Category: Homophobie, lesphobie & biphobie


Depuis 2-3 ans j’ai très envie de coucher avec des ...

Hello J'ai 14 ans et Mes amis trouvent anormaux les choses entre hommes. Moi depuis 2 ou 3 ans j'ai très envie de coucher avec des garçons je suis un garçon. J'avoue jy pense tous les jours et j'en ai très honte , je me sens attirer par les pénis des hommes et j'ai beaucoup de fantasmes sexuels avec les pénis. Je ressens rien pour les filles. Cette année j'ai senti des sentiments amoureux pour un garçon de ma classe pendant toute l'année scolaire. En fé j'étais amoureux de lui pendant toute l'année et je suis toujours amoureux de lui au moment où je vous écris et ça me fait terriblement souffrir. J'ai rien dit j'ai peur de la réaction des autres et aussi de mes parents. Suis je normal? Je sais pas koi faire dans ma situation, j'ai envie de mourir par moment je souffre terriblement j'ai très hon


J’ai des pensées intrusives et obsessionnelles me disant que je ...

Depuis 1 ans , un jour j'ai fait un rêve pendant les vacances en disant " suis homosexuel ou gay " avant cela tous aller bien , j'ai eu le décès de mon père . Donc est ce que ça créé un manque de masculinité . Puis 1 ans j'ai souffert de ces pensées intrusives est obsessionnelle , puis defois ça revient , puis ça repart. Je m'interdis defois de parler avec les filles . J'en peux plus vraiment. Puis j'ai une voix intérieure dans ma tête qui dis " tu le trouves beau ce garçon" , tu veux baisé le mec , ou aussi " met toi avec un mec en couple" est encore dans le genre . Pourtant moi je m'identifie hétérosexuel . Je me le dis à chaque fois . Puis ça me met dans un autre etat psychique , l'inconscient un peu qui prend le contrôle . La dispute dans mon cerveau quoi . J'aimerais avoir des solutions pour essayer d'enlever cette souffrance . Je vous remercie beaucoup . Quentin , j'ai 17 ans .


Est-ce que le fait de subir des attouchements sexuels à ...

Bonjour,j'ai une experience avec une ex copine avec que je parle souvent au telephone car elle est habite loin une fois on a partagé une discussion intime genre sexoral au tel ,au moment de partager du plaisir avec des paroles ,du coup ma dit baise moi mon pd ,j'ai senti une sensation bizzare genre je me suis exciter et j'ai senti une sensation du plaisir dans l anus puis je me suis ejaculer,depuis ce jour la j'avais une obsession et des doutes sur ma.sexualité ,je dit ah jai senti sa ,l'anus qui veut dire pd .et je voulais vous parler aussi dans mon cas quand j'avais 13 ou 14 ans je me souviens pas trop ,yavait quelqu'un qui ma toucher ma embrasser et me caresser et apres quelques jours je me suis masturber et jai mis mon doigt dans lanus et j'avais que 13 ans je crois,depuis j'ai jamais refait sa ,je me senti pas bien culpabilité ,j'avais honte de parler .a mon age adult actuelle je reçoit des flashback dans mon inconscient et j'ai confondu la situation avec mon ex copine a mon passée d'adolescence , je suis souvent anxieux car on a pas cette culturelle chez nous et c'est toujours un tabou de parler a quelqu'un ,et mon obsession phobodhomosexualité liée a le trauma de mon adolescence ,et jai peur quand qulequn subit des attouchements a lage ado peut devenir homo ,et je vis dans ce cercle vicieux . Re bonjour ,suite a mon message j'ai oublié de vous dire que je suis hetero et j'avais des experience avec des femmes ,parfois mon souvenir et mon trauma me géne dans mes relation sexuelle quand je fait penser a sa.je voulais vraiment avoir une réponse si quelqu'un subit des attouchements a lage ado ou enfant peut lui changer son orientation sexuelle suite a ceux que j'ai vecu .actuellement j'ai des angoisse et des phobie car j'ai des obsession quand je parle avec mes amis ,jai toujours peur d'avoir une attirance envers les hommes ou de sentir un truc .je vous remercier énormément,et j'attends votre réponse impatiemment



Ça va faire depuis que je suis petit que je ...

Bonjour, Ça va faire depuis que je suis tt petit que je me considère comme un garçon trans et gay. Le problème étant que je suis musulman et ma famille aussi. Je crois fort en ma religion et ma mère le plus, est donc pour en revenir au problème c'est que ma mère est transophobe et homophobe et elle m'a mm dis que si je l'étais elle me corrigerait et me renierait avc tout mes frères parce que j'ai aussi 4 grands frères qui sont aussi transophobes et homophobes donc si je leur fait mon coming out je sens que je serai entre la vie et la mort..J'ai plusieurs fois eu des envies suicidaires j'ai mm déjà essayé mais je me suis contrôlée et je ne compte jms le faire. J'ai aussi penser à changer de famille mais j'aime vraiment la mienne je ne peux pas m'en séparer j'en tomberais en dépression forte et j'ai peur de tomber sur une mauvaise famille car ma mère son travail est de s'occuper d'enfant qui ont changer de familles et qui se font battrent.. Enfin bref pour ce qui est du coming out jamais je leur en parlerais et pour changer de famille je pense vraiment que c'est la seule solution. Merci de m'avoir écouter.


Je ressens de moins en moins d’attirance envers les femmes ...

J'ai 28 ans et j'ai toujours été hetero,j'ai beaucoup matte de porno dans ma vie, et j ai peu eu de relations sexuelles avec des femmes,le porno a faussé ma sexuelle car je ne jouis qu'en regardant du pornomais les pornos que je matte ont toujours été porno heteros et j étais bien dedans,mais depuis plusieurs semaines,c est comme si j avais de moins en moins d attirance envers les femmes,et ça m inquiète énormément,les femmes m xcitent moins,j ai peur de finir homosexuel,j en dors pas la nuit. Vais je retrouver mon attirance pour les femmes ? Cela fait depuis le début de mois de juin,j endors pas la nuit,je fais des test pour savoir si j3 suis homo ou pas,et ça me rend fou,tout sauf ça !!!!!je bande moins devant des pornos heteros,mais JAMAIS DE LA VIE JE REGARDAIS UN PORNO DE PEDE,j ai envie de retrouver pleinement mon attirance pour les femmes,comment faire ? J ai besoin d aide svp,je suis en train de finir dépressif


Je me demande si je suis homosexuel. Je suis présentement ...

Bonjour, Je viens d'avoir 26 ans et cela fait 4 ans que je me pose des questions sur mon orientation sexuelle. Je me demande si je suis homosexuel. Avant l'apparition de ces questions, je me suis toujours considéré comme hétérosexuel et ai toujours été très fortement attiré par les femmes. Cependant, étant timide et très peu entreprenant je n'ai casiment eu aucune relation sexuelle avant mes 22 ans et que des amours à sens unique. Aux alentours de 22 ans, j'ai commencé à plus arriver à plus avoir du succès avec des jeunes femmes et à avoir mes premières expériences avec elles. Ces expériences m'ont laissé assez froid, et en ajoutant à ça certaines remarques homophobes d'un de mes amis, ça a déclenché l'apparition de mon questionnement. J'ai alors vécu une période pleine d'angoisse à ce sujet (été 2018). Puis ces questions se sont atténuées jusqu'à disparaître, et je suis tombé deux fois amoureux de femmes suite à ça, toujours sans pouvoir concrétiser. J'ai également vécu des histoires d'un soir avec des femmes durant lesquelles je n'arrivais pas à avoir d'érection. Pendant cette période je me sentais attiré par les femmes (mais avec le recul j'ai l'impression que mon attirance avait déjà un peu diminuée). À l'été 2021, l'ami qui m'avait fait des remarques homophobes est revenu vers moi auprès une longue absence et m'a fait part de son homosexualité (ou bisexualité je ne sais pas trop) Cela a fait resurgir un peu les questions que je me posait. Peu de temps après je me suis mis en couple avec une femme avec qui je suis encore actuellement, et les questions sont devenues de plus en plus présentes. Depuis que je suis avec elle, j'ai du mal à éprouver du désir pour elle comme pour les autres femmes, je ne me sens plus trop attiré par elles. Je ne me sens pas très à l'aise dans le sexe avec ma copine (surtout autour de la pénétration, j'arrive plus à prendre du plaisir lors des préliminaires). Et à côté de ça, en me demandant si je ne serais pas homo, j'ai commencé à être de plus en plus troublé par certains hommes que je voyais (pas trop ceux de mon entourage, mais ceux que je voyais dans la rue par exemple). Je me suis rendu compte aussi que lorsque je consommait du porno, la présence d'images de pénis en érection m'exitait plus, et que des images d'hommes se masturbant m'excitaient ainsi que du porno gay. En conséquence je suis tout le temps en train de me tester (voir si telle ou telle femme ne m'attire "pas assez" ou si tel ou tel homme m'attire "trop") et j'ai l'impression que plus aucune de mes réactions sont naturelles Pour résumer, en ce moment je suis en couple hétéro mais j'ai l'impression que l'attirance que j'avais pour les femmes à disparu (ou fortement diminué du moins) et qu'il reste un trouble étrange par rapport aux hommes. Et dans le porno, c'est plus les pénis en érection qui m'excitent que les femmes. Cela m'angoisse beaucoup, je vois une psychologue par rapport à ça mais je n'arrive pas à trouver les réponses. En attendant une réponse, je vous remercie pour la lecture de ce roman beaucoup trop long



Je vis dans un foyer religieux et profondément homophobe. Je ...

Salut, je suis un homme gay de presque 17 ans. Je vis dans un foyer religieux (Islam) et profondément homophobe, que ça soit ma mère, mon père ou encore notamment mon grand frère, qui semble être le plus homophobe d'entre tous. Ils ont tous l'habitude de régulièrement se moquer des personnes de la communauté LGBT+ qu'ils croisent. En ce qui me concerne, j'ai pris conscience du fait que j'étais gay a partir de mes 11 ans. Je l'ai très bien accepté et j'ai pas eu du mal à avouer mon identité. Je l'ai très vite dis à de nombreux amis, qui ont eux aussi très bien accepté, et aujourd'hui un certain nombre de mes amis font partis de la communauté, je me considère extrêmement chanceux sur ce point (même si cela devrait être un acquis, et pas une chance mais c'est malheureusement impossible dans notre climat actuel). J'ai fait mon coming out a ma mère en octobre 2021, ce fut une nouvelle compliquée pour elle mais elle m'a dit toujours m'aimer comme je suis. Par contre, je l'ai souvent remarqué en train de pleurer les semaines qui suivent, comme si elle faisait un "deuil" du moi hétéro? Mais les mois qui suivent on été parfaitement normaux, elle m'a toujours traité comme elle le faisait avant. Cependant, ces derniers jours j'ai un feeling énorme comme j'ai eu avant de faire mon coming out a ma mère, un feeling qui me fait dire que je dois faire mon coming out a mon père maintenant ou jamais, comme si ma vie en dépendait et que j'en avais marre de me cacher. Ce matin, je lui ai dis, j'étais choqué par sa réaction car il n'était pas énervé ou quoi que ce soit. Mais je n'ai pas eu une réaction "positive" comme je l'espérais, il m'a dit que c'était qu'une "phase" et que je n'avais pas encore trouvé la "bonne" fille. Ma mère m'a appelé peu après, en m'engueulant au téléphone car j'ai dis à mon père que j'étais gay. Apparemment, mon père se disputait avec ma mère au téléphone car elle avait gardé secret le fait que j'étais gay. Moi, je m'attendais à ce que ma mère me défende, mais elle a pris la position de mon père et a aussi dit que je vais "trouver la bonne insh'Allah". Tout cette situation me laisse extrêmement confus car j'apprend que ma mère n'est pas aussi supportive que je le pensais, et j'ai peur de ce que mes parents vont penser quand ils vont enfin comprendre que je suis GAY et que je vais pas me marier avec une quelconque fille. En réalité, je n'ai pas encore vu leur vraie réaction et tout ce que j'ai vu c'était du déni. Maintenant, j'ai honte et je regrette ce que j'ai fais, j'ai une envie extrême de me cacher et de m'enfermer dans ma chambre a tout jamais, quitte à ne plus les croiser. Je pense même a fuguer chez un ami à moi, car j'ai l'impression que mes parents vont jamais accepter l'idée que je sois gay. J'ai aussi peur pour ma petite soeur, elle est encore une enfant mais de nombreux détails me font suspecter qu'elle ne soit pas hétéro, ça veut dire qu'on pourrait être deux dans le même cas. De plus, le fait que mon frère pourrait apprendre ça est ce qui m'effraie le plus. En ayant vu comment il parle des personnes de la communauté, je le sens capable de me frapper. Je l'ai vu faire pire pour des choses moins importantes. Par exemple, il a engueulé et insulté verbalement ma tante (????, d'où il se permet déjà c'est sa tante, il n'a aucun droit sur elle) parce qu'elle aurait fait des nudes. Alors moi, son petit frère, je pense qu'il pourrait faire plus que m'insulter verbalement. Je suis donc bloqué dans cette situation, je ne sais pas quoi faire pour faire comprendre à mes parents que OUI je suis gay, et que NON jamais je sortirai avec une fille. J'ai envie de les convaincre, mais je sais que j'ai pas la force pour, j'abandonne. je veux juste oublier toute cette histoire, qu'ils oublient que j'ai dis quoi que ce soit sur mon orientation, et je veux partir au plus vite du foyer des que j'ai 18 ans Je vous remercie énormément de votre aide


Je vais bientôt à la Pride sans prévenir mes parents. ...

Bonjour ! Dans quelques semaines se tiendra une marche des fiertés (pride) dans ma ville, et je compte m'y rendre pour la première fois. J'y vais sans prévenir mes parents puisqu'iels m'interdiraient d'y aller. Toutefois j'y serai avec un‧e ami‧e et ses parents savent que nous y sommes. Je ne souhaite pas apparaître sur une quelconque photo/vidéo sur les réseaux sociaux ou sur un reportage de télévision par exemple, mais je tiens vraiment à m'y rendre. Je pensais à mettre un masque et des lunettes de soleil mais cela risque d'être inconfortable vu la chaleur à venir... Auriez-vous peut-être une idée de ce que je pourrais faire pour m'y rendre et éviter d'être filmé‧e ? Merci beaucoup !


Je vis de l’homophobie au sein de mon équipe de ...

Je vis de l’homophobie au seins de mon équipe de hockey depuis que j’ai dit à certain des joueurs que j’étais homosexuel. Ça fait vrm pas longtemps que je leurs est dis j’avais pris soins d’attendre que la saison soit terminée pour le faire. Les nouvelles vont vite dans l’équipe apparemment. Déjà certains me passe des commentaires du genre fac tous ce temps là tu jouais juste pour profiter de la vue dans le vestiaire. Je tiens à dire que c’est en fait deux joueurs le problème et que les autres semblent bien correct avec ça. L’un d’eux est aller un peu loins je trouve pcq une fois ont était tous ensemble pour une partie de hockey balle pis lorsqu’il était assis à côté de moi il m’a dit à voix basse que mon père avait bien fait de mourir parce qu’il serait dessus de voir qui je devenais. J’en est pas parler à ma mère encore pcq je veux pas lui faire de peine. J’ai l’intention d’en parler à mon coach bientôt mais ça implique de lui faire mon coming out dans un sens alors ça me stress . Surtout que ce sera encore lui mon coach l’an prochain et les gars seront tjrs dans mon équipe la prochaine saison. Je pense à lâcher le hockey mais en même temps ça fait 10 ans que je joue pis je me vois pas sans le hockey. Sinon j’ai pensé essayer de dire que c’est juste une rumeur que c’est pas vrai sauf que après je vais être pogner à faker que je suis hétéro pour un bout. Je sais pas quoi faire avec la situation. Je ne m’attendais vrm à ce genre de réaction honnêtement. Merci à toute l’équipe de prendre le temps de me répondre.



Pourquoi suis-je attirée par les filles? Comment éradiquer cette partie ...

Bonjour je suis Dalila 22ans, J'aimerai savoir comment faire pour éradiqué complètement cette partie de moi qui est attirée par les filles car je ne la veux pas du tout. Je voudrais aussi par la suite savoir ou comprendre le pourquoi j'ai une partie de moi qui est attirée par les filles. Je ne voudrais pas devenir Lesbienne je voudrais conserver mon hétérosexualité mais le fait d'être vierge me rend assez perdu dans mon orientation sexuelle . Merci pour les futures réponses surtout.