Est-ce que je peux être pansexuel mais avoir une préférence pour les hommes?


Bonjour,
est ce que je peut etre pansexuel mais avoir une préférence pour les homme ou cela définit une autre sexualité que je ne connais pas ?

 

Salut Canard,

 

Merci de faire confiance à l’équipe d’AlterHéros pour répondre à ta question!

 

Il y a plusieurs variations subtiles dans les interprétations exactes des diverses orientations sexuelles et, ultimement, ce ne sont que des mots pour définir plus simplement qui nous intéresse émotionnellement, romantiquement ou sexuellement. Autrement dit, s’identifier à une orientation ne nous oblige pas à correspondre à quelque chose de rigoureux et précis et personne n’a le droit d’utiliser cette identification comme moyen de nous indiquer ce qu’on est ou pas. Si tu savais déjà tout ça, désolée de te le répéter. Je préfère clarifier ce point, car certain·es se sentent obligés de se trouver une « case à cocher » et y adhérer.

 

 Cela étant dit, la réponse courte à ta question est, à mon avis, oui et non. Je sais, ce n’est pas tout à fait clair, mais continue à lire, car je vais apporter des nuances en regardant de plus près ce qu’être pansexuel signifie ainsi que quelques autres termes similaires à celui-ci. Comme je l’ai dit au tout début, il y a des variations et ce que j’écris ici est ma propre compréhension de ces mots au moment présent.

 

La pansexualité est définie comme une attirance pour les gens sans égard à leur genre. Il est donc, en général, question d’être attiré par une personne selon des critères autres que le genre. Certains vont parler de la personnalité, les points en communs, les différences, le « je ne sais quoi » ou toute autre caractéristique qui fait d’une autre personne qui elle est. « Sans égard » peut signifier qu’on ignore le genre (on fait comme s’il n’existait pas) ou que le genre n’est qu’une caractéristique parmi tant d’autres, mais qu’il est considéré un peu quand même (une des variations sur l’interprétation des mots donc je parlais).

 

Une personne pansexuelle peut donc être attirée par toutes les variations de genre qui existent, qu’elles soient cisgenres ou transgenres. Un contre-exemple serait de dire qu’une personne hétérosexuelle ne va pas ressentir d’attirance pour une personne du même genre et ce peu importe ses autres caractéristiques. Mais ne pas limiter par le genre ne signifie pas une absence de préférences, puisque les gens ont aussi des préférences sur les autres caractéristiques. Alors oui, pansexuel pourrait te correspondre si pour toi le genre n’est qu’une caractéristique parmi tant d’autres, bien que tu ressentes une préférence pour les autres.

 

La bisexualité, elle, est définie comme une attirance envers deux genres ou plus. La différence principale avec la pansexualité est qu’une personne bisexuelle pourrait ne pas être attirée par certains genres spécifiques. On pourrait donc dire qu’il y a, chez les personnes bisexuelles, une « liste » des genres qui les intéressent, bien que pour certain·es cette liste englobe tous les genres.

 

Il est important de clarifier qu’il y a une mauvaise compréhension qui persiste et consiste à croire que « bi » signifie « deux et seulement deux ». Sémantiquement, c’est vrai. Dans une perception binaire du genre (penser qu’il n’existe que les hommes et les femmes, ce qui invalide les personnes non binaires), ce serait aussi vrai, mais c’est vivre dans le passé et dans de fausses croyances qui, je crois, sont révolues. Si, à son origine, c’était la signification du mot, la société humaine évolue et la signification des mots aussi.

 

L’omnisexualité, quant à elle, est définie comme une attirance envers tous les genres. Ceux qui voient la pansexualité comme une attirance qui ignore complètement le genre vont classer les gens qui ont des préférences ici puisque les omnisexuels n’ignorent pas le genre.

 

Ces termes sont donc très apparentés et on pourrait presque dire que ce sont des synonymes puisqu’il y a des différences subtiles entre eux, mais ils définissent à peu près la même chose. Les différences restent importantes et chaque mot est donc utile à sa propre manière.

 

L’important, dans tout cela, c’est de savoir qui t’attire. Le terme que tu utilises pour te définir n’est qu’un raccourci qui te permet de communiquer à d’autres ta préférence en peu de mots. C’est le but premier de l’existence de ces mots.

  

Il faut aussi savoir que ces mots sont mal compris par certaines personnes et que, dans certains cas, les utiliser ne communiquera pas précisément ce que tu veux dire ou déclenchera un paquet de questions. Tu peux clarifier et expliquer, mais tu peux aussi inviter les gens à s’éduquer eux-mêmes, car il n’est pas toujours de ta responsabilité d’éduquer les autres simplement parce que tu ne corresponds pas à une norme vieillotte et désuète.

 

Enfin, sache que l’ orientation peut changer avec le temps et qu’il n’y a donc aucun problème à modifier ton auto-identification au fil du temps si tes préférences, tes attirances ou ta perception des termes que tu utilises changent.

 

J’espère que ma réponse pourra t’aider. N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions!

 

Sophie (elle/she), bénévole pour AlterHéros

 


About Sophie Desjardins

Sophie (elle/she) est une femme trans, bisexuelle, polyamoureuse et pleins d'autres choses. Anciennement enseignante dans un autre domaine, elle travaille présentement à temps plein sur son baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Elle considère que l'éducation sur le sujet de la sexualité est importante, essentielle pour toustes et trop souvent négligée de nos jours. L'acceptation de la diversité et de la différence de chacun·e est pour elle un idéal social important, un qu'elle travaille à faire avancer comme elle le peut. Elle n'a pas honte d'affirmer qu'elle est geek et aime (un peu trop) tout ce qui est sucré.

Leave a comment