Category: Orientation sexuelle et romantique


Ça ne pourrait pas être plus simple, savoir si on ...

Bonjour! J'ai 16 ans et je me questionne beaucoup par rapport à mon orientation sexuelle. 1- Je suis allée marcher avec ma meilleure amie, l'hiver passé, main dans la main et depuis je me questionne. 2- J'ai eu un début de relation avec un gars au début de l'année. Le garçon en question était vraiment gentil et beau, et quand on se textait, j'aimais ça, et quand ma mère me demandait avec qui je parlais, je rougissais (belle caractéristique qui signifie que je suis gênée parce que j'apprécie bien la personne en question), sauf que j'ai décidé d'arrêter avant que ça devienne sérieux, sans que j'en comprenne vraiment la raison. 3- À cause de la COVID, et des groupes toujours ensemble à l'école, je me suis fait de nouvelles amies, et quand j'en parle à mes parents, je rougis aussi, et je ne comprends pas. 4- Quand je marche dans la rue, je regarde plus les gars, s'ils sont beaux, s'ils ont l'ait gentil, etc. J'ai déjà eu des kicks sur des gars, (jamais sur une fille), mais il arrive que je me fasse des commentaires quand je trouve une fille jolie. Malgré tout, je ne me vois pas nécessairement habiter avec un gars. Ni une fille d'ailleurs. En fait, je pense que je me vois encore moins habiter avec une fille. Pourtant, lorsque mon amie a accoté sa tête sur mon épaule en classe l'autre jour, j'ai quand même aimé ça. 5-J'aime voir des couples gays (deux gars ensemble), mais je trouve ça un peu étrange de voir deux filles ensemble. Je ne sais pas si j'aime ça ou non. 6- Quand il y a des gars que je trouve de mon goût, j'ai le goût de devenir leur amie, mais je ne sais pas si c'est pour éventuellement sortir avec cette personne, ou juste rester au niveau de l'amitié. Il arrive la même chose avec les filles : il y a des filles avec qui je veux être amie, mais est-ce pour qu'elle devienne ma blonde? Aucune idée. Bref, je suis un peu (beaucoup) mêlée... Ça ne pourrait pas être plus simple, savoir si on est hétéro, gays, bi, asexuel? Merci, A.


Je vous écris juste pour enfin faire mon coming out ...

Salut, Pour commencer, j'ai eu du mal à remplir les rubriques du formulaire, j'ai hésité à mettre homosexuel et homoromantique, et puis,je me suis dit que vous êtiez tous lgbt chez alterheros, et pour voir ce que ça faisait, je me suis décidé à me définir ainsi, cest la 1ere fois que je le fais. Cest mon premier coming out de ma vie. Je vous écris juste pour enfin faire mon coming out virtuel à quelqu'un. J'ai 18 ans et très peur de finir seul ma vie et de n'avoir jamais de relation amoureuse avec un homme. Parce que pour moi tout a commencé très tôt, je ne me souviens plus quand exactement. Je suis toujours excité sexuellement par les corps nus masculins et le sexe masculin. Je suis sur que je suis homosexuel depuis 2 ans ! Voila c'est enfin dit à quelqu'un ! Mais, tout se complique bcp pour moi, émotionnellement, j'ai cru parfois que je pouvais être amoureux de quelques filles, et je me rassurais ainsi, mais c'est juste de l'amitié. J'ai eu des crushs sur différents garçons successivement depuis l'entrée au collège, c'est un genre de sentiment que je n'ai jamais eu pour les filles et donc je crois que c'est bien de l'amour parce que j'éprouve pas ce sentiment pour tous le monde et pour tous les hommes, uniquement pour quelques personnes. Donc je suis homoromantique depuis le collège. Cest enfin dit à quelqu'un !! Et donc, ça se complique de plus en plus, je suis maintenant amoureux de plusieurs copains - 4 amis - en même temps, j'ai envie de les embrasser, de les aimer et plus. Donc je suis bien homoromantique actuellement en plus d'être homosexuel, mais est ce normal d'aimer plusieurs copains à la fois en étant homoromantique ? Et en plus, je sais pas comment savoir si jai une chance avec l'un d'eux et comment les draguer et les séduire sans risque ? Tout est très frustrant de ne pas savoir aborder ce sujet avec les autres, leur dire que j'aime les garçons et pas les filles.Des conseils ? J'ai vraiment accepté mon orientation et je voudrais vivre des relations amoureuses. Je voulais savoir si les femmes sont plus ouvertes sur le sujet que les hommes ? Parce que certaines filles que je connais semblent ouvertes sur le sujet lgbt d'après ce qu'elles me racontent et je crois qu'elles ne pourront pas être dérangée si je leur dévoile mon homosexualité à elles en premier. Bonne idée ? Merci de m'avoir prêté attention à mon 1er coming out de ma vie. Frank




Je pense être pansexuelle car je ressens de l’attirance pour ...

Bonjour ou bonsoir, Alors j'ignore si m'a question va paraître bête mais ces derniers temps je me pose une question. Je suis de base une jeune fille hétéro et j'ai déjà eu une relation avec quelqu'un. (Je ne suis pas experimenté certe) Voici le petit hic, je pense être aussi intéressé par les non-binaire, transgenre (masculin et désolée si je vous offense ce n'est pas mon but) mais j'ai aussi l'impression aux filles. Le truc c'est que je sais pas si c'est de l'attirance ou juste je les trouve belle... Dans un cas je pense (corrigez moi si je me trompe) être pansexuelle mais dans l'autre je ne sais pas... c'est pourquoi je me tourne ici. Car je n'ai pas tellement d'amis qui pourrait m'aider. Merci encore :))



Comment expliquer ce décalage entre mes attirances romantiques pour les ...

Bonjour, Depuis quatre il y de nombreuses périodes où je suis en questionnement intense par rapport à mon orientation sexuelle. Je me suis toujours considérée comme hétéro, et ai toujours été attirée par des hommes cherché à plaire à des hommes, aimerais tomber amoureuse d'un homme et construire quelque chose avec un homme. Mes expériences romantiques et sexuelles principalement avec des hommes m'ont souvent laissées sur ma faim, je ne me sens pas à l'aise lorsque je fais l'amour avec eux car je suis dans le contrôle, le paraître même si je ressens du plaisir et de l'excitation. J'ai eu une expérience unique avec une amie, qui a été très différente de ce que j'avais vécu alors; premièrement j'ai ressenti du désir: une sensation de chaleur dans le bas ventre, que je ne me rappelle pas avoir ressentie lors de mes relations avec des hommes. Et puis c'était naturel et fluide. Je pense que mon désir se porte sur les femmes mais je n'ai aucune envie de vivre quelque chose de romantique avec elles. Pour moi, les femmes se sont des amies, des confidentes, des soeurs, je n'ai jamais rencontré de femme avec qui je voudrais partager un bout de ma vie. C'est ça qui me trouble, c'est qu'il y a une cassure entre ce que je recherche au niveau romantique et le désir sexuel que je ressens. A côté de ça, je me rends compte que je cherche tous les moyens possibles pour me rassurer et me persuader que je suis hétérosexuelle, alors que je sais que mon désir est porté sur les femmes. Maintenant j'ai envie d'assumer cette part de moi et d'arrêter ses questionnements incessants mais je ne sais pas comment faire pour stopper cette angoisse qui m'assaille au sujet de mon orientation. Merci pour votre réponse



J’ai envie de vivre quelque chose avec un garçon, mais ...

Salut, 18 ans, tout le monde me pousse dans les filles. Ma soeur m'arrange de temps en temps des rencards avec ses copines qui me trouvent mignon, des copains essaient de marranger le coup avec cette fille parce que soidisant elle s'intéresse à moi. Mes parents me questionnent tout le temps pour savoir si j'ai des conquêtes ... ALors j'essaie, jai déjà embrassé plusieurs filles mé ça va pas plus loin, j'ai jamais eu de relation sexuelle parce que la fille se sent pas bien avec moi au bout de quelques jours ou 1 mois max, malgré més efforts, ca marche pas, je vé pas bien alors à cause de ces rejets multiples Au début je ne savais pas pourkoi ça foirait avec les filles, a part suis mal à l'aise en couple, je ne sais jamais comment répondre aux attentes de la fille et la fin la fille me fuie, mais jé fini par le savoir. Moi, j'ai envie de vivre quelque chose avec un garçon (amour et relation sexuelle) au moins une fois dans ma vie, c très très fort mon envie, je ne pourrai pas l'éxpliqué pourquoi. Comment faire pour tout le monde arrete de s'inquieter de moi pour les filles et arrete d'essayer de me mettre en couple avec une fille ? Je ne ve pas faire de coming out, jai pas le courage et je ne sé pas trop ou jen suis, si mes envies c'est vraiment pour toujours, si je sui gay pour la vie ou gay temporairement ou si c parce que je ne suis pas encore tombé sur la bonne fille pour moi. En tout cas, c très très fort pour les garçons aujourd'hui et ce que font les autres pour me mettre avec une fille me bloque dans mon élan, par à cause de trop de pressions, de vivre une expérience gaie une fois dans ma vie pour savoir ce que ça fait de vivre l'amour avec un garçon. Quel conseils ou astuces pouvez vous me donner face à ma situation ? Tobby


Le porn trans et gay m’excite, alors que je suis ...

Bonjour je vous écrit car je suis vraiment perturbé au point de vraiment être mal dans ma peau je me sent mal depuis plusieurs mois déjà je vous explique tout alors voilà j ai 25 ans et j étais en couplé avec copine depuis 5 ans tout se passais bien puis j ai commencé a visionne beaucoup de porno trans-gay hetero ses différents type de porno m excitais plus que le porno hetero par période ont va dire finalement je suis passé a l acte avec une personne trans et pendant l acte j étais un peu perdu ont aurai dis que je me forçais pour finir a la fin cela ma degoute j ai commencé a être vraiment mal a l aise même au niveau sexuel je me sent touche moralement au point que quand je veux avoir un rapport sexuel j ai peur et je debande apres cela je me sent coupable et retourne a mes porno et je constate que le porno gay shemale m excite toujours plus pourtant cela me répugne une fois avoir ejaculer je suis vraiment dans une spirale car j ai toujours été attirer par les filles j ai l impression de ne plus être moi même pourtant quand je vois une belle femme dans la rue je suis tout de suite attirer et a rajouter cela mon mal être ma fait perdre ma copine car elle ne comprenais pas se que j avais depuis je me force d essaye d être attirer par le même sexe mais rien n y fais dans la vie de tout les jours mais dans le porno ses la folie quoi je suis perdu et très mal ...


Est-ce que je me dis bisexuelle par peur d’être confrontée ...

Bonjour! Ou bonsoir d’ailleurs, ça depend de l’heure à laquelle vous lirez ça! Vous ne vous souvenez sûrement pas de moi vu toutes les questions qu’on vous pose mais je vous avais déjà écrit l’année dernière quand j’étais vraiment très mal, dans ma tête comme dans mon corps et je tiens à vous dire à quel point vous m’avez aidé et à quel point ça m’a fait du bien de m’adresser à vous ( merci beaucoup Marie-édith Vigneau pour tous vos conseils, vos encouragements et votre compassion, vous m’avez permit de me sentir à nouveau bien et surtout enfin moi-même et je ne sais pas comment vous remercier suffisamment pour ça... 😌). Grâce à vous j’ai continué à chercher des réponses à toutes mes questions, et elles étaient très très nombreuses, mais j’ai quand même réussis à en venir à bout. Alors aujourd’hui je peux vous dire avec fierté que je m’assume complètement en temps que bisexuelle et, croyez moi, vous n’y êtes pas pour rien! J’ai parcouru un bon bout de chemin depuis la dernière fois. Même si je me pose encore quelques questions de temps en temps, j’arrive, contrairement à avant, à passer à autre chose. J’ai récemment fait mon coming-out auprès de mes ami.e.s, principalement, et de ma soeur, même si j’ai la certitude que mes parents sont au courant sans que je les en ai tenu informé. Je pense que j’attends qu’ils m’en parlent directement pour leur dire parce que je ne me sens pas vraiment prête à faire le premier pas. Bref tout ça pour vous dire que ma vie a changé depuis que je vous ai écrit et j’en suis ravie! Alors aujourd’hui je me suis dit que, étant donné que vous m’avez fait avancer la dernière fois, vous pourriez m’aider à nouveau. En fait, je suis en crush sur une fille de ma classe mais je ne sais absolument pas comment lui dire. Le problème c’est que je suis assez timide et que j’ai souvent du mal à aller voir les gens pour leur parler, mais une fois que j’ai créé des liens avec une personnes je suis tout l’inverse. J’ai eu l’occasion de lui parler à plusieurs reprises mais pas suffisamment pour que je puisse espérer qu’elle s’intéresse à moi et je ne sais pas comment faire pour me rapprocher d’elle... En plus je ne sais pas du tout si elle est attirée par les filles et je ne peux pas aller la voir pour lui demander directement. Est-ce que vous auriez des "astuces" pour savoir si les gens sont gays ? Je voulais aussi parler du fait que, même si je vous ai dit que j’étais bi, je me sens surtout attirée par les filles et des fois je me demande si je ne me sentirai pas mieux avec l’étiquette lesbienne. Mais j’ai remarqué que les gens, ceux de mon collège en tout cas, sont plus ouverts pour les personnes bisexuelles que les gays. Donc je me demande si je me dis bi par peur d’être confrontée à de la lesbophobie ou si je le suis vraiment. Voilà! J’espère que vous pourrez répondre à tout ça, même si ce n’est pas très clair... Bonne journée! AA



Je n’arrive pas du tout à m’identifier comme hétéro, mais ...

Bonjour, je suis une fille, j'ai 15 ans, j'ai commencée à me poser des questions sur mon orientation sexuelle il y a 2 ans et depuis je ne suis plus du tout attirée par les garçons. Malgré le fait que je me poses encore des questions, je n'arrive pas du tout à m'identifier comme étant hétéro. J'aimerais vraiment parler de mes questionnements à des personnes de mon entourage mais je n'arrive pas. C'est plus fort que moi, il y a une partie de moi qui me dit d'en parler et une autre qui me dit que c'est juste mon imagination et que je ne dois pas en parler. J'ai déjà essayée à plusieurs reprises d'en parler avec des amis mais à chaque fois c'est la même chose, j'ai une horrible sensation de honte et je ne veux pas qu'on me voit comme une lesbienne. Pourtant, je le suis surement, plus tard je m'imagine vivre avec une fille, embrasser une fille et même dans les séries ou les films, je regarde des séries en entières seulement pour un couple de lesbienne. Je pense que je n'arrive pas à l'accepter avec moi même car depuis que je suis petite on m'a toujours dis que c'était quelque chose de mal et malgré le fait que ma vision des choses à beaucoup changée, j'ai l'impression que une partie de moi ne peut pas l'accepter. J'ai peur de ne jamais réussir à en parler, ne pas pouvoir être moi même et ça m'énerve car je sais que je rate sûrement pleins de choses. J'ai un ami qui est gay et mes amis l'acceptent totalement, je ressens de la jalousie envers lui car j'aimerais avoir son courage mais ce n'est pas le cas. J'ai d'ailleurs essayée de lui parler de mes questionnement et même si il l'acceptera surement, je n'arrive pas à lui en dire. De plus, je n'ai pas du tout confiance en moi, je complexe sur mon corps, je stresse pour rien, mes notes baissent et je n'arrive plus du tout à suivre les cours... Toutes ces petites choses réunies font que je me sens vraiment mal à l'aise avec moi même et je le ressens au quotidien. Bref, je sais plus quoi faire, je me sens faible face à tout ça et je sais plus comment agir.