lettre ouverte


1

Lettre ouverte: quand les médias laissent croire qu’on peut changer ...

Le 27 janvier dernier, vous avez publié un article intitulé "Elle change de sexe pour échapper à des dettes". L'article reprend les dires d'une agence régionale d’huissiers de l’Astrakhan soutenant qu'une personne aurait "changé de sexe" pour échapper à une accumulation de dette. Attendu le processus législatif en cours pour changer les prérequis de changement de mention de sexe au Québec, il semble important de ne pas laisser vos lecteurs et lectrices avec une fausse impression des réalités vécues par les personnes trans.