J’ai peur de ne pas saigner lors de ma nuit de noce, c’est très important pour ma culture, aidez-moi SVP…


Bonjour,

Je suis beaucoup inquiete car suite a une visite le gynecologue m’a dit que j’ai un demi hymen.. il m’a dit que en bas s’est dechirè et que en haut est intact. Est ce que j’ai encore la possibilitè de saigner quand j’aurai ma prochaine relation sexuelle.

C’est tres important pour ma culture. Aidez moi avec une reponse. Je sais que le sujet de verginitè est subjectif selon les culture, mais pour la mienne c’est important de saigner le jour de noce. Tranquilizez mois SVP! Je suis tres stressé, j’espere que vous allez m’aider. Pardon x mon francais mais c’est pas ma premier langue. J’essaie de m’expliquer q meme. Apres une visite j’ai decouvert que mon hymen est partiellement dechiré. Je voudrais savoir s’il ya beaucoup de probabilitè que je saigne la nuit de mariage quand il va se dechirer l’autre moitie de l’hymen car c’est important pour ma culture. Aidez mois svp

J’espere d’une reponse positive

Bonjour,

 

Je peux voir que cette situation te cause beaucoup de stress, merci de nous avoir fait confiance. Il y deux informations importantes que j’aimerais te partager en lien avec ta situation.

 

Premièrement, il existe beaucoup de diversité au niveau de l’hymen, comme avec les restes des organes génitaux. Certaines femmes naissent naturellement avec un hymen déjà troué, partiel, plus mince ou même sans aucun hymen. L’hymen peut aussi parfois se déchirer par lui-même lors de l’exercice pĥysique, en portant certains vêtements ou sans raison particulière. La présence ou non de l’hymen n’est donc pas un signe fiable de la virginité d’une femme, un aspect priorisé à la nuit de noce dans certaines cultures. Pour plus d’information sur l’hymen, cet article (en anglais) est une lecture intéressante.

 

Ensuite, le saignement qui peut parfois avoir lieu lors des premières relations sexuelles n’est pas lié à la perforation de l’hymen mais plutôt à l’irritation et à l’absence de lubrification. Ainsi, il est possible de ne pas saigner lors de sa première fois si l’on se prépare bien, si l’on utilise un lubrifiant et si l’on fait attention à respecter son rythme. L’inverse est aussi possible, même s’il ne s’agit pas de sa première fois.

 

J’espère que ces deux détails aideront à faire diminuer tes craintes. Sinon, tu as mentionné voir un gynécologue, est-ce qu’il serait en mesure de te donner des informations et de te rassurer?

 

Bon courage, n’hésite pas à nous écrire si quelque chose n’est pas clair ou si tu as d’autres questions,

 

Maxim·e, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment