Category: Non-binarité et fluidité des genres


Connaissez-vous des oeuvres littéraires utilisant le pronom iel?

Bonjour, J'aimerais savoir s'il existe des histoires (roman, BD) ou audio / vidéo qui ont des personnages avec qui ont iel comme pronom et des accords non-binaire. Je pense que j'aimerais que les gens utilise iel lorsqu'on me désigne, mais je n'en suis pas certain. Je trouve que c'est difficile à expérimenté, car ce n'est pas tout le monde qui est familier avec cela et je ne veux pas gosser le monde ou rendre les conversations weird, non fluide. Merci! Loki (il/iel)


Je pense être genderfluid, mais je ne suis sure…

Bonjour, Depuis quelques mois je me questionne sur mon identité de genre. Il y a plus d'un moi je me suis mis.e à paniquer parce que j'ai des seins, il y a également certains jour ou je déteste avoir un corps de femme, d'autres ou sa ne me dérange pas et d'autres ou j’adore avoir un corps de femme. Sa ma emmené à me questionner sur mon identité de genre. Je pence être gender fluid mais je ne suis pas sure. Sa me fais également peur d'en parler avec mes parents ainsi qu’à mes amie même si je sais qu'il vous tous m’accepter comme je suis. J’aimerais qu'en me répondant vous utilisiez dès terme neutre pour ne pas me sentir obligé à être dans la case femme alors que je suis en questionnement. Alex




Je pense être genderfluid et je me demande si je ...

Bonjour, je commences à avoir des réalisations sur mon identité et je pense être genderfluid mais je m’identifierais plus à avoir un corps féminin. Je ne sais pas quoi faire et par où passer pour avoir la possibilité de devenir qui je suis vraiment.. est-ce que je dois passer par des groupes trans-féminin ou je ne peux pas à cause que je crois être gender fluid? Ça tourne beaucoup et je ne sais pas comment me sortir de cette spirale et plus j’attends plus je sens des malaises avec mon enveloppe physique.. merci d’avance pour votre réponse et merci pour tout le bien que vous faites avec cet organisme



Est-ce qu’on peut être non-binaire en gardant les pronoms elle ...

Je sais pas si je suis non binaire, mais je crois que je le suis, est ce qu’on peut être non binaire tout en gardant les pronoms « elle »? Je peut quand même avoir les cheveux long sans me sentir fille ni garçon? Je me sens rien mais je veux rester avec les pronoms « elle » je suis toute mélangée dans ma tête, je sais plus qui je suis ou ce que je suis, je crois être ni fille ni garçon mais je n’en sais rien



Avez-vous des pistes que je pourrais me poser pour m’aider ...

hello! j avais deja posé quelque questions et bon je me rapelle plus quel etais le prenom de la personne qui m avais repondu mais si iel est de passage :)) bref je reflechi (encore !!) a mon genre et tout ca et pis je me suis dis que plus je cherche plus je m enfonce. en gros actuellement j aimerais avoir la voix et le corps le plus neutre possible pour pouvoir "naviguer" facilement d un genre a l autre. il y peu de temps une amie a moi m a dis "vous trouvez pas qu anonyme(elle a dis mon prenom mais la c pour le site) il est tres beau? "et ca m a fai vrmt bizzare. mais pas forcement dans le sens negatif. c etait...je sais pas g trouvé ca cool( c pas le bon terme mais je trouve pas d autre mots) aussi j ecoutais une musique qui faisais "i wish i could be a girl" et le.a chanteur.euse chantait ca avec tant de haine et ca m a fait pleurer. parce que l emotion qui ressortait me faisait penser a celle que je ressent des fois, quand j aimerais tellement etre un homme que ca fai mal. et pis la vous allez me dire: "ha mais tu es trans alors!"sauf que des fois j aime etre une femme., mais je n ai jamais senti le besoin d etre percu comme etant une femme en portant des vetement dit "d homme". et g aussi reflechi a ce que serais ma "meilleur" euphorie de genre, en gros ce que quelqu un pourrait me dire et qui me ferais sentire le mieux. bah enft je crois que ce serais que quelqu unme demande si je susi une fille ou un hgarcon. c pas un peu bizzard? et pis aussi quand je me posais la questions de savoir si c parce que je suis lsbn , finalement je me dis que non vu que c pas en lien. dans le sens ou je ne dois pas obligatoirement etre uniquement une fille pour etre lesbienne. donc la je me dis que je suis peut etre gender fluide. mais jsp. est ceque vous auriez des "pistes" ou des sortes de questions que je pourrias me pose pour m aider a savoi r quel est mon genre? merciii d avancepour la reponse! Anonyme


Je me sens totalement perdu en terme d’orientation sexuelle depuis ...

Bonjour, j'espère que vous pourrez m’aiguiller car je me sens totalement perdu Depuis que j'ai entamé une transition après avoir découvert que j'étais non binaire, je me sens totalement perdu en terme d'orientation sexuel. Avant, je pensais être bi voire pansexuel, j'ai eu plusieurs crushs avec des hommes, et suis tombé amoureux d'une femme avec qui j'ai eu une relation à distance pendant presque 3 ans (malheureusement, nous ne nous sommes jamais vu, mais j'étais très amoureux). Il faut savoir qu'en plus d'être bi, je me considérais comme demisexuel, et n'avais pas de désir sexuel à moins de tomber amoureux ou d'avoir une relation proche avec un ou des amis (genre des best friends). Mais depuis ma dépression (je précise que je suis sortie de dépression) et ma transition se n'est plus le cas. Je dirais même que c'est l'inverse qui se produit. Je crois que je devient addict aux pornos, et essais un maximum de l'évité, même si c'est compliqué quand je fais beaucoup de dysphorie, car c'est l'une des seuls choses qui me détend vraiment. Je ne sais pas si je suis encore attiré par les femme, mais d'un autre coté, je me vois mieux embrasser une femme qu'un homme. Je suis assez perdu, surtout que la chose qui m’excite le plus en porno, se sont les relation homosexuel (autrement dit, une pratique sexuel qui n'implique pas mon sexe de naissance). Les relations bdsm avec des slave m’excite aussi assez dans les porno hétérosexuel mais c'est tout. J'aime regarder des porno lesbien de temps en temps, mais je suis comme bloqué dessus et n'arrive pas à jouir. De manière générale, dans la vie courante, je ne ressens d'attirance pour personne (c'était déjà le cas avant, ça n'a pas changé), se qui ne m'aide pas non plus à y voir plus claire. Je n'ai jamais eu non plus de relation sexuel auparavant qui pourrait m'aider à savoir se que j'aime vraiment. Je ne sais pas trop comment explorer tout ça surtout avec mon cor actuelle avec lequel j'ai une relation très toxique, disons le clairement, je le déteste. Je ne sais pas jusqu’où ma dysphorie m’empêche d'être claire avec mon orientation sexuel, et sais encore moins comment explorer cette dernière dans les conditions actuel. Je ne sais pas s'il est fréquent pour des personnes trans faisant beaucoup de dysphorie de se retrouver aussi perdu sur leur orientation sexuel ou si c'est juste moi. J'avoue qu'avoir quelques conseilles m'aiderais beaucoup


J’ai beaucoup de questions entourant la transparentalité, l’hormonothérapie et la ...

Bonsoir, Je suis assigné fille à la naissance, mais je ne me retrouve pas ce genre. Je suis en cours de changement de prénom à l'état civil pour un prénom dit masculin. Je rejette de plus en plus le fait que l'on me genre au féminin, je n'utilise plus l'écriture inclusive pour moi. Je ne me sens pas fille, je jalouse le corps des garçons (depuis petit). Je suis diagnostiqué comme ayant une dysphorie de genre. Je ne supporte pas ma poitrine et donc j'ai besoin d'une mammectomie. Je ne supporte aucune de mes formes féminines (hormis mon appareil reproducteur). J'aimerais me lancer, et prendre des hormones pour être le garçon que je suis ou que je crois être... J'aimerais me raser le visage, être sans forme féminines (ex : hanches), pouvoir me balader torse-nu : en soit être un garçon. Physiquement garçon mais psychologiquement avoir des caractéristiques féminines. Je ne veux pas être un homme viril, plein d’assurance, voire « macho ». Je veux être rester moi-même ; sensible, bienveillant, féministe, attentionné, etc. Cependant, j'ai beaucoup de craintes ; je suis perdu entre mes envies/besoins et mes peurs. - Suis-je non-binaire ou un homme trans ? - Est-ce que je veux me percevoir que je suis non-binaire/androgyne afin de ne pas m'attaquer à mes peurs vis à vis de la testostérone ? Je sais que l'on peut être un homme trans sans prendre de testostérone, mais je veux un corps d'homme. - Si je décide de prendre de la testostérone, est-ce que je pourrais avoir et porter des enfants (j'ai un réel désir d'enfants) ? - Comment je souhaiterais me faire appeler par mes possibles enfants : papa, un mix de papa/maman ? J’aimerais avoir la place stéréotypée de la maman, mais je ne me sens pas femme. Mes plus grosses craintes vis à vis des hormones sont la fertilité, je sais que l'on peut congeler nos ovocytes mais je crois que l'on ne peut pas les réutiliser ?! Toutes ces questions m’oppressent et me donnent des IDS, car ils sont lourds à porter, tous ces questionnements. Je vous remercie de m’avoir lu.



Ma mère pense que les non-binaires n’existent pas, que ce ...

Je suis cat(pseudo), et j'espére que vous répondrez. Ça fait un an et quelques mois que je me pose des questions sur mon orientation et mon genre. Je me suis d'abord penser bisexuel et ça a calmer mon questionnement pendant quelques mois et je pensais m'avoir trouver. A ma rentrée au lycée en septembre, j'ai rencontré un non binaire avec qui je suis devenu ami. Et une nuit alors que j'étais en train de parler avec mon nouveau groupe de pote sur WhatsApp je leur demande "vous me trouver féminine ?) J'avais déjà poser des questions de ce genre a des amis et a ma mère mais les réponses ne m'aidait pas car c'était des choses du style"tu te fait des idées" je m'étais resigner. Mon ami non binaire me demande de passer en mp. On parle deux heures et iel m'aide a comprendre que je ne me faisait pas d'idée, que je suis bien non binaire agenre. Je me sens soulagé. Comme si je le savais depuis longtemps. Je lis des témoignages et me reconnais chaque jour de plus en plus dedans. Le problème ? Ma mère pense que les non binaire n'existe pas, que ce n'est qu'une mode. Je pensais garder le pronoms elle mais j'ai de plus en plus de mal a le garder. J'aimerais me faire le cheveux court et vert mais ma mère me dit qu'il ne m'irait pas que je dois les garder comme ça(long et roux). J'aimerais aussi garder une petite poitrine toute ma vie pour pouvoir la gaché si j'ai envie. J'en ai aussi marre qu'elle m'achètes des vêtements sans qu'elle me le dise. J'ai plusieurs fois tenter de lui faire comprendre que je n'en voulais pas, mais elle insiste ou ne comprends pas, je ne sais pas. Pourriez vous m'aider ? Cat