Comment aider et supporter mon enfant dans l’affirmation de son identité de genre?


Bonjour,
j’ai un enfants de 3ans et depuis son jeune âge il a toujours été attirer vers tout ce qui es catégoriser genre féminin. Princesses, robes, la couleur rose, le maquillage.
J’ai toujours été une femme ouverte et pour moi la norme c’est simplement d’aimer un humain peut importe son sex. Sauf que jusqu’à aujourd’hui j’avais jamais eu peur. J’avais jamais vu le danger que la communauté LGBT peut vivre.
Lorsque mon fils a commencer à montrer son intérêt envers les princesse je pensais que c’était une phase car mon plus vieux avais Adorer Elsa la princesse des neiges.
Mais mon deuxième dans le fond de mon cœur quelque chose me dit que c’est différent.
Bizzarement au début je ne voulais pas qu’il sorte de la maison en robe, j’évitais d’acheter plus de jouets ou d’objets de ce qu’il me demandais même si je savais qu’il allait adorer. Par peur peur du regard des autres envers mon fils, peur qu’on lui fasse mal, peur qu’on le blesse.
Le temps passe et son intérêt reste le même et même qu’il s’intensifie il veut porter des robes à la garderie. Sauf que aujourd’hui je suis prête à affronter le monde extérieur.
Chez nous il es lui même, j’ai toujours acheter ce qu’il aime. Barbie, robes, princesse, je lui met mon rouge à lèvres, du vernis. Sauf que là je veu qu’il soit lui même partout.
Je me sens pas outiller. Quel livre lire pour les parents donc les enfants sont peut etre trans? Comment défendre mon enfant? Comment apprendre à mon enfant à se défendre lui même ? Quoi dire ? Comment le dire ? Est ce qu’il y a un site ou un centre pour des parents comme moi ?
Je suis aller lire beaucoup de question dans votre site et certain mon grandement aider. Et aussi l’image de la licorne est génial.
Je veu aider mon fils a être lui même, m’outiller davantage pour l’aider et « éduquer » les autres.
Désolé du roman et merci : )

Bonjour,
Merci de votre confiance envers AlterHéros dans ce questionnement. J’admire votre initiative de rechercher des informations pour soutenir et défendre votre enfant. Comme je ne connais pas les préférences de pronoms de votre enfant, j’utiliserais le pronom iel, une contraction de il et elle, qui se veut un pronom neutre en français. Si je comprends bien, votre enfant, assigné garçon à la naissance, est attiré par les princesses, le rose, les robes et le maquillage et vous croyez que cela est en lien avec son identité de genre. Vous vous inquiétez du regard que les autres porteront sur iel, mais voulez défendre ses droits et ses intérêts. Cependant, vous ne vous sentez pas outillée et aimeriez connaître des ressources pour obtenir du soutien.
D’abord, on peut se demander ce que c’est vraiment, pour reprendre vos mots, ce qui est catégorisé de genre féminin. Les couleurs, objets, intérêt attribués à un genre spécifique ont grandement varié selon les époques ! Il est de plus en plus courant de remettre en question ces stéréotypes de genre pour permettre aux personnes de porter ou de s’intéresser à ce qu’iels veulent. À ce sujet, l’album illustré pour enfant Princesse Kevin, écrit par Michaël EscoffierRoland Garrigue, raconte l’histoire d’un jeune garçon qui aime les robes de princesses, peu importe ce que les autres en pensent. Le livre Tu peux !, écrit par Élise Gravel, raconte aussi l’histoire d’enfants qui peuvent faire ce qu’iels veulent, malgré les stéréotypes de genre. De beaux exemples d’affirmation de soi !
Devant ces réflexions, voici quelques questions auxquelles vous pourriez réfléchir, dès maintenant ou dans le futur. Que dit votre enfant de son propre genre ? Est-ce qu’iel exprime son appartenance à un genre précis ? Ou, au contraire, se différencie d’un genre auquel iel dit ne pas appartenir ? En général, à l’âge de 3 ans, son propre genre et celui des autres, comme le conçoivent les adultes, demeurent un concept abstrait. Il vaut donc mieux offrir une variété d’options, comme des vêtements, des jouets, des activités de toute sorte et laissez l’enfant aller vers ce qui l’intéresse. On peut aussi expliquer, avec des mots simples, qu’il existe toutes sortes de genres ! Femme, homme, ni l’un ni l’autre ou les deux : offrir différents modèles aux enfants leur permet de s’identifier à ce qui leur correspond le mieux.
Pour finir, accompagner son enfant dans l’exploration de son genre peut susciter toutes sortes d’émotions. Toutefois, plusieurs parents vivent des situations comme la vôtre, et des organismes sont là pour vous supporter. C’est le cas de Jeunes Identités Créatives, qui offre une panoplie de services aux familles d’enfant et d’ados trans, fluides ou créatif. ves dans le genre. N’hésitez pas à consulter leur site web pour découvrir les services qui peuvent correspondre à vos besoins. 🙂
J’espère que ma réponse vous sera utile, et bonne chance dans vos démarches. Votre enfant a de la chance de vous avoir pour parent !
N’hésitez pas à nous écrire de nouveau,
Gabrielle

About Gabrielle (Elle/Iel)

Gabrielle (elle/iel) est lesbienne, genderfluid, féministe et étudiante au en sexologie à l'Université du Québec à Montréal. Iel aime l'odeur du café le matin et se la couler douce au soleil avec son vieux chat.

Leave a comment