gens







1

Les organismes pour jeunes gais… démodés?

Lorsque je suis arrivé pour la première fois dans un groupe de discussion, je n'étais ni malade, ni dépressif. Je désirais simplement rencontrer d'autres jeunes comme moi. Par contre, j'ai connu une grande déception, causée par certains autres jeunes gais, lesbiennes ou bisexuel(le)s (GLB) et de leurs préjugés envers les organismes communautaires et ceux qui s'y impliquent.