MTS




1

Chronique de K

Alors que je retournais à la maison et que je maudissais le mélange neige-pluie sous mes pieds mouillés, le conducteur d'une voiture noire me remit une enveloppe sur laquelle était écrit mon nom : « Karl Savoie ». C'est dans cette lettre que je pris connaissance de ma nouvelle mission, celle d'écrire pour vous, chères lectrices, chers lecteurs, les Chroniques de K sur AlterHéros.