Est-ce que je peux être amoureux d’une fille qui a déjà un chum?


[Suite de cette question/réponse]

Comment je fais pour que la fille me plait?
Précisions: Est-ce que je peux être amoureux d’une fille qui a déja un chum. Bien sur je lui ai dit que même si elle a un chum je l’aime pareil. Je lui ai dit des choses intimes. J’ai déja aimer plusieurs filles et je pense souvent aux filles.

William

Bonjour William,

J’ai eu l’occasion de lire la réponse à ta précédente question, rédigée par mon collègue Guillaume. Même si c’était une très belle réponse, je comprends que le contexte t’amène à avoir des questionnements supplémentaires.

Ahlala, l’amour est un sentiment si complexe et si puissant! Et, malheureusement, on ne choisit pas toujours qui on aime! Aimer quelqu’un qui est déjà en couple est toujours une situation compliquée. J’espère que j’arriverai à te guider à travers tes réflexions!

Tout d’abord, tu peux te demander ce que tu veux faire à partir de maintenant. Préfères-tu lui en parler? Ou garder tes sentiments pour toi? Ou alors peut-être attendre : peut-être que tu l’oublieras ou que tu préférerais lui en parler lorsqu’elle ne sera plus en couple? Ce sont toutes des options et elles ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients et, au final, toi seul peut décider de ce que tu veux faire.

Tu mentionnes lui avoir dit que même si elle a un chum, tu l’aimes pareil. J’en conclus donc que tu lui as peut-être fait part de tes sentiments. Comment était sa réaction? T’a-t-elle fait part de limites ou de choses avec lesquelles elle n’était pas à l’aise? Semble-t-elle à l’aise de continuer votre relation de la même façon qu’avant? La raison pour laquelle j’aborde ce sujet est qu’il est important de respecter les désirs de l’autre, même si ça peut nous faire mal. Si quelqu’un montre de l’inconfort avec la façon dont nous interagissons avec elle ou qu’elle établit clairement des limites, c’est important de le respecter. Bien entendu, les mêmes conseils s’appliqueraient même si elle n’est pas encore au courant, si tu décides de lui en parler.

Si tu ne lui as pas parlé de tes sentiments ou si tu décides de tenter de l’oublier, il est possible que tu vives une peine d’amour. Ce n’est jamais quelque chose de facile à vivre et, aussi cliché que ça semble, le temps aide souvent les choses. Tu peux également te changer les idées en passant du temps avec des ami‧e‧s ou à faire des choses qui te plaisent et te font sentir bien. Surtout, c’est important de parler avec quelqu’un, que ce soit un‧e ami‧e, de la famille ou nous, à AlterHéros, si tu trouves que tes émotions sont très difficiles à vivre. Si tu choisis de l’oublier, il est possible que tu souhaites prendre tes distances avec elle et c’est normal! Il peut être plus facile de passer par-dessus une peine d’amour si on n’a pas autant de contacts avec la personne qu’on tente d’oublier.

Enfin, si tu décides d’attendre, je te conseille de faire attention à toi. Il peut être difficile de rester prêt de quelqu’un pour qui on a des sentiments, s’ils ne sont pas réciproques. Peut-être que ce serait difficile pour toi de l’entendre parler de son chum ou de la voir avec lui. Si ça devient difficile, n’hésite pas à en parler à quelqu’un ou à prendre tes distances. Garde également en tête que même si sa relation se termine, il se peut qu’elle ne partage pas tes sentiments et qu’elle souhaite garder une relation amicale avec toi. C’est toujours important de respecter les désirs de l’autre, que la personne soit en couple ou pas.

Finalement, de la même façon que tu ne peux te forcer à aimer quelqu’un ou non, on ne peut pas forcer quelqu’un à nous aimer. Il n’y a pas de recette magique pour que quelqu’un s’intéresse à nous, puisque chaque personne est différente et que l’attirance ne se commande pas! Je te renvoie cependant au même article que Guillaume t’avait précédemment partagé, qui peut donner des pistes intéressantes : Besoin d’information sur l’art de la séduction…

Dans tous les cas, si tu ressens de la détresse intense par rapport à ta situation, n’hésite pas à en parler avec un‧e psychologue, un‧e travailleur‧se social‧e, ton médecin ou tout‧e autre professionnel‧le de la santé.

J’espère que j’aurai pu répondre à certains de tes questionnements. Je comprends que ce soit une situation difficile à naviguer et donc, si tu as besoin, n’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions! Merci encore pour ta confiance!

Mélissa (elle/she), pour AlterHéros

Leave a comment