J’ai des questions sur la thérapie hormonale…


Bonjour Jeremy,

Merci d’avoir pris de ton temps pour nous écrire ton questionnement.

Donc, tu as commencé l’hormonothérapie et ton médecin t’as donné des seringues pour des injections sous-cutanées et tu te demandes si c’est une façon de faire ou non.

En fait, tu mentionnes que tu es un homme trans. Alors, si à la naissance tu es né avec des organes génitaux féminins, alors tu as différentes options pour ton hormonothérapie:

1) Injection intramusculaire

Ces injections se font dans les fesses ou dans les cuisses.

ü de 1 fois à 4 fois par mois

– Moins coûteuses et les effets peuvent être plus rapides.

– Peut causer de la fatigue ou de l'irritabilité en raison d'une moindre stabilité hormonale dans le corps

2) Trans-dermal (sur la peau)

– Disponible en gel ou en timbre

– Quantité stable et consistance d'hormones

Pour ce qui est des injections sous-cutanées, je n’ai pas assez d’information sur cette option. Toutefois, il semblerait que les timbres ou le gel ont remplacé cette option.

Ensuite, si par “homme trans” tu veux dire que tu es une femme à l’intérieur, mais qu’à la naissance, tu es né des organes génitaux de gars, tu peux faire ton hormonothérapie oralement et/ou avec des timbres ou du gel (trans-dermal). Donc, étant donné que je ne veux pas t’induire en erreur et que mes recherches sur le sujet n’ont pas données les résultats voulus, je te conseillerais de t’informer plus amplement avec ton médecin ou un endocrinologue, car ils peuvent tous deux prescrirent des hormones. Qu’en penses-tu?

En espérant t’avoir tout de même aidé. N’hésite pas de nous réécrire si tu en ressens le besoin.

Alexandra B.J.


About Alexandra Jérôme

Alexandra détient un baccalauréat en sexologie où elle a complété un stage de 8 mois chez ASTT(e)Q (Action Santé Travesti(e)s Transsexuel(le)s du Québec). Depuis 2010, elle est intervenante psychosociale.

J’aime aider les personnes avec des problématiques au niveau de leur sexualité ou de leur orientation. Je crois qu’être bénévole pour AlterHéros me permet d’aider certaines personnes à ces niveaux, ce que je ne peux faire à mon travail. De plus, je crois que même si nous vivons dans une société qui se dit ouverte concernant la sexualité, il reste que plusieurs questionnements n’ont pas de réponses et ce faisant, plusieurs se retrouvent ainsi un peu perdus. C’est donc important pour moi de faire profiter de mes expériences et de mes connaissances aux gens qui en éprouvent le besoin.

Leave a comment