Comment reconnaître une personne qui a changé de sexe ?


Luc,

La réponse à votre question est bien simple : il n'y a souvent aucun signe physique pouvant déterminer si une personne est transsexuelle ou cis-genre (c’est-à-dire dont le sexe de naissance et l'identité véritable concordent). Les variations de certains traits physiques comme la voix, l'ossature ou la grandeur sont présentes autant d'un côté comme de l'autre. Ainsi, il est fréquent de voir de femmes cis-genre ayant une voix très grave, des femmes trans ayant des hanches développées, des hommes cis-genre plus petits et des hommes trans très poilus. Le corps humain présente des variations nombreuses qui dépassent de loin le simple fait d'être né ou non dans le bon sexe et d'être homme ou femme.

En fait, bien souvent la seule façon de savoir si une personne est transsexuelle est de lui demander directement. Attention par contre car pour bien des personnes trans il s'agit d'une question très très indiscrète. Et la raison est bien simple : il n'y a aucune raison de la poser. La transsexualité fait partie du domaine privé d'une personne. Certaines personnes décident de l'afficher très publiquement, d'autres le cachent totalement et d'autres ne le disent qu'à ceux en qui ils font vraiment confiance. C'est une décision qui revient entièrement à chaque individu. De toute façon, le fait qu'une personne est trans ne devrait jamais venir affecter la perception que l'on a d'elle.

Aucun être humain, qu'il soit trans ou cis-genre, ne devrait subir une « inspection » par quiconque pour connaître son sexe de naissance. C'est une simple question de dignité.

Cordialement,

Élyse


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.

Leave a comment