Category: Support et intervention



Y a-t-il des organisations LGBTQ+ au Togo où je pourrais ...

Bonjour Je m'appelle Casimir et je suis étudiant J'ai remarqué que la communauté LGBT était délaissée et livrée à elle même dans certains domaines Quand elle demande à être servie personne ne veux l'écouter et tous le monde les ignorent Quand elle publie des offres d'emploi personne ne veux postuler parce que les gens ont honte de s'identifier à eux Quand elle demande un service tout le monde la fuis comme si les personnes appartenant à cette communauté n'étaient pas des humains Mais moi j'ai décidé de ne pas faire ainsi parce que nous sommes tous humains et frères et sœurs Donc j'ai décidé de me rendre disponible pour faire du bénévolat, pour servir cette communauté a temps partiel, laisser cette communauté bénéficier de mes compétences et de mon humanisme. Je suis à la recherche d'associations dans lesquelles faire du bénévolat pour cette communauté si vous en connaissez vous pouvez m'en suggérer. J'écris depuis l'Afrique plus précisément au Togo mon pays d'origine ou j'étudie en Master Mais si quelqu'un de cette aurait besoin de parler ou de se confier à quelqu'un sans peur d'être jugé qu'il soit homme ou femme, jeune, adulte ou âgé je veux bien l'écouter et compatir.


Est-ce que les psy sont suffisamment formé.e.s pour parler d’homosexualité? ...

Bonjour Je suis une psychothérapie. J'ai 2 soucis j'ose pas dévoiler à ma psychothérapeute que j'ai des attirances sentimentales et sexuelles pour des amis masculins. J'en ai jamais parlé à personne. Est ce que je peux dévoiler ? Est ce qu'une psychologue est formée correctement sur le sujet de l'homosexualité de nos jours ? Est ce que elle peut m'aider sur le sujet ? Ma psy est jeune dans la trentaine d'années. Elle m'a déjà interrogé plusieurs fois sur ma vie sentimentale je lui ai toujours menti sur le sujet en lui faisant croire que j'étais hétéro à cause de mes sentiments pour elle. Mon autre souci lié au premier je suis tombé amoureux de ma psychothérapeute qui est une femme. Est ce normal ? Dois je lui avouer ? J'ai trop peur de la perdre. Qu'elle va être sa réaction car elle n'a rien fait pour me rendre amoureux d'elle ? Je lui mens donc à chaque fois quand elle m'interroge sur ma vie sentimentale et je crois que ma psychothérapeute le sens parce que elle voit que je suis mal à l'aise et m'interroge sur mon malaise du coup et j'arrive pas à lui expliquer pour le moment. Je sais pas trop si je confonds amitié, attachement, affection et amour avec elle oy avec certains ami masculin, je n'ai jamais eu de relations sentimentales avec personne.




Connaissez-vous des ressources en Côte d’Ivoire pour les personnes LGBTQ?

salut je contacte pour des renseignement . est ce que vous pouvez me contacté? sujet : ma sœur est lesbienne vivant en Afrique. elle fait face a beaucoup de difficulté et discrimination ... ma question est avez vous communauté en cote d'ivoire ou elle pourrait se référée pour avoir du soutient ? s'il vous plait contacté moi . merci


Quels sont les groupes de soutien accessibles pour des jeunes ...

Bonjour, Je prépare un article où j'aimerais nommer des groupes de soutien en ligne accessibles pour des jeunes mineurs habitant à Montréal et encadrés par un professionnel. Pourriez-vous m’en nommer quelques-uns qui sont actifs en ce moment et auquel un jeune pourrait se joindre sans référence médicale? Merci!





Croyez-vous que la société québécoise investit insuffisamment dans les programmes ...

Bonjour, Cela fait maintenant deux années que j'ai découvert mon homosexualité et sans mentir, cela a été plutôt difficile. En particulier durant ma tranche 15-16ans. J'avais peur de m'ouvrir au monde, effrayé des réactions et de faire face aux jugements des autres. Cette période a été très lourde pour moi. Je me suis renfermé sur moi-même, isolé du reste du monde et j'ai, pour la plupart du temps, enduré mes douleurs intérieurs seul. Honnêtement, je n'avais pas recherché de l'aide et, bien que je regrette beaucoup cette période, elle m'a néanmoins été un tremplin pour mon implication dans l'apprentissage et dans l'éducation suivant les sujets portant sur les LGBTQ+. Depuis un an, je ne cesse d'essayer de me renseigner en prenant connaissance de statistiques, d'études ou en considérant les différentes expériences personnelles de personnes de la communauté qui décide d'en parler. C'est quelque chose qui me tient à cœur parce que je veux vraiment, à mon tour, montré à des personnes qu'il n'y a rien à craindre. Que toutes ces idées qu'on se fait se retrouvent en majorité dans notre tête. En majorité… Parce que voilà, le vrai problème dans notre société, je dirai que c'est le manque de prévention. Les programmes de sexualités disponibles dans les écoles en sont le meilleur exemple. Il y a un vrai manque d'éducation vis-à-vis de tout ce qui entoure les questions autour de l'identité, l'orientation, l'expression, etc... Les stéréotypes de genres sont encore et malheureusement un problème très présent dans les institutions publiques. En bref, le changement est nécessaire. Je suis convaincu qu'il faut amplifier la prévention en augmentant leurs présences et en améliorant ceux déjà existant qui pourrait avoir un impact massif sur les mentalités de ceux ignorant tout ce qui entoure tous ces enjeux (comme les cours de sexualité disponibles dans les écoles : augmenter les heures allouées dessus, améliore l'inclusivité des discussions , élargir les champs de sujets, ect.) Pensez-vous que mes pistes d'idées vis-à-vis de la prévention sont juste ? Ou bien que je me trompe. Parce que j'ai conscience qu'il y a des programmes et que, par rapport à il y a 10ans, il y a eu une vrai avancé en matière de services sociaux pour lutter contre les enjeux et les problèmes qu'endurent des milliers et des milliers de jeunes face à ces questions, en ce moment même peut-être. Mais j'ai du les chercher par moi-même et très tard. Je n'ai jamais appris à l'école, qui devrait pourtant puisque j'y suis depuis mon plus jeune âge. Certaines personnes ignorent même tout cela! De qu'elles manière l'idée de la prévention devrait-elle être abordée? Ai-je raison de croire que l'investissement qu'on porte à la prévention dans notre société pourrait être plus importante (sans sous-entendre qu'elle ne l'est pas du tout) pour permettre une évolution des mentalités, qu'on soit membre ou non de la communauté. J'espère que ma réponse était appropriée et claire pour vous. J'ai hâte d'avoir votre réponse. Bien à vous, - David