J’ai ressenti un profond dégoût lors d’une relation intime, est-ce lié à mon orientation sexuelle?


Bonjour! Je me suis toujours questionné sur mon orientation sexuel mais depuis le collège j’étais persuadé d’être bisexuelle. Durant les grandes vacances j’ai eu des relations “intimes » avec un homme et j’ai ressenti un profond dégoût envers moi même, comme si cette relation n’était pas normal. Mon corps en avait envie mais en même temps il n’en avait pas envie. J’aimerai savoir si cela veut dire que je suis lesbienne ou si c’est lié à autre chose ?

Salut!

 

C’est une très bonne question. L’orientation sexuelle et la sexualité en général, ça peut être super complexe, et parfois nous faire ressentir des sentiments contradictoires.

 

Tu dis avoir eu une relation avec un homme et avoir ressenti un très grand inconfort, un certain désir plutôt physique, mais en même temps tu n’avais pas trop envie. Il y a plusieurs raisons qui pourraient expliquer cela. 

 

S’il s’agissait de l’un de tes premières expériences de la sorte, ou de l’une de ses premières expériences à lui, peut-être que vous ne saviez pas trop quoi faire ou comment donner/recevoir du plaisir. On crée rarement un chef d’œuvre la première fois que l’on peint une peinture. Le sexe est aussi une compétance qui s’apprend et se pratique.

 

Une autre raison pourrait être qu’il y avait quelque chose qui clochait avec l’autre personne, votre relation et/ou le contexte. Si tu ne te sentais pas bien, si ce n’était pas bon un bon moment, si tu n’étais pas attiré par l’homme, si il n’y avait pas de “connexion” entre vous ou si la communication était difficile il est tout à fait possible que cela entraîne un inconfort.

 

Le corps humain peut réagir à des stimulations corporelles sans que cela ne signifie que tu passes un bon moment. Le fait que tu aies “eu envie” ou que ton corps ait réagit d’une certaine façon ne signifie pas quelque chose de particulier sur ton état ou même sur tes attirances et ton orientation sexuelle.

 

parlant de ton orientation sexuelle, il est possible que tu soit lesbienne, bisexuelle ou autre, indépendament de cette expérience. L’orientation fait référence à la capacité d’avoir certaines attirances envers des personnes d’un genre ou de plusieurs genres, de même qu’à sa propre décision sur les termes qui peuvent le mieux nous décrire. 

 

Bref, je pourrais pas vraiment dire avec certitude pourquoi cette relation ne s’est pas très bien passé, mais je crois que tu fais bien d’essayer d’y réfléchir. Afin de mieux comprendre ton orientation, tu peux tenter de penser à tes attirances de façon générale. Rappelles-toi qu’il n’y a pas de mauvaise réponse, ni de réponse finale. Si plus tard tu as de nouvelles expériences et réflexions et que tu décides d’utiliser des termes différents pour parler de ton orientation, c’est vraiment okay.

 

J’espère que ma réponse t’aidera un peu! Tu peux nous écrire si tu as d’autres questions.

 

Passe une bonne journée,

 

Maxim·e, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres 


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment