Stephen Harper


1

Droits LGBT : avec les Conservateurs majoritaires, il est plus ...

Le 2 mai dernier, le Premier ministre Stephen Harper, pouvant enfin célébrer l’élection d’un nombre suffisant de députés Conservateurs afin de former un gouvernement majoritaire, affirmait d’un ton solennel: « Nous sommes et devons être le gouvernement de tous les Canadiens ». Pour nous, membres des communautés LGBT, s’il y a bien une phrase que nous devons retenir de cette soirée d’élection, c’est bien celle-là!


1

Le CQGL déçu de la majorité d’Harper

Montréal le 3 mai 2011 – Le Conseil québécois des gais et lesbiennes (CQGL) se voit déçu des résultats de l’élection fédérale qui voit le Parti conservateurs obtenir une majorité à la Chambre des communes. Pour le CQGL, cette situation ne présage rien de positif non seulement pour les droits des personnes LGBT et des femmes mais aussi pour l’ensemble des droits humains au Canada et à l’étranger.




Le CQGL appelle la population à mettre le Parti conservateur ...

Après cinq ans de règne conservateur, le constat est clair : l’idéologie de ce parti est hostile aux droits des personnes LGBT. Et en ajoutant à cela un bilan général fort peu appréciable en termes de droits humains, le Conseil québécois des gais et lesbiennes (CQGL) se voit, pour la première fois depuis sa fondation, dans l’obligation de prendre position officiellement contre un parti politique lors d’une campagne électorale. Le CQGL invite donc les membres des communautés LGBT, ainsi que la population québécoise et canadienne, à voter contre les candidats conservateurs lors de la prochaine élection prévue pour le lundi 2 mai prochain.


Élections 2011: LGBT, votons contre Harper!

Les jeux sont faits! Après des semaines de spéculations et de tiraillements, le couperet est finalement tombé sur le gouvernement de Stephen Harper. Ce gouvernement visiblement usé et éclaboussé par plusieurs scandales n'avait plus la légitimité pour gouverner. C'est maintenant sur le terrain électoral que les partis d'opposition et le gouvernement sortant tenteront de régler leurs comptes.