Category: Identité de genre


Je suis un homme cisgenre hétéro et je me rends ...

Bonjour, Je suis un homme cisgenre hétéro et via une application de rencontre j'ai fait la rencontre d'une femme trans, sans réaliser que cette personne était trans. Bien que je sois à l'aise avec la transexualité, que j'ai lu sur le sujet pour mieux comprendre, entrer en relation intime est une étape où je ne suis pas. Donc, j'en viens à ma question auquel Google n'a pas su répondre: Comment puis-je répondre à cette personne que je ne suis pas intéressé à aller plus loin sans être maladroit, blessant et évidemment sans la ghoster? Merci d'avance de votre réponse!



Comment faire pour faire grossir mes seins et féminiser mon ...

Bsr voilà mon problème je sui un homme mais déjà enfant j'étais plus attiré par le m'aime sex que le sex apposé mes j'ai toujours refouler et bien sûr me suis marié et des années après la même attirance me revient et je vois que mes sein on poussé in peu et sa me convient bien sûr mais j'aimerais les faire plus grossir je dois prendre quel traitement quinte à me féminisé est on aubliger de voir d'abord un psi ou autre pour suivre un traitement merci de me répondre



J’ai une obsession avec mon passing en y apportant trop ...

Bonjour, depuis plusieurs semaines j’ai une obsession avec mon passing en y apportant trop d’importance, et ça commence à me détruire et je vois que physiquement c’est encore plus dur, je me compare aux autres mecs trans et ne me trouve pas légitime du tout, j’ai besoin d’être rassurer en permanence pour savoir si je le suis et je demande à mes amis, je me dis que pour "passer" je vais devoir m’habiller comme je n’aime pas où alors faire des opérations, comment se sentir légitime dans notre société, avec ces codes de genre, je suis très sensible et ça me rend malade et me donne parfois envie de plus exister.. comment puis-je faire pour aller mieux? merci beaucoup aaron


Je suis trigenre et je me pose des questions sur ...

Salut Depuis la maternelle, j'ai eu des problème à faire la différence entre il elle . j'ai même eu un problème avec les robes tout le cliché féminin...etc J'ai 17 ans et je suis assigné femme à la naissance cela me pose pas vraiment de problème de vivre avec ce corps mais il y a des périodes où c'est dur. Alors voilà,je me considère Fessant partie de la non-binarité dans la case du trigenrisme car je suis Trigenre en bref... Je me pose des questions sur mon expression du genre car comme j'exprime 3 genres fluide (homme ou femme, androgyne , neutre) à des moments différents. Est ce que mon expression du genre je peux exprimé le style androgyne ou non-genré car ma morphologie physique est celle d'une personne androgyne(ambiguïté du sexe)? Il y a des moments où je suis dans ma période homme où là mon expression du genre est plus masculin? Je suis tellement confus en ce moment. Pourriez vous me conseiller sur ce genre de choses en détail. Merci


Est-ce que les personnes genderfluid ou non-binaire sont obligées de ...

Bonjour, Je me suis toujours sentie attirée par les filles et les garçons, mais plus le temps passe plus les questions se multiplient. Je me sens attirée par les filles "masculines" non-binaire autant amoureusement que sexuellement. Je me caractérise depuis peu genderfluid, car une fois je me sent fille et parfois je me sens garçon (j'ai d'ailleurs nommé ces deux personnes en moi). Ma question est, si les personnes genderfluid ou non-binaire sont "obligés" de porter des vêtements masculins quand ça leur chante où si iels peuvent continués de porter leur vêtement de leur genre de naissance. Ou d'ailleurs, changer de style quand ils se sentent pus féminines et masculines. Merci de vos réponses Luny



Y aurait-il un moyen de me procurer un binder sans ...

Bonsoir, Je suis trans non binaire, mais je ne suis pas out. Je ne voit pas vraiment d'intérêt à être out si je ne veux pas changer mon prénom, ni mes pronoms. Seul petit problème: je déteste avoir des seins et j'aimerais bien me procurer un binder ou quelque chose dans le genre, seulement, si ma famille le trouve, ils vont sûrement me poser des questions et c'est un sujet plutôt délicat dans lequel j'ai pas trop envie de m'embarquer. Il y aurait-il un moyen de me procurer un binder sans que personne ne s'en rende compte?? C'est un peu stupide comme question, mais si vous avez des solutions pour moi, ça serait super! Merci! Daphnée


Comment commencer l’hormonothérapie? Comment changer de nom et mention de ...

Bonjour, J'ai plusieurs questions sur le processus de transition au Québec. Désolé d'avance. Je vais être majeur cette année (2021), mais pas nécessairement libre de l'emprise des autres. 1. Comment commencer l'hormonothérapie? J'ai cru comprendre qu'il fallait voir un psychologue pour avoir une lettre de référence. Ensuite, il faudrait apporter cette lettre à un médecin de famille qui va choisir (ou non?) de nous référer à un spécialiste pour la prise d'hormone... Or, j'ai aussi entendu qu'on peut tout de suite aller voir le médecin de famille sans la lettre ou même qu'on peut juste passer voir l'endocrinologue tout de suite avec la lettre de la psychologue. Je suis un peu perdu... C'est quoi le chemin? Ou bien, c'est quoi le meilleur chemin? 2. Comment changer de nom/mention de sexe au légal? Je pense qu'il faut remplir une tonne de document, mais des documents qui proviennent d'où? Est-ce que j'ai besoin d'une preuve quelconque comme quoi j'utilise un autre nom depuis une éternité? Ai-je besoin d'un témoin? Faire des chirurgies? Et après, est-ce qu'il faut que j'appelle toutes les organisations pour faire changer le nom à mon dossier? D'ailleurs, est-ce que je peux faire changer le nom de mon dossier à la pharmacie sans avoir à changer de nom légalement (si je commence une prise d'hormone avant par exemple) 3. Être transgenre et faire des études supérieures. J'ai commencé le cégep sous mon deadname bla-bla-bla. Comme je vais dans un cégep privé, j'ai une entente avec mes parents pour tout ce qui a rapport avec les couts. Or, mes parents (toute ma famille, quoi) sont extrêmement contre moi et mon identité. Disons que mon père croit même pas à la dépression, par exemple, alors difficile de croire aux différentes identités de genre. Puisque ma première année était en ligne, c'était plutôt facile pour moi. Or, ma deuxième année commence à présentiel. J'aimerais ça être connu sous le nom de Mark-Olivier sans changer de nom à mon dossier pour pas que mes parents le voit sur, par exemple, les documents officiels pour les prix, etc. Comment je fais? Je ne sais pas vraiment à qui m'adresser. Dois-je envoyer un message à tous mes professeurs séparément ou dois-je envoyer un message à quelqu'un qui a accès à mon dossier et qui pourrait mettre une note comme quoi faut utiliser un autre nom? Et encore, qui as accès à mon dossier? Des travailleurs de milieu? La pédagogue? Je sais que mon cégep est plutôt tolérant puisqu'ils ont fait une publication sur la journée contre l'homophobie et la transphobie. Aussi, je vais envoyer faire mes demandes d'admission à l'université dans un futur proche. Est-ce que je dois mettre mon nom légal ou je peux mettre mon nom choisi? Si je mets mon nom légal par obligation et que j'explique, plus tard, que je suis transgenre, est-ce que ça peut ruiner mes chances d'être admis (dans un programme contingenté par exemple). Or, si je mets mon nom choisi et que je dois expliquer, par la suite, que ça fonctionne pas, en effet, avec le légal puisque je suis transgenre, est-ce que je risque encore plus de ruiner mes chances? C'est une des affaires qui me retient le plus dans ma transition. Ma famille étant la première. Désolé pour toutes ses questions. J'ai l'impression de ne pas être capable d'avoir des réponses claires. Ayant pas vraiment d'encadrement, il faut que je trouve toutes les réponses par moi-même et c'est un peu difficile. Merci beaucoup, Mark-Olivier P.S.: J'imagine que pour les chirurgies, c'est encore une tonne de documents à remplir/à se procurer pour être admissible au GRS? J'ai l'impression que c'est encore très loin...


Je ne sais pas si je suis une fille ou ...

Bonjour :) Je ne sais pas si je suis une fille ou un garçon Je suis né fille. Depuis très jeune je refusais que l'on m'appelle "princesse" comme les autres filles, je détestais les robes et les jupes et j'avais un style tellement masculin que les inconnus pensaient que j'étais un garçon. Seulement, depuis quelques temps je suis en réel questionnement sur mon genre. J'ai toujours eu des tendances masculines (habits, jeux, etc..) mais jamais rien de plus (bien que parfois j'essayais de faire pipi debout) En ce moment, quand je vois des garçons je les envies, je veux vraiment leur corps.. Je déteste mon corps de fille, j'en veux un de garçon.. Toute à l'heure, j'ai fait une crise d'angoisse à cause du fait que mon corps n'était pas suffisamment masculin, et je me disais que je n'aurais jamais de sexe masculin, que j'aurais toujours des seins, jamais la voix grave, je ne me raserais jamais la barbe..) Je me suis calmée et je me suis demandé "est ce que je suis une fille ?" Et la réponse était non. Pourtant, en ce moment même où j'écris ça, je n'arrive plus à rien savoir : je me sens normal, si on me genre au féminin j'ai l'impression que ça ne me pose pas de réel problème (bien que ma mère m'a appelé par mon prénom en disant "elle" et je me suis fait une légère réflexion en me disant "non, il" mais ça n'étais ni blessant ni vraiment dérangeant) Pourtant il n'y a que quelques heures j'étais sûr d'être un garçon, et il y a quelques minutes aussi (j'ai lu un post ou vous parliez de baguette magique, ma réponse était oui, je souhaitais devenir cet homme. Je m'imagine être genré au masculin, ne plus être fille mais fils, ne plus être sœur mais frère, ne plus aller aux toilettes des filles... Et ça me rends heureux. Mais j'ai l'étrange impression que la réponse ne me convient pas) Je suis contradictoire avec moi même et n'arrive pas à comprendre mon genre. Pourriez vous m'éclairer ? Merci d'avance :D Glainn



Je réalise que je suis apothisexuelle et uranic… mais j’ai ...

Bonjour, On ma assigné fille à la naissance et j'ai crue que je suis 100% cisgenre et hétéro à cause de l'heteronormativité et que je croyais qu'il n'existe que deux genres. Et finalement, je réalise que je suis apothisexuelle et uranic. Je suis encore en questionnement pour l'orientation romantique, car je suis tout simplement incapable de comprendre c'est quoi l'attraction romantique. Mais après avoir à peu près réglé les questionnements sur mon orientation, je me questionne sur mon identité de genre. Je me rend compte que j'ai honte de mon corps de femme. Je n'aime pas avoir des seins, ni une vulve, ni les menstruations. Je trouve ça inutile pour moi qui ne veux pas d'enfants ni de relation sexuelle. Ça me donne l'impression d'être un objet sexuel ambulant et je déteste ça. Puis je me rend compte que j'aurai aimé être née avec aucun sexe. Et je n'aime pas qu'on me catégorise comme une fille parceque je ne veux pas être associée à tous ces stéréotypes de filles. La logique veut donc que je soit non-binaire. J'ai peur de faire un coming out de non binaire, parceque j'ai peur qu'on ne me perçoive différemment ou qu'on pense que je veux juste attirer l'attention. J'ai peur de me placer moi-même dans la catégorie "differente" ou de me sentir encore plus seule que je ne me sent déjà. J'ai peur qu'on ne me considère pas légitime parceque je ressemble à une fille et parceque je garde mes pronoms féminins et mon sexe féminin (même si je ne l'apprécie pas) et mon nom. Auriez-vous des conseils à me donner svp??? J'ai besoin de votre aide! Merci!