Category: Identité de genre


Est-ce que mes questionnements sur mon identité de genre sont ...

Bonjour, j'ai découvert récemment en thérapie (que j'ai du arrêter à cause de manque de fonds), que je fais de la dissociation à cause de traumas sexuels vécus à l'enfance. Donc pour ce qui est de la partie génitale, la dissociation est parfois beaucoup plus grande que celle que je vie en général psychologiquement. C'est tellement intense, que souvent j'ai le gout d'avoir un pénis. Juste comme fuck le vagin. Comment faire pour comprendre psychologiquement si ce que je vie est plutôt relié aux traumas ou bien à un questionnement d'identité de genre? Si j'ai pas envie d'être un homme non plus. Et aussi, il y a des jours ou je suis ben correcte d'avoir un vagin, mais que j'ai pas le gout d'être perçue comme une femme. Mais des fois j'ai le goût d'être ultra féminine aussi...C'est des vagues d'émotions ben contradictoire en constance, et ce des fois plusieurs fois dans la même journée. Giny


Connaissez-vous des oeuvres littéraires utilisant le pronom iel?

Bonjour, J'aimerais savoir s'il existe des histoires (roman, BD) ou audio / vidéo qui ont des personnages avec qui ont iel comme pronom et des accords non-binaire. Je pense que j'aimerais que les gens utilise iel lorsqu'on me désigne, mais je n'en suis pas certain. Je trouve que c'est difficile à expérimenté, car ce n'est pas tout le monde qui est familier avec cela et je ne veux pas gosser le monde ou rendre les conversations weird, non fluide. Merci! Loki (il/iel)


Est-il possible que ma partenaire trans ait pu me mettre ...

Depuis trois mois je me suis liée d'amitié avec une femme shemale, nous avons des rapports réguliers, (avec éjaculation) or ce mois-ci je n'ai pas eu mes règles. En dehors d'elle, je n'ai pas eu d'autres partenaires. Se peut-il qu'elle m'ai mise enceinte. J'ai vraiment peur de faire un test de grossesse. Gillian



Je ne sais pas comment dire à mes parents que ...

Bonjour, Je m'appelle Ash (ceci est mon prénom non-binaire), bien assigné.e fille à la naissance, je me considère actuellement comme demiboy, j'en ai déjà parlé à mes ami(e)s, certains sont eux-mêmes LGBTQIA+ je ne sais pas du tout comment aborder la question avec mes parents qui sont habituellement plutôt fermés, j'ai très peur de leur réaction, j'ai déjà commencé ma "transition", j'ai coupé mes cheveux qui étaient avant extrêmement longs, les ai teints en vert et changé ma garde robe, parfois, j'ai l'imoression que ma mère sait, elle fait actuellement beaucoup d'insinuations à ce sujet mais elle continue à m'acheter des robes et à me traiter cimme une fillette.


Je pense être genderfluid, mais je ne suis sure…

Bonjour, Depuis quelques mois je me questionne sur mon identité de genre. Il y a plus d'un moi je me suis mis.e à paniquer parce que j'ai des seins, il y a également certains jour ou je déteste avoir un corps de femme, d'autres ou sa ne me dérange pas et d'autres ou j’adore avoir un corps de femme. Sa ma emmené à me questionner sur mon identité de genre. Je pence être gender fluid mais je ne suis pas sure. Sa me fais également peur d'en parler avec mes parents ainsi qu’à mes amie même si je sais qu'il vous tous m’accepter comme je suis. J’aimerais qu'en me répondant vous utilisiez dès terme neutre pour ne pas me sentir obligé à être dans la case femme alors que je suis en questionnement. Alex


Je suis non-binaire et je ne peux plus supporter mon ...

Bonjour, Je suis actuellement scolarisé.e dans un collège privé et je suis trans non-binaire, je n'ose pas réaliser ma transition. Actuellement, je me sens non-binaire et je ne peux plus supporter mon corps je me mutiles et ai souvent des idées noires, de plus, je me cache et souffre lorsque j'aime quelqu'un, je n'ose 0as lui dire car je pense que personne ne peut aimer mon corps et me supprter Pseudo



Je suis née en tant que fille mais il m’arrive ...

Bonjour, j'espère que vous allez bien en tout cas moi oui, j'aurais quelques questions à vous posez. Pour commencer, je suis née en tant que fille ,mais il m'arrive qu'à certain moment je me sens plus comme un garçon et que je veuille m'acheter du linge plus ''masculin'' et avoir un chêne au coup. De plus j'ai l'impression de ne pas trop savoir qui je suis ,je me sens mélanger avec mes sentiment envers les personnes et mon orientation sexuelle. Il m'arrive aussi de devoir dire je t'aime à quelqu'un sans vraiment y penser et j'aimerais vraiment arrêter de le dire pour ne blessé personne. Parfois, il m'arrive de rêver d'avoir une relation sexuelle avec un gars et une fille anonyme est-ce normale? J'espère sincèrement que vous pourrez trouver réponse à mes questions. Passé une excellente journée! Merci beaucoup de prendre votre temps à réponde à mes question! Lisa



Je pense être genderfluid et je me demande si je ...

Bonjour, je commences à avoir des réalisations sur mon identité et je pense être genderfluid mais je m’identifierais plus à avoir un corps féminin. Je ne sais pas quoi faire et par où passer pour avoir la possibilité de devenir qui je suis vraiment.. est-ce que je dois passer par des groupes trans-féminin ou je ne peux pas à cause que je crois être gender fluid? Ça tourne beaucoup et je ne sais pas comment me sortir de cette spirale et plus j’attends plus je sens des malaises avec mon enveloppe physique.. merci d’avance pour votre réponse et merci pour tout le bien que vous faites avec cet organisme



Comment convaincre ma médecin de famille de me prescrire des ...

J’ai revu mon docteur, je lui avais écris un lettre de trois pages lui expliquant pourquoi je désire prendre de l’oestrogel, les bienfaits que je recherche, les risques et le suivit qui n’est pas si compliqué pour un médecin de famille. Elle m’a répondu qu’elle n’oserait pas me faire de prescription car elle ne veut pas prendre de risque, qu’elle ne se sent pas à l’aise pour ça malgré toutes les références que j’ai pu lui donner grâce à vous. Elle préfère que je rencontre un endocrinologue. Je suis donc sur une liste d’attente pour une rencontre. J’ai hâte mais je sais que le temps d’attente pour rencontrer un spécialiste peut être très long, ce qui me décourage un peu. Dernier espoir, avez vous une façon de convaincre ma doc pour qu’elle signe une prescription en attendant que je rencontre un endocrinologue? Merci