Depuis 1 an et demi j’ai une obsession sur le fait que je puisse devenir homo !


Question :
Bonjour , je vous ecrit car depuis 1ans et demi j’ai une obsession sur le fait que je suis ou puisse devenir un jour homo , avant cela j’ai eu des rapports sexuel qu’avec des garcons sue je qualifie de curieuse et surtout de recherche de sex cependant pendant 1 ans j’ai culpabilisier d’avoi eu ces actes et cela c’est enchainer sur la peur d’etre oubde devenir homo . Je suis toujours tomber amoureux de filles , les aimer a en crever , cependant depuis que je suis dans cette situation j’ai des pensees qui sont venus et me disent non t’es homo , tu ne veut pas l’accepter !! Du coup au fur et a mesur des images sont aussi venus dans mon esprit et quand celles cis me vient j’angoisse , de plus j’ai l’impression de ne plus avoir envie d’etre avec une femme choses que j’ai toujours voulus quand je m’appriches d’elles a chaques fois ces voies sont la pour me rapeller « non t’es homo » et ca me freine deja que je suis timidie par ex dernierement j’ai embrasser une fille en soiree sur le moment j’etais super exciter et plein de desir mzis le lendemain je dechanter car au fu et a mesure les voix me disent non non t’es homo ! Et ba la grosse baisse de morale jusqu’a meme me degouter de mon geste !! C’est penible je voit une psy , elle me parle d’obsessions et de rumination et surout me dit que d’apres mon vecu j’ai toujours eu besoin de verifier plusieurs fois comme 7 fois si la porte était fermer enfî je n’en peut plus j’ai l’impression que je devient homo et que je ne peut plus desirer une femme et sa m’enerve car j’ai envie d’etre en couple malhre tous mais je ressent comme un blocage a chaque fois a cause de ces voix . Merci de me repondre !! 
Ziggy45

Bonjour,
je tiens à vous remercier d’avoir écrit à 
AlterHéros. 
Votre question est très importante pour nous et je tenterai d’y répondre au meilleur de mes connaissances. 

Si je comprends bien ce que vous dites, vous vous questionnez à savoir si vous pourriez être homosexuel et le fait que cela entre en conflit avec votre désir d’être avec une fille et d’avoir des relations sexuelles avec elle.

La société utilise plusieurs appellations pour classifier la sexualité: hétérosexuelle, homosexuelle, bisexuelle etc.. Beaucoup de personnes vivent une sexualité épanouissante avec des hommes ainsi que des femmes sans pour autant se donner l’étiquette d’homosexuel ou bisexuel.

Il s’agit ici seulement d’une classification qui est souvent loin de la réalité des individus car la sexualité est au-delà d’une simple appellation.

L’adolescence et le début de l’âge adulte sont des périodes de questionnements et d’expérimentations sexuelles qui nous servent à se faire une idée de ce qui nous convient le mieux et ce qui nous apporte et nous apportera le plus de satisfaction pour l’avenir. Il existe un ‘moule’ celui que la société appelle “norme”, mais qui ne correspond en rien à notre réalité. C’est à nous de nous construire notre propre moule.

Vous pourriez faire l’exercice suivant: si finalement ma préférence sexuelle allait vers les hommes, pourquoi cela serait un problème? Quels seraient les avantages et les inconvénients? Est-ce à cause du jugement des autres? Imaginons que les autres m’encouragent dans mon cheminement vers l’affirmation, comment je me sentirais?

Vous pourriez faire le même exercice avec: si finalement ma préférence sexuelle allait vers les femmes… Et enfin, si je choisissais d’avoir des relations avec les hommes et les femmes. 

Une orientation sexuelle assumée permet de se valoriser auprès de soi-même, aux yeux des autres et surtout de s’entourer de personnes qui nous apprécient et nous respectent pour ce que nous sommes (encore une fois, pas seulement par comment nous nous définissons sexuellement).

Je comprends votre inquiétude, car vous vivez une opposition entre ce que vous aimeriez vivre et ce qui se produit dans la réalité.

Encore une fois, la période que vous vivez, pleine d’inconforts et de questionnement, est vécue chaque jour sur Terre par de très nombreuses personnes qui se questionnement comme vous sur leur sexualité. Le fait de nous avoir écrit aujourd’hui est déjà un grand pas que vous franchissez et je vous en félicite.

Vous m’avez indiqué que vous aviez la chance de consulter un psychologue, cela serait la personne idéale pour discuter de cette problématique.

Enfin, voici quelques ressources qui pourront vous pouvez utiliser afin d’avoir des informations, le centre LGBT de Paris et la ligne d’écoute Azur.

Pour terminer, je comprends tout à fait ce que vous êtes en train de vivre en ce moment et ce que la ‘voix’ intérieure peut vous dire. Nous avons tous à nous positionner à certains moments de notre vie et ce n’est pas toujours avec facilité. Le plus important est de continuer d’avancer et de se permettre de se questionner, comme vous le faites présentement!

En espérant vous avoir donné quelques clés. Une bonne santé mentale et physique dans cette période de questionnement vous aidera à faire les choix les plus éclairés. Prenez soin de vous. 

Je vous souhaite bonne chance dans votre démarche et de trouver la solution qui vous convienne le mieux. 

Jordan

Leave a comment