Category: Orientation sexuelle et romantique


Je n’arrive pas du tout à m’identifier comme hétéro, mais ...

Bonjour, je suis une fille, j'ai 15 ans, j'ai commencée à me poser des questions sur mon orientation sexuelle il y a 2 ans et depuis je ne suis plus du tout attirée par les garçons. Malgré le fait que je me poses encore des questions, je n'arrive pas du tout à m'identifier comme étant hétéro. J'aimerais vraiment parler de mes questionnements à des personnes de mon entourage mais je n'arrive pas. C'est plus fort que moi, il y a une partie de moi qui me dit d'en parler et une autre qui me dit que c'est juste mon imagination et que je ne dois pas en parler. J'ai déjà essayée à plusieurs reprises d'en parler avec des amis mais à chaque fois c'est la même chose, j'ai une horrible sensation de honte et je ne veux pas qu'on me voit comme une lesbienne. Pourtant, je le suis surement, plus tard je m'imagine vivre avec une fille, embrasser une fille et même dans les séries ou les films, je regarde des séries en entières seulement pour un couple de lesbienne. Je pense que je n'arrive pas à l'accepter avec moi même car depuis que je suis petite on m'a toujours dis que c'était quelque chose de mal et malgré le fait que ma vision des choses à beaucoup changée, j'ai l'impression que une partie de moi ne peut pas l'accepter. J'ai peur de ne jamais réussir à en parler, ne pas pouvoir être moi même et ça m'énerve car je sais que je rate sûrement pleins de choses. J'ai un ami qui est gay et mes amis l'acceptent totalement, je ressens de la jalousie envers lui car j'aimerais avoir son courage mais ce n'est pas le cas. J'ai d'ailleurs essayée de lui parler de mes questionnement et même si il l'acceptera surement, je n'arrive pas à lui en dire. De plus, je n'ai pas du tout confiance en moi, je complexe sur mon corps, je stresse pour rien, mes notes baissent et je n'arrive plus du tout à suivre les cours... Toutes ces petites choses réunies font que je me sens vraiment mal à l'aise avec moi même et je le ressens au quotidien. Bref, je sais plus quoi faire, je me sens faible face à tout ça et je sais plus comment agir.



J’ai peur d’être homosexuel même si je n’ai aucune envie ...

Bonjour j ai 15 ans et depuis environs 2 mois j ai de gros doute sur mon orientation sexuel. Jusqu’à il y a 2 mois j étais exclusivement attiré par les filles elle m attirer rien que le fet d être à côté d’une jolie fille en classe me faisait me sentir bien . Depuis la 5 eme j ai énormément regarder de porno hétérosexuel et c’est peut-être ça qui a attiser ma curiosité pour les autres type de porno lesbien et trans mais cela rester très rare maximum 1 fois par mois en 4ème j ai commencé à regarder des hentai et du porno viol c est ce que j aime le plus mais mon fantasme m’a fait dériver sur le viol lesbien, trans,et gay les hommes ne m attirer pas le moin du monde je passer mon temps à mater les seins et les fesses des filles puis en 3 eme il y a eu le confinement et mon acnés c est développé sa a entrener une perte de confiance en moi à la suite de ça j ai arrêter de draguer sur les réseaux et dans la vie de tout les jours de plus j ai arrêter le porno gay et trans. je me trouver moche donc je n avais aucune raison de chercher à draguer les filles jusqu il y a deux moi ou en rentrant chez moi j analyser mes penser et je ne sais plus comment mais j ai fini par me poser là question est que t gay j ai été pris de panique d un coup j avais envie de vomir et je trembler je ne me senter pas bien du tout pendant plusieurs jour j avais perdu l appetit et ensuite j ai demander à ma mère de m’amener voir un psi et je lui ai parler d un événement qui c était déroulé en primaire mes parents avait laisser des images porno graphique à la télé mais en cp on veut faire comme les grands et on sait pas que c est chose se font avec les filles du coup je l ai dis a un amis et on a essayé comme vous vous en doutez sa na pas marcher et cette histoire mais revenu en tête et je penser que c était là cose de mes tourements mais non j ai commencé à me poser de plus en plus de question et j etai de plus en plus troublé par la situation et j ai commencé à croire que mon attirance pour les filles réduisez petit à petit je ne sortait plus j étais mal heureux de plus que je s avais que porno gay pouvais m exiter ensuite j ai commencé à avoir des pensées intrusives quand je penser à une scène sexuel hétérosexuel j avais des flache ou la femme devenait un homme et sa me dégoûte je me rassurer avec ses image d homme nue qui m exiter pas et des femmes qui m exiter après je garder en tête les images d hommes nue en tête et elles revenaient sans sesses je fesais des test sur internet on me disait que j été hétérosexuel je n ai jamais fantasmé des acte homosexuel et je n ai jamais rêvé d une expérience sexuel avec un homme j ai commencé à me dire que c’était juste dans ma tête et l intensité des mes crises a diminuer et j ai commencé à me poser une nouvelle question est ce que sa va mieux parce que tu pense que t gay mais j arriver à répondre par la suite mais amis on commence à dire que j été gay mais juste pour rire mais sa m’a fait très mal je me suis pourquoi ils disent ça est qu ils ont raison etc... la peur d être homosexuel a diminuer mais j ai l impression que même si je lutte je ne pourrais jamais sortir de cette paranoïa sans devenir gay alors que je n ai aucune envie ni sentiments amoureux pour les hommes j en ai marre j ai vu que sa peut arriver je laisse donc mes pensées vagabonder dans mon esprit j ai pris connaissance du toc homo mais j ai peur de l être vraiment



Je voudrais parler de ma bisexualité à plus de personnes, ...

Bonjour j’ai 12 ans et je suis une fille. J’ai commencé mon coming-out de bisexuelle. Seule ma mère, ma sœur et mes 3 bff le savent. Je voudrais en parler à plus de personnes mes j’ai peur des regards et des paroles des autres à l’école. Je suis alaise avec ma sexualité mais ça m’effraie de me révéler au grand jour (au secondaire). Laurie


Ma plus grande peur, c’est de ne plus pouvoir être ...

J ai 14 ans et depuis un moi je me pose des questions sur mon orientation j ai toujours été attiré par les filles et jamais par les hommes mais je n ai jamais été en couple j ai déjà embrassé une fille fleurter avec elle et j adore ça . Tout à commencé il y a un moi lorsque au on rentre du collège avec un pote et sa copine que je trouve très attirante et que je n hésite pas à draguer. en rentrant chez moi j ai commencer à me dire t’a jamais été en couple peut-être que je suis gay ensuite j ai eu un énorme choque j avais des Nausées beaucoup de mal à respirer puis je me suis effondré sur mon lit et je scruter chaque moment de ma vie pour trouver les indices qui pourrai me faire penser que j était je penser même à me suicider ça a duré 2 jours puis jusqu’à un matin ou je me suis effondré devant ma mère j en pouvait plus , le truc c que je n ai aucune attirance pour les hommes, mais j ai des fantasmes(viol) qui me font penser le contraire en 4 eme environ j ai pu définir mes fantasme notamment grâce au porno le problème c que j ai poussé mes fantasmes à leurs Paroxysme et sa ma fait dériver jusqu’au porno gay. et le fet que j en ai regarder et une preuve j ai commencé à avoir des pensées sur des penis sa me dégoûte j essayer d oublier mais à chaque fois il y avait une voie qui me disait (est que t gay ) et je disais nan nan je ne suis pas j essayer de penser a des choses comme avoir des enfants et une femme , je regarder de porno gay et shemale sa m exister seulement dans le cadre du viol sinon j aimer pas le problème c que j ai voulu me rassurer en regardant du porno gay mais cela m’a exciter c était la goutte de trop je penser être gay que ma vie été foutus je chercher dans médicaments dès test sur internet je regarde des témoignages et j ai pris connaissance du toc homo sa m’a redonné espoir tout ce qu il disait m arriver mais ma plus grande peur c est de ne plus pouvoir aimer les femmes


Avez-vous des conseils pour aborder le sujet de ma bisexualité ...

Bonjour, je m’appelle Laurie. Vous avez déjà répondu à mes dernières question et c’est réponse mon beaucoup aider. Je suis bisexuelle et je voudrais l’annoncer à mes amies. Je sais qu’elle vont bien réagir car nous avons déjà abordé le sujet. Mais je ne trouve jamais le bon moment. Avez-vous des conseils pour aborder le sujet au bon moment pour moi. Merci d’avance.



Être lesbienne ne me dérangerait pas, mais le problème c’est ...

Je suis sûrement lesbienne mais je n'arrive pas à l'accepter et en parler. Bonjour, je suis une fille, j'ai 15 ans, il y a plus d'un an j'ai vu un couple de lesbienne dans une série, c'est comme ça que j'ai commencée à me poser des questions sur mon orientation sexuelle . C'était la première fois que je voyais un couple de lesbiennes dans une série, j'étais vraiment excitée à l'idée qu'elles s'embrassent, qu'elles soient ensemble et voir l'évolution de leur couple, j'avais jamais ressentie ça en voyant un couple hétéro. Suite à ça, j'ai commencée à me poser cette fameuse question : "est ce que je suis lesbienne ?" puis il y a eu cette période où j'avais "peur d'être lesbienne", j'y pensais tout le temps mais quand j'ai repris les cours, j'ai essayée de mettre tout ça de côté et ne plus y penser. Puis il y a eu le confinement, pendant cette période je me suis mis à regarder pleins de films/séries seulement pour un couple de lesbienne, j'ai fais des recherches sur la communauté lgbt ou bien encore à faire des tests "est ce que je suis lesbienne ?" sur google. Pendant cette période, la chose la plus bizarre était que être lesbienne ne me déranger absolument pas, c'était même comme si j'étais contente de me dire que je l'étais. Puis il y a eu ma rentrée au lycée, c'est là où je me suis réellement rendue compte que je n'avais plus d'attirance pour les garçons, à part peut être des petites pensées du genre "lui il est plutôt beau, je suis sûr que pleins de filles doivent être amoureuse de lui" mais ça s'arrête là. Je me sentais de plus en plus attirée par les filles, je regardais principalement les filles au lycée et dans la rue, m'imaginer embrasser une fille ne me dérangeait pas, je m'imaginais même vivre avec une fille plus tard. Maintenant, en plus de tout ça, il y a une fille dans ma classe que j'aime bien mais je ne sais si c'est de l'amour. Je l'a trouve vraiment belle, j'adore sa personnalité et sa façon d'être, j'aimerais bien l'embrasser, j'ai envie de lui parler mais en même je sais pas quoi lui dire donc j'évites de me retrouver seule avec elle mais après quand je suis proche d'elle j'ai pas de papillons ou quoi dans le ventre et je ne pense pas à elle tout le temps, je reste facilement 2 semaines sans qu'elle me manque. Si je suis ici, c'est plutôt pour parler de ce que je vis en ce moment à cause de toutes ces questions sur mon orientation sexuelle. En soit être lesbienne ne me dérangerait pas mais le problème c'est la société dans laquelle on vit alors par moment je me dis que c'est peut-être juste mon imagination et que je suis hétéro, c'est comme si j'avais honte d'être comme ça et maintenant j'ai encore moins confiance en moi, je me sens mal dans ma peau, mes notes baissent, je stresse en permanence et j'arrive même pas à trouver un côté positif à ma vie. De plus, ma belle mère est homophobe, l'autre jour elle m'a dit : "si j'avais une fille lesbienne, je l'a frapperais tous les jours jusqu'à ce qu'elle devienne hétéro" , le pire c'est que quand elle m'a dit ça je n'ai rien dis comme si j'étais d'accord avec elle alors que j'avais juste peur. J'ai vraiment envie d'en parler à quelqu'un de mon entourage parce que je n'arrive plus à supporter mes amies me dire : " Alors il y a un garçon de ta classe qui te plaît ?" , je ne suis pas sûr de mon orientation sexuelle mais quand on me pose ce genre de questions ça me fait du mal et quand les gens de ma classe parlent de garçons je me sens mal à l'aise. J'ai essayée d'en parler à plusieurs reprises à mes amies filles mais je n'arrive pas car j'ai trop peur qu'elles me voient différemment ou qu'elles disent des phrases du genre : "ne tombe pas amoureuse de moi" ou bien qu'elles soient gênées quand je suis avec eux. J'ai un ami qui est gay, je me suis donc dit que c'était une bonne idée de lui en parler à lui en premier car il va surement avoir une réaction positive mais je n'arrive quand même pas à lui dire, c'est plus fort que moi quand je commence à écrire un message pour lui dire, je l'efface automatiquement après car je n'arrive pas à lui envoyer. C'est comme si tant que je parle à personne c'est pas vraiment réel, d'un côté je veux en parler mais j'ai peur du regards des autres et de l'autre j'ai pas envie d'en parler parce que si j'en parler je serais ce que les autres pensent de ça. En plus, mes parents voient que je ne vais pas bien alors ils me demandent ce qui ne va pas et je leur réponds toujours la même chose : "c'est rien, c'est juste le lycée avec les devoirs c'est trop dur". J'aimerais tellement leur dire ce qui ne va pas mais je ne peux pas et donc ils ne me prennent pas au sérieux et me disent : "Réveille toi !" ou bien "faut que tu changes là ça va pas du tout tes notes". Je sais vraiment plus quoi faire, j'ai vraiment besoin d'aide parce à des moments je me dis que je préfères disparaître que vivre comme ça. Est ce que je suis vraiment lesbienne ou je m'imagine des choses ? Est ce que j'en parle ? Quelle va être la réaction des autres ? Et si tout le monde me rejete ? Est ce que j'aime vraiment la fille de ma classe ? Merci de m'avoir lue en tout cas. Kinvea


Est-ce que mon rêve signifie que je peux avoir des ...

Bonjour, Je vous contacte car j’ai lu plusieurs questions auxquelles vous avez répondu et j’aimerais que vous m’éclairiez également s’il vous plaît. Pour vous situez le contexte,j’ai 20 ans. Je suis hétérosexuelle et j’ai toujours eu de l’attirance pour les hommes,uniquement. Cependant,il y’a deux mois de ça,j’ai fais un rêve qui m’a particulièrement troublée. J’ai rêvé que j’étais lesbienne et que je draguais des filles. À mon réveil, je me suis sentie différente et je ne comprenais pas pourquoi j’avais fais un tel rêve alors que je n’ai jamais eu d’attirance pour les filles. Depuis ce jour,ma vie a complètement changé,je ne fais que penser à ça. Quand je suis dans la rue ou dans un magasin,je ne regarde pas les filles car j’ai peur d’être attirée,j’ai peur d’avoir du désir alors que je sais pertinemment que tout cela ne m’attire pas. Tout cela est très psychologique. J’ai peur qu’une fille me plaise,j’ai peur d’être excitée alors que je sais qu’au fond cela me « dégoûte » (navrée pour ce terme un peu fort et peut être déplacé mais c’est mon ressenti) J’ai peur d’être excitée en regardant une fille mais le simple fait d’imaginer l’acte me repousse et ne m’attire pas du tout. C’est assez contradictoire.. Je sais très bien qu’un rêve lesbien ne veut pas forcément dire qu’on l’est,mais comment un rêve peut nous boulever autant ? Ce rêve veut-il obligatoirement dire que j’ai des penchants lesbiens ? Avant de faire ce rêve,j’étais heureuse,tout allait très bien dans ma vie,et depuis.. c’est l’enfer. Pas un jour ne passe sans y penser. Je fais des études,j’ai un copain incroyable et j’aimerais que tout ça cesse.. J’aimerais passer une journée sans me demander si j’aime les filles ou non. Suis-je la seule à être dans ce cas ? Est-ce que cela va passer ? Merci infiniment. (PS : Ça ne me dérange pas que vous publiez ma question, mais je vous demanderais juste de ne pas afficher mon prénom s’il vous plaît.) Merci à vous pour votre écoute,


Est-ce que ça veut dire que je suis pansexuelle?

Hello, J'ai de la difficulté à définir mon orientation sexuelle... Ce qui est certain, c'est que je suis sexuellement attirée par les femmes et les hommes, mais je ne suis pas certaine d'être attirée par les personnes non-binaires, par exemple. Quand je suis attirée par une personne, je suis bien sûr attirée par son physique, mais ce qu'elle dégage et sa personnalité sont ce qui me "turn on" le plus. Est-ce que ça veut dire que je suis pansexuelle? Arc-en-Ciel



Je veux faire mon coming-out bisexuelle, ne pas le faire ...

Bonjour je m’appelle Laurie et j’ai 12 ans. Je sais que je suis jeune mais je me suis posé beaucoup de question à propos de mon orientation sexuel et j’ai finalement compris que j’étais bisexuelle. Je n’ai pas honte d’être comme ça mais j’ai peur des paroles des autres. Je veux faire mon coming out, ne pas le faire m’empêche de dormir. Pourriez vous me donner des conseils sur comment je pourrais commencer mon coming out? Merci d’avance Laurie