Est-ce que je suis en train de vivre de “l’homosexualité réactionnelle” ?


Bonjour Chris,

D’abord merci de t’avoir adressé à nous!

D’abord, je tiens à te dire que les pertes d’érections et les angoisses

que tu ressens lors de tes relations sexuelles ne signifient pas

nécessairement que tu es homosexuel. En effet, une multitude d’autres facteurs environnementaux et psychologiques peuvent rentrer en ligne de compte tel que ne pas être suffisamment confortable avec son partenaire, être trop stressé ou avoir peur d’être surpris et même la crainte d’échouer ou d’être un mauvais partenaire sexuel. Il n’y a donc pas nécessairement un lien entre préférence sexuelle et performance sexuelle c’est-à-dire que plusieurs hommes ont des problèmes de performances avec les femmes sans pour autant être homosexuel.

Le terme ” homosexualité réactionnelle” qui provient du langage psychanalytique fait effectivement référence au fait qu’après un ou

plusieurs échecs amoureux, on se retourne (ou on pense se retourner)

vers une personne de notre propre sexe. On pense donc à “l’option

homosexuelle” en réaction à quelque chose, à défaut de ne pas pouvoir vivre une relation hétérosexuelle satisfaisante. Cette réaction est d’ailleurs plus fréquente que l’on peut le croire et elle est généralement de courte durée.

Par ailleurs, il arrive parfois que ce questionnement par rapport à son

homosexualité se présente de manière assez persistante et prends

naissance au début de la puberté. Il est souvent accompagné d’angoisses, de questionnements intenses, la personne peut également avoir le sentiment d’être différent des autres, etc…Celle-ci peut également avoir des désirs ou des fantasmes homosexuels plus ou moins récurrents. Dans ce deuxième cas, il se peut effectivement (mais pas toujours!) que la personne soit réellement homosexuelle.

Et toi, cela fait combien de temps que tu te demandes cette question?

Est-ce que cette angoisse sexuelle dont tu parles a pris naissance dans tes

tout premiers contacts sexuels à l’adolescence ou est-elle arrivée plus

tard, après plusieurs mauvaises expériences? Est-ce qu’il t’arrive de

souhaiter de vivre une relation (amoureuse ou sexuelle) avec un gars plutôt qu’avec une fille? Est-ce qu’une fille d’excite plus sexuellement qu’un gars? Voilà quelques questions que tu peux te poser. Elles ne t’apporteront certes, pas de réponse absolue, mais j’espère qu’elles pourront t’aider à y voir un peu plus clair.

Bonne chance et n’hésite surtout pas à nous réécrire.

Marie-Joëlle

Leave a comment