Comment approcher cette fille ?


 
Je suis une fille de bientôt 16 ans et bien que je n’aime pas classer les gens dans des cases je me définirais comme bisexuelle (étant donné que je suis sortie avec des mecs comme avec des filles)
Mon “problème” aujourd’hui est que je suis tombée amoureuse d’une fille de ma classe et j’aurais vraiment besoin de conseils
Je suis pas spécialement quelqu’un de timide mais elle me rend super timide et je sais absolument pas comment me rapprocher d’elle!
J’aimerais également savoir si je lui plais étant donné que j’observe plusieurs signes et j’ai vraiment l’impression de lui plaire (mais peut-être que je me fais des films…) exemple : elle me regarde tooout le temps
Et ma 3ème question est : comment me rapprocher d’elle étant donné qu’elle a un copain? Je crois d’ailleurs que ça ne se passe pas très bien entre eux en ce moment, surtout qu’il ne pense qu’au s*** (c’est elle qui me l’a dit mais pas de cette façon-là bien sûr) et dès que je la vois avec lui elle a l’air triste…
Ash
Bonjour Ash,
Merci de te confier à AlterHéros. Tu es amoureuse d’une fille de ta classe et tu aimerais savoir comment l’aborder, comment savoir si elle est intéressée par toi, et ce, malgré le fait qu’elle soit présentement en couple avec un garçon.
Tu expliques que cette fille te rend très timide, te gêne. La timidité est souvent associée à la retenue, l’hésitation et la crainte dans l’action et la pensée. Avant toute chose, il faut que tu saches qu’il est tout à fait normal, habituel d’être timide et ne pas savoir comment approcher la personne qui nous plaît sérieusement. Nous ne voulons pas manquer notre chance de créer un bon lien, nous avons peur de ne pas savoir quoi dire en sa présence, d’être jugé voire même rejeté par elle. Nous admirons cette personne, elle nous éblouie, nous pouvons parfois penser que nous valons moins qu’elle, que nous sommes moins intéressants. Les causes peuvent être diverses (une mauvaise expérience amoureuse dans le passé, une situation similaire vécue auparavant qui n’a pas eu l’effet voulu, etc.). Il serait alors pertinent que tu songes aux causes ou à la cause de cette timidité puisqu’ordinairement, tu affirmes ne pas être aussi timide. Sachant cela, tu pourras alors trouver des solutions et cibler des moyens concrets pour la diminuer ou la contrôler (jeux de rôles pour se pratiquer, etc.).
Au-delà de la timidité ressentie, tenter de se rapprocher de quelqu’un qui nous attire, nous charme, n’est pas toujours facile. Un premier élément qui peut être aidant et celui de savoir si cette personne présente elle aussi un intérêt. Selon tes observations, elle semble t’avoir remarquée. Si tu es à l’aise, une des façons de confirmer ses intentions et de faire les premiers pas est de lui répondre par un sourire. Sa réaction risque de te donner des indices quant à son niveau d’intérêt. Qu’en penses-tu ?
Comme vous êtes dans la même classe, vous avez déjà un point en commun qui pourrait faciliter votre rapprochement. Peut-être pourrais-tu travailler en équipe avec elle, faire des devoirs avec elle ou discuter avec elle du cours ou des cours que vous partagez ? Est-ce que vous avez des ami-es en commun ? Si oui, ces ami-es peuvent d’aider à l’approcher en proposant une sortie tout le monde ensemble, en te donnant des informations sur elle (ses passe-temps, ses passions, ses goûts, etc.) ou en t’expliquant comment elle aimerait être abordée. Malgré tout, il demeure important que tu trouves la meilleure façon pour toi de lui parler pour tu sois en confiance et en accord avec tes désirs. Également, sache que pour entrer en contact avec l’autre il est nécessaire de bien se connaître soi-même, d’être réceptif à l’autre, de lui démontrer de l’intérêt (l’écouter activement, poser des questions, etc.) et de porter attention au langage corporel pour avoir l’air accessible.
Enfin, tu précises que cette fille a un copain, mais que leur relation ne semble pas être bonne. Quoi qu’il se passe entre elle et lui, il n’est peut-être pas souhaitable de se placer dans une situation à risque de conflits. Si une relation amoureuse est possible entre elle et toi, il serait dommage qu’elle débute sur des bases problématiques (se mettre à dos son copain actuel, par exemple). De plus, il est fondamental que celle-ci soit disposée à rencontrer quelqu’un d’autre, à développer des sentiments pour quelqu’un d’autre et à s’investir dans une relation. Il serait alors approprié d’évaluer où se situe cette fille dans son histoire amoureuse, si elle désire y mettre fin éventuellement ou si les difficultés vécues sont momentanées.
Je te souhaite bonne chance Ash et écris-nous à nouveau si tu en ressens le besoin.
Hélène


About Hélène Carrier

Hélène a complété des études collégiales en sciences humaines avec le profil intervention, des études au baccalauréat en sexologie et des études à la maîtrise en sexologie avec mémoire profil recherche et intervention. Elle a été assistante de recherche durant cinq années consécutives pour le département de sexologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) en plus de réaliser des contrats comme auxiliaire d'enseignement. Durant quelques années, elle a également accompagné un adolescent ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA). Durant son baccalauréat elle a complété un stage d’une durée de 8 mois dans un maison d’aide et d’hébergement pour femmes et enfants victimes de violence conjugale et familiale.

Je suis fière et heureuse de contribuer à l’épanouissement des personnes au niveau de leur orientation sexuelle, leur identité et leur sexualité. Je considère qu’il est important et essentiel de venir en aide à ceux qui se questionnent, à ceux qui se sentent égarés et à ceux qui éprouvent de l’incompréhension ou de la solitude en raison de leur problématique. Je suis persuadée que, malgré mon implication à distance, je peux prodiguer à des gens dans le besoin des outils utiles à la compréhension et à la résolution éventuelle de divers problèmes personnels.

Leave a comment