Comment rencontrer d’autres femmes ?


je suis une femme et j’aime les femmes comment dois je m’y prendre pour trouver d’autres femmes
marie

Bonjour Marie,

Merci de faire confiance à notre équipe. Votre question est compréhensible puisqu’il est effectivement difficile de rencontrer des personnes homosexuelles ou bisexuelles afin de développer des amitiés ou des relations amoureuses dans le quotidien. Mais pour la personne qui a confiance et qui veut foncer un peu, il y a des tonnes de possibilités. En voici quelques-unes!

Si vous n’êtes pas encore tout à fait à l’aise de sortir publiquement ou de vous intégrer dans un groupe de personnes LGBT, il y a toujours la possibilité d’utiliser les sites de rencontre sur internet. Il en existe des tonnes, et la grande majorité tiennent en compte toutes les orientations sexuelles. On peut y visualiser des centaines de profils et faire des recherches à partir de ses intérêts, loisirs et préférences physiques. Bien sûr, ces profils présentent souvent des informations partielles et il faut faire preuve de prudence. Mais je connais plusieurs personnes qui ont trouvé l’amour comme ça alors pourquoi s’en priver? Ce moyen de rencontre est également très utile pour les personnes qui vivent loin des centres urbains et qui ont donc peu de chances de trouver un lieu de rencontre pour gais et lesbiennes.

Si vous voulez foncer et désirez rencontrer des gens en chair et en os, une option très intéressante sont les groupes et organismes LGBT qui organisent des soirées ou des sorties. Attention toutefois car il faut bien se renseigner sur un groupe auquel on pense assister car il en existe plusieurs types pour plusieurs types de clientèle.

* Groupes de soutien : ces groupes sont généralement destinés à des personnes vivant des difficultés sérieuses. Ils sont plutôt déconseillés si le but est de faire des rencontres car leur rôle est de fournir une assistance de première ligne aux personnes dans le besoin.

* Groupes de discussion : Ces groupes abordent également des thèmes reliés à des problématiques gaies et lesbiennes, mais l’ambiance y est généralement beaucoup plus décontractée et les échanges sont un mélange d’émotion et de rigolade. Dans un cadre informel et amical, on y jase de coming-out, d’acceptation, d’affirmation, des relations amoureuses et de la vie comme elle va. Ces groupes peuvent donc autant permettre de s’exprimer sur ce qu’on vit que de rencontrer des personnes intéressantes.

* Groupes de loisir : Les rencontres de ces groupes sont axés autour d’activités culturelles, d’un hobby ou d’un sport. L’avantage de ces groupes est qu’on peut y rencontrer des gens dont les intérêts sont semblables aux siens. Par exemple une fan de volleyball pourrait très bien faire de la compétition dans une ligue LGBT, ou bien une amateur de littérature faire partie d’un club de lecture.

D’ailleurs, la plupart des organismes et groupes LGBT recherchent constamment des bénévoles pour accomplir diverse tâches. Il s’agit là d’un excellent moyen de rencontrer des gens et en plus, trop peu de personnes bisexuelles le font. Pourtant leur voix doit être entendue dans toutes ces organisations. Enfin, il y a aussi les bars LGBT ainsi que les soirées de dating. Ces lieux de rencontre permettre de rencontrer facilement d’autre célibataires, dans un contexte très libre. Toutefois, les rencontres dans ce genre de contexte ont un plus grand risque d’être superficielles ou de courte durée, et attention aux effets de l’alcool.

Peu importe le moyen que vous choisirez, souvenez-vous qu’il est peu probable que vous réussirez à trouver une femme qui vous intéresse dès vos premières tentatives. Soyez patiente et ne perdez pas confiance. Développez d’abord de bonnes amitiés ainsi qu’un réseau social à l’intérieur de la communauté LGBT, et vous verrez les occasions de rencontrer des gens se multiplieront tranquillement!

Pour ce qui est de références plus spécifiques, difficile de vous en donner puisque j’ignore votre ville d’origine. Je vous invite à consulter le site de la Fédération Française des Centres LGBT. Vous pourrez y trouver une ressource près de chez vous.

Merci et bonne chance!


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.

Leave a comment