encore pire depuis un an, bien que j’ai déjà couché avec les deux sexes le hic c’est que ma sexualité me gâche la vie tout d’abord je dois cacher mon secret à ma famille et mes amis sous peine d’être renié et aussi mon secret a multiplié ma timidité je n’arrive ni à conclure avec une fille ni avec un homme pourtant j’en ai eu des occasions mais je n’ai pas su les saisir. Parfois je déteste être bisexuel parce que je me sens plus perdu qu’avant, pourtant j’ai accepté ma sexualité mais elle me pourrit la vie je ne sais plus quoi faire aidez moi.

AlterHéros

Bonjour Kévin,

Je dois tout d’abord te remercier de nous faire confiance et d’avoir pris de ton temps pour nous écrire.

Ce que je comprends de ton courriel c’est que tu es bisexuel et que tu as déjà eu des relations sexuelles avec les deux sexes, mais que maintenant, le fait de ne pas dire ton secret à ta famille et à ton entourage par crainte d’être renié fait en sorte que tu n’arrives pas à avoir une relation avec les femmes et les hommes que tu as rencontré. De plus, tu dis que tu as peur que les femmes que tu rencontres découvrent ta bisexualité et tu mentionnes que tu n’arrives plus à «conclure» avec un homme ou une femme parce que ta timidité à pris le dessus et ce, même si tu acceptes ton orientation, tu n’es plus bien avec celle-ci.

Je dois te dire que je ne connais pas particulièrement la vision de la bisexualité au Congo et plus précisément pour ta famille et tes amis. Tu dis avoir peur de leur avouer par crainte d’être renié, mais est-ce que tu connais réellement leur perception de la bisexualité? Si oui et qu’ils sont contre cette orientation, je crois qu’il est normal d’avoir cette peur étant donné que, d’après moi, leurs opinions sont importantes pour toi. Si tu ne connais pas leur vision, que penses-tu d’aborder la question sans nécessairement dévoiler ton orientation directement? Que penses-tu de donner l’exemple d’un ami d’un ami qui se dit bisexuel et qu’il a fait son dévoilement à sa famille et de voir leurs réactions? Si tu vois une ouverte de leur part, c’est un bon signe, mais je suis consciente que lorsque l’on fait un dévoilement à notre famille et à nos amis, leurs réactions ne sont peut-être pas les mêmes que si l’on donne un exemple qui ne les touche pas.

Malgré tout, côté sexuel, je me demande quelle est la raison qui t’empêche de «conclure» avec une personne. Tu dis que ta timidité à pris le dessus et c’est ce qui t’empêche d’aller plus loin avec une personne, mais ta timidité est-elle due au fait que tu n’as pas dévoilé ton secret ou pour une autre raison? Je comprends que le fait que tu gardes un tel secret fait que tu peux éprouver de l’anxiété dans beaucoup de situations et particulièrement dans ta vie sexuelle, mais est-ce le fait que tu es bisexuel que tu deviens timide ou le fait d’anticiper les réactions des autres qui augmente ta timidité? Ce n’est pas une mauvaise chose d’être bisexuel, mais lorsqu’on accepte son orientation, il est un peu plus facile de gérer les réactions qui peuvent être négatives des autres lors du dévoilement. Que penses-tu d’écrire les raisons qui font que tu es moins bien aujourd’hui avec ta bisexualité? Ainsi, tu pourra prendre peut-être plus conscience des racines de ton malaise et donc faire les démarches nécessaire pour mieux vivre avec ton orientation et ta sexualité.

J’espère que ces quelques conseils te seront utiles et n’hésite pas à nous réécrire si tu as d’autres questions.

Alexandra B.J.

Similaire