Une personne trans peut-elle avoir des enfants?


Bonjour. A l’occasion d’un exposé qui porte sur les transsexuels, voici ma question.
J’ai appris que, pour passer le stade de l’opération (changement de sexe) la loi impose la stérilisation, dans la plupart des pays.
Cela me trouble, cela signifie que sans la présence de cette loi, un transsexuel postopération serait en capacité de “féconder” ? Comment cela est-ce possible ? Leeliah
Bonjour Leeliah,
Dans le cadre d’un exposé (scolaire je présume) sur les personnes trans, tu te poses certaines questions relativement à l’impact qu’une opération de changement de sexe peut avoir.
Premièrement, ici au Québec, on peut vivre une transition sans avoir de chirurgie. En effet, depuis le 1er octobre 2015 (avec la loi 35), il est interdit d’exiger qu’une personne ait subi une chirurgie pour lui donner accès au changement de la mention de sexe sur ses papiers officiels. On comprend donc qu’une telle loi imposant la stérilisation n’existe pas ici.
Je crois que, depuis peu, c’est également le cas pour la France : la chirurgie de réassignation sexuelle n’est plus obligatoire pour changer la mention de sexe.  Pour plus de détails sur la situation dans ton pays, je t’inviterais à communiquer avec un organisme LGBTQ+ dans ta région.
Deuxièmement, oui, même sans la présence d’une telle loi, il serait possible pour une personne trans d’avoir des enfants. Tout d’abord parce qu’être trans n’égale pas nécessairement avoir subi une opération de réassignation sexuelle, comme je l’ai mentionné plus tôt.
Ensuite, le fait d’avoir eu recours à certaines chirurgies a des impacts, certes, mais il demeure possible d’avoir des enfants de façon ‘’biologique’’ (sans adopter, par exemple). Toutefois, la prise d’hormones amène la stérilité après un certain temps. La solution à ce moment-là serait, pour la personne, de faire conserver ses gamètes (congélation des ovules ou des spermatozoïdes) avant de débuter la prise d’hormones et avoir recours à la PMA (procréation médicalement assistée) ultérieurement.
J’espère que cette réponse t’éclaire un peu.  N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
Bon travail !
Jessica


About Jessica

Jessica est présentement étudiante au doctorat en psychologie à l’Université de Sherbrooke. Elle détient un DEC en sciences humaines, profil action sociale et médias (2011) et un baccalauréat en psychologie de l'UQÀM (2014). Elle a travaillé dans le domaine de l'intervention à temps plein pendant un an et demi avant d’intégrer le doctorat. Son grand intérêt pour la communauté LGBTQ+ l'a amenée à s'impliquer en tant qu'intervenante bénévole au sein de l'équipe Parles-en aux Experts en mai 2015. Lorsqu'elle n'est pas en train d'étudier ou de travailler, elle aime bien aller nager ou marcher, faire du camping, jouer de la musique et flatter ses deux adorables chats. :-)

Leave a comment