Est-ce possible qu’il se passe quelque chose avec ma prof d’équitation ?


Bonjour Anna,

Merci d'avoir adressée ta question à Alterhéros! Pour résumer, tu dis être amoureuse de ta professeure d'équitation et tu penses que c'est peut-être mutuel. Tu ne sais pas quoi faire avec la situation.

Tu dis ne pas savoir ce qui se passe en toi, car tu n'as jamais ressenti « cela » avant. Veux-tu dire que tu n'as jamais eu de sentiments par rapport à une femme ou que tu n'as jamais ressenti de ta vie ce que tu ressens maintenant? À 17 ans, cela arrive souvent qu'on ressente de nouvelles choses, physiquement, psychologiquement et affectivement. C'est normal que des fois, on ne les comprenne pas et qu'on ne sache pas quoi faire de la situation.

Il se peut que ta professeure ait une attirance pour toi comme il se peut qu'elle n'en ait pas et qu'elle te considère seulement comme une élève qu'elle aime bien. Le fait qu'elle te dise que tu es belle n'est pas nécessairement un signe « sexuel » ou « amoureux ». Sur cela, je te conseillerais d'attendre et de voir si elle te fait des avances plus clairement ou de discuter avec elle de la situation. Essaie d'en apprendre plus sur elle : est-elle mariée? A-t-elle déjà mentionnée qu'elle était attirée par les femmes? Cela peut t'aider à mieux comprendre ses sentiments, mais à moins de lui en parler directement, ce ne sera que des indices et non pas une réponse définitive.

Si jamais tu découvres qu'elle a des sentiments envers toi et que vous voulez développer une relation amoureuse ou sexuelle, j'aime mieux te prévenir tout de suite que les lois en France interdisent les relations sexuelles (baisers, caresses des parties génitales etc.) entre personnes mineures (moins de 18 ans) et personnes majeures dans une relation de subordination (enseignant, professeur, patron….). Tu as 17 ans, donc d'ici peu cette loi ne te concernera plus, mais il est important que tu sois au courant qu'elle existe.

J'espère que tu y verras plus clair dans cette situation et je te souhaite bonne chance avec tout. Si tu as d'autres questions, n'hésites pas à nous réécrire!

kat


About Kathleen Kabis

Kathleen était étudiante en sexologie au baccalauréat à l'Université du Québec à Montréal et pense retourner aux études en travail social.

Savoir que j’aide des gens, souvent des jeunes, qui ne savent pas toujours à qui d’autre s’adresser. Il n’y aura jamais trop de ressources dans ce domaine. De plus, ça me donne une certaine expérience avec la communauté avec laquelle je veux travailler d’ici quelques années.

Leave a comment