J’aimerais que les gens arrêtent de penser que je sois homo…


Suite de : https://alterheros.com/experts/2019/10/jaimerais-arreter-de-constamment-verifier-si-je-suis-gay/

Je suis désolé de vous renvoyez un message mais après une période où j’ai réussi a limite mes pensé je retombe dedans elle reviennent de plus j’ai l’impression que les gens sentent mon doute et du coup me prennent pour un homo je travail dans la vente et les gens me prennent pour un homo alors que c’est le contraire que j’aimerais inspire je sais que l’homosexualite n’est pas grave et que ça n’a rien de mal mais ça ne me plaît pas j’ai des images qui viennent en tête et elle me sont horrible je fais moins de vérification que avant j’ai décidé d’arrêté mais des que j’ai un doute ou que je me te questionne j’ai l’impression que les gens le sentes ( et je le sens ( je commence à ma dire que je suis vraiment gai alors que je le suis pas ca devient invivable j’en ai marre je sais plus quoi faire j’ai pas envie de résombre dans une période de stresse et de mal-être
Alex
 
Allô Alex,
Merci pour ton partage et ta confiance. Je bien suis heureuse que tu nous réécrives. 
Si je comprends bien, après une période de questionnements, tu continues d’avoir des doutes sur ton orientation sexuelle. Tu ressens que les gens autour de toi te perçoivent comme gai, alors que, pour reprendre tes mots, c’est le contraire que tu aimerais inspirer.  Tu ressens du stress et du mal-être. Après tout, il est complètement valide de vouloir inspirer ce que nous sommes.
D’abord, je suis désolée de lire que ça t’amène du mal-être. Sache que tu n’es pas seul là-dedans. Je sais combien ce sont des questionnements qui viennent ébranler notre perception de nous-mêmes. Je tiens à te féliciter pour ton cheminement. Je suis impressionnée par ta capacité de nommer ces émotions. C’est justement en les acceptant que tu travailles à ton mieux-être. 
D’abord, qu’est-ce qu’un comportement gai? Qu’est-ce qu’un comportement hétéro? Quels comportements te donnent l’impression de passer pour gai? Plusieurs personnes relient à tort des gestes ou des manières d’être avec certaines orientations sexuelles. Chez les hommes cisgenres hétérosexuels, on mettra souvent de l’avant une caricature de la masculinité et de la virilité. Tu n’as pas à adopter certains comportements pour être perçu plus hétéros. Ton style vestimentaire, tes goûts et ta manière de connecter avec les autres sont liés à ton orientation sexuelle que si tu souhaites le définir ainsi. Au final, notre orientation sexuelle est un élément parmi des milliers d’autres qui influencent qui nous sommes : il serait réducteur de définir quelqu’un uniquement par sa sexualité, qu’en dis-tu? 
D’ailleurs, il est problématique que les personnes fassent la présomption de ton homosexualité : ce n’est que toi qui peux définir quel terme tu souhaites utiliser pour décrire tes attirances. Il est par ailleurs tout autant problématique de faire la présomption que tout le monde est hétéro jusqu’à preuve du contraire. Tu me suis? N’importe quelle présomption d’une orientation sexuelle d’une personne est problématique, tout simplement parce qu’il est impossible de deviner l’orientation sexuelle d’une personne : c’est à elle de décider de nous la dévoiler ou non. Et toi, parles-tu de ton hétérosexualité à ton entourage? Ce n’est que toi qui peux définir ton orientation sexuelle. Si des personnes présument de ton orientation, elles le font sans t’écouter, ce sont elles qui posent un jugement à tort.
Quelle importance accordes-tu aux jugements des autres? Qu’est-ce qui te dérange à ce qu’on pense que tu sois gai? As-tu une opinion différente de l’homosexualité/bisexualité versus de l’hétérosexualité? Est-ce qu’il y a en une que tu trouves meilleure que l’autre? Pour quelles raisons? Je t’invite à relire le passage concernant l’homophobie intériorisée dans la précédente réponse de Marie-Édith
Quel temps et quelle espace te laisses-tu pour vivre ces questionnements? C’est valide et même positif de douter. On recherche après tout qu’une meilleure connaissance de soi! L’orientation sexuelle et romantique est quelque chose de fluide : c’est-à-dire qu’il n’est pas nécessaire de s’identifier comme 100% hétéro ou 100% homo, il y a des multitudes de nuances entre ces deux pôles! D’ailleurs, la façon dont nous définissions notre orientation peut fluctuer avec le temps, notamment par les diverses rencontres et connexions de notre quotidien. Ainsi, c’est normal que ta perception de toi-même change en cours de route. Je te souhaite de vivre cela à ton rythme. Et, entre toi et moi, je trouve magnifique la possibilité de se définir et de se redéfinir constamment.
Comment accueilles-tu tes questionnements? On ne contrôle pas nos pensées. Ce que tu penses ne te définit pas, c’est ce que tu ressens. J’ai envie de te suggérer un exercice. Je comprends que douter de son orientation sexuelle puisse faire peur ou être confrontant. Je t’invite à te créer un carnet ou une boite dans lequel tu te permettras d’y penser sans jugement envers toi-même. Durant ce temps de réflexion, plutôt que freiner tes pensées, laisse-les venir. C’est en les prenant comme elles sont que tu peux te tracer une meilleure idée de toi-même. Tu peux te laisser le temps de respirer entre les deux et tu peux y revenir quand tu en as le besoin. 
Encore une fois, je suis impressionnée par la résilience que tu démontres présentement. Toutes les questions que tu te poses sont une preuve que tu es sur la bonne voie. 
Si tu as envie, voici une question répondue par un collègue qui s’intitule : Quels sont les signes qui définissent un gay?
N’hésite pas à nous récrire pour nous partager où tu en es dans tes réflexions! 
-Gabrielle, stagiaire à AlterHéros
 


About gabrielle0mr

Collectionneuse de passions, Gabrielle passe ses semaines à étudier en enseignement, compléter son stage à AlterHéros, intervenir auprès de personnes âgées et créer des relations saines. Elle a un talent pour trouver des trèfles à quatre feuilles, faire des mauvais jeux de mots et ouvrir trop d’onglets sur son ordinateur.

Leave a comment