Category: Expression de genre


Je suis travestie en transition et je me demande si ...

Bonjour suis un homme pour l intant suis en court de transition met je voudrait sortir habillee en femme avec des escarpin cela est il possible part rapport à la loi française merci Suis trav en transition est ce que je peut sortir habillee en femme sans avoir de problème avec la police merci  Suis trav en transition et je cherche des escarpins tallons aiguille max 10 cm pointure 45 ou peut on trouver des boutiques qui vende ça dept 04 ou 13 aimerait adresse et tel merci d avance  Bonjour suis un trav en transition et je cherche un institut de beaute pour être maquillée pour avoir un visage plus feminin sans être juger suis a manosque dept 04100 merci d avance CHRISTELLE


Ma mère refuse de me laisser porter un complet cravate ...

Bonjour/ bonsoir, Je me nomme Sam et je suis déjà venue pour une question et vous m'avez aidé à comprendre mon problème. Alors merci! Aujourd'hui je vous écrit car je me sens anxieuse sur quelques affaires. La première, est que mon bal de finissant est proche (ok j'exagère mais vous comprenez, le temps passe vite!) et je ne sais pas quoi mettre. Cette situation sonne très enfantine et j'en suis d'accord. Pour commencer, je vais vous résumé mon problème. Depuis l'âge de 11 ans, j'avais un comportement de type garçon manqué (jouer aux jeux-vidéo et faire du basket) et j'avait un style typique garçon manquée. Genre, je portais des vêtements féminins qui ne fessaient pas trop girly et TOUJOURS des pantalons. Il n'y a pas une fois que j'ai porté une robe sauf, pour aller à l'église (on me force à y aller malgré que je suis pas croyante) et pour mon bal de finissant de 6ième année. Ce bal était DÉSATREUX. Je vous explique, malgré que je n'aime pas les robes ou jupes, je me rappelais que j'aimais une robe court qui était noir au top en style filet sur le ventre et à fleur rose foncé sur le bas et je l'aimais beaucoup. Cependant, ma mère a refusé que je la porte et m'a demandé de mettre une longue robe (jusqu'aux chevilles) rose pale avec des brettelles blanches très fins et des mini talons hauts blanches. Je me regardais dans le miroir et j'avais envie de pleurer. Mais pour ne décevoir (ou peut-être pour ne pas me manger un coup de ceinture) ma mère, j'ai souris. Rendu à l'école, tout les filles de 6ième et mes ami(e)s (qui étaient très belles) m'ont dit que j'était belle et que j'ai l'air d'une princesse (je confirme que la robe était belle(sur une autre personne), mais je me sentait pas à l'aise). Après, je regardais les gars et, ils étaient si bien habillés dans leurs veston-cravate et si libre de mouvement. Vous ne savez pas à quel point je les enviais. La seconde problème, quand j'explique à ma mère (et ma tante) que j'ai envie de porté un veston-cravate, on m'a dit que je pouvais le mettre lors de la remise de diplôme, mais au bal c'était une robe. Je les ai répondu que c'était ma dernière année du secondaire et que je voulais me faire plaisir à moi-même en portant un veston-cravate et non à ma famille. Et BOOM la guerre a commencé! On m'a crié dessus sachant, que je parlais doucement, mais ma demi-soeur qui règle les chicanes avec calme m'a dit: "Sam pourquoi tu veux porter un costume et non une robe? C'est pour les homme." BRUH! Là, c'est moi qui a crié. Je me suis forcé de porté le foulard pour la photo de finissant pour vous faire plaisir au lieu, de la chemise et la cravate mais tu veux pas que je ports ce que j'aime!!! En plus, je me sens en confiance et belle quand je porte une cravate ou un noeud en papillon! Le troisième problème est que j'ai 16 ans donc, mes goûts ont évolués ce qui est bien :). J'apprécie un peu les jupes contrairement à avant, je me maquille mais très rarement, j'aime bien m'habiller dans des tenus masculines dans le style indie, edgy, grunge, le skater style et dark academia puis, de temps en temps, je m'habiller de façon girly et cute (genre une jupe rouge avec des bas collant et bottine à talon à fleur). Le problème est je n'arrive pas parler de mes styles vestimentaires à ma famille sans qu'on me juge. Après, ma mère va me dire pourquoi je n'ai pas de gout, BEN PARCE QUE TU ME JUGE À CHAQUE FOIS QUE JE TE LE DIS! Désolé pour m'être emporter. C'est juste pour dire, que j'aime le style masculin avec d'autre style et le style girly et cute. C'est vrai que j'ai toujours envie d'essayer le style androgyne, mais bon c'est pour une prochaine fois. De plus, quand j'achète des vêtements, je passe dans la section pour homme pour voir des vêtements que j'aime bien en cachette car j'ai peur que les gens me jugent en plus, ma mère n'arrêt pas de me dire que j'aurai honte de porter des vêtements du sexe opposé. Ce que j'aime chez les vêtements du sexe opposé, est que les veston-cravate et certains vêtement ne sont pas ajustés et serrés contrairement à celui des femmes et les poches de pantalons, notamment les jeans sont plus grandes au point, de mettre une bouteille d'eau. Maintenant que vous avez lit mon long texte, je me demande comment je fais pour gérer tous ça parce que au cégep je vais porter des vêtements dites civils (car je portes l'uniforme à l'école) et que les vêtements démontrent ta personnalité? Bonne journée/ soirée ps.: Désolé pour le long texte incompréhensible et bourrer de fautes (encore) ps1.: Est-ce que vous sauvriez des sites ou magasins où je pourrais m'acheter des suits pour le bal de finissant pour homme et femme? S'il vous plait ça serait vraiment apprécier ^^


Je suis intéressée envers des filles, mais j’ai plus l’apparence ...

Bonsoir, je suis tombée sur ce site par hasard.. Pour m’expliquer un peu.. En fait, moi, je suis toujours sortie avec des garçons durant mes années de collège mais sans avoir le souvenir d’avoir ressenti quelque chose de fort et donc par conséquent d’avoir été amoureuse d’eux. Puis je me suis rendue compte que j’avais une énorme attirance pour les filles suite à un gros coup de foudre que j’ai eue pour une fille en 3 eme, dont je suis follement tombée amoureuse.. Par ailleurs, je ne suis absolument pas à l’aise à l’idée de me mettre dans des cases, parce que selon moi, on n’aime pas pour une personne pour son sexe selon moi mais pour ce qu’elle est, donc sa personnalité :) Et depuis mon coup de foudre de la 3 eme, j’ai l’impression de préférer et avoir des attirances et/ou sentiments que pour les filles h24 et ce n’est absolument pas le problème dont je veux parler ahah mais juste, ça m’énerve parce que je sais que parfois, on le « sent », voit, remarque quand des filles pourraient être bi/lesbiennes, même si bien sûr je sais il n’y a aucune caractéristique précise obligatoire correspondant à chaque orientation. Et justement, moi ce qui m’énerve, c’est que je sais que ça ne se voit absolument pas chez moi que je pourrai potentiellement être attirée par des filles, (ce qui m’arrive constamment en ce moment) parce que physiquement, j’ai plus l’apparence d’être hétérosexuelle, alors j’aimerais bien savoir comment le montrer aux autres avec signes vestimentaires par exemple, ou autre je ne sais pas trop, mais sans me mettre une grossse pancarte avec marqué dessus : « venez m’aborder les filles » mdrr ;) mais au moins afin que je me fasse remarquer par des filles lesbiennes/bi par exemple En plus, c’est beaucoup moins reconnu le fait qu’une fille puisse en aborder une autre :/ donc c’est compliqué, d’autant + que si on ne peut pas faire une petite déduction visuellement de son orientation sexuelle, c’est encore plus difficile.. :( c’est pour ça que j’ai un peu peur de me dire qu’aucune fille ne pourrait m’aborder dans ces conditions-là.. Bonne soirée et merci de la réponse ^^



Comment concilier cross-dressing, asexualité & neurodiversité?

Bonjour, c'est encore Ace Guy! Alors, je sais que j'élargis peut-être un peu trop la définition de "question" avec ce message mais je voulais vous communiquer mon avancée depuis tout ce temps, non seulement pour le partager avec quelqu'un et avoir votre avis dessus, surtout la fin, mais aussi pour n'importe quel lecteur aussi, si ça peut aider quelqu'un d'autre à se découvrir car c'est quelque chose de très important. Pour le plus important... Alors un jour j'ai totalement craqué, c'était en plein après-midi, j'avais rencontré quelqu'un en-ligne avec qui j'ai pu discuter de jolis vetements et j'était dans une periode plus feminine et j'allais être seule pendant un long moment... Donc, après m'avoir traîné de force au Carrefour du coin avec l'argent que j'ai économisé et après une longue panique... J'ai acheté ma première jupe! Elle était trop petite et j'ai dû la rendre pour une à ma taille mais j'ai du passer toute la soirée à me regarder et à me sentir... remplir d'une drôle de joie, comme une sorte de soulagement! Par contre après, j'ai découvert les points relais d'Amazon et ça m'évitera la panique de la foule à l'avenir ^^' Mais c'était vraiment une experience enrichissante et qui m'a aidée à me découvrir encore plus et à me mettre des objectifs plus simple et relax ^^ Ce qui reste complexe, c'est de pouvoir y détacher de l'idée du cross-dressing & co. J'ai parfois des périodes de fantasmes (Même pour un Asexuel ça arrive, j'ai réussi à m'en rendre compte aussi, même si c'est jamais bien sexuel) et pendant longtemps, je pensais que ses idées n'étaient que ça, du fantasme. Mais non, j'ai découvert que les deux était séparés et d'avoir une présentation plus feminine n'avait rien d'un jeu mais quelque chose qui me donne envie dans ma vie de tout les jours sans arrière-pensée. C'est aussi difficile de passer outre le "Oh, encore un quirk bizarre" genre t'as déjà Asperger, t'es Asexuel, tu te considers EN PLUS sur le spectre Aromantique ET TU QUESTIONNES TON GENRE? TU FAIS PAS UN PEU TON INTERESSANT?! Ben non c'est faux, je resterai pas autant dans le placard si c'était le cas en plus xD Mais à part ça, jouer à certains jeux et rechercher certains medias m'a aidée à m'y retrouver aussi (Shoutout à "One night, Hot springs" c'est surface-level mais le jeu est ADORABLE) et aussi d'avoir des gens en ligne me référer à différents pronoms aide aussi! (ça fait du bien d'avoir un "elle" après tout ses "Il", bizarrement) Quelque chose aussi qu'on m'a conseillé c'est de me voir dans 10 ans dans le futur et quel genre j'aurais dans ma tête. Une représentation vaguement feminine m'arrive dans la tête mais je n'arrive pas à me représenter un visage et ça m'a aidé à me rendre compte que... j'aime pas trop ma face en fait! J'ai beau ne pas détester mon corps, j'ai pourtant une déconnexion évidente entre mon corps et moi. Je sais que j'en pilote un mais après avoir tellement eu la tête ailleurs avec le stress de vivre avec des gens que j'ai du mal à comprendre et qui me font me sentir coupable de ne pas les ressembler (surtout pour mon autisme, ça) ben c'est difficile de remettre les pieds sur terre et de se regarder dans le mirroir. C'est pas moi, ça! Mes mains et mes jambes, oui, ça c'est moi. Mais ce visage inexpressif que je vois jamais... c'est pas moi... Et réaliser ça m'a fait me rendre compte qu'il me reste encore du chemin. Je ne sais pas si c'est quelque chose que je vais réussir à briser d'aussi-tôt mais si j'aurais besoin d'un conseil, ce serait là-dessus. Je sais que je vais continuer de vivre en auto-pilote, j'ai enfin eu un job et je suis plutôt occupée donc ça va arriver bien souvent mais je sais que je dois continuer quand j'ai le temps sur la découverte et l'acceptance de moi. Là, tout de suite, j'aimerais juste avoir aucun visage, si le choix me revennait, mais un jour je vais bien trouver ce qui me va bien... Mais merci beaucoup de m'avoir écouté et j'espère avoir une réponse de votre part et que cette lecture puisse être enrichissante pour d'autres!! Ace Guy


Mon mari m’a surpris en train de porter des vêtements ...

Bonjour. Merci infiniment pour votre réponse précédente. Je suis perdue et pas bien car mon mari a découvert que je m habillait en homme hors sa présence. Il en est perturbé inquiet il fait des crises d'angoisse et il dit ne pas m'en vouloir il dit qu'il m aimera quand-même mais moi j angoisse car il se doute que ça va plus loin que le look garçon. Il m'a demandé si je me sentais garçons j'ai répondu que je ne sais pas et c'est en partie vrai .il m'a demandé si j'avais envie d'être un homme et si quand on fait l amour j imagine être un homme. C'est questions m'ont perturbé j'ai peur de la réponse sincère que je pourrais donner. J'ai biaisé j'ai répondu que non mais je crois que c'est un mensonge. Il m'a grillé sur le fait que j'aime bien regarder des images d hommes qui s embrassent la j'ai pas pû nier c'est trop vrai depuis très longtemps je crois j'aime aussi les histoires d'amour entre hommes . Je suis dans la mouise. J'essaie de garder un aspect neutre au niveau de mes vêtements quand je suis avec mon mari et même d'être un peu féminine en dessous ou mettre un peu de khôl sur mes yeux (j'aime bien) pour apaiser ses angoisses. Je me sens horriblement coupable du mal-être qui nous touche. Il m'a dit que ça le perturbe car ça lui donne l'impression d'être Homo (il n'a pas de problème avec l homosexualité pourtant) . Je ne sais pas comment faire. Enterrer cette envie ce plaisir que je prends quand on me prend pour un homme ou qu'il y a un doute paraît bien pour tout le monde mais je vais surement me faire du mal comme ça. J'ai avoué a mon homme que j'aime qu'on me prenne pour un homme. Il s'inquiète de savoir si j'ai envie d'avoir un corps d homme j'ai dit que non mais en fait je sais pas. Il a demandé si j'aime toujours mes seins j'ai répondu qu'ils ne me dérange pas mais quand je peux faire qu'on ne les voit pas je préfère. (Ça je lui ai pas dit.) Voilà je suis désolée de cette avalanche de mots il fallait que ça sorte. J'ai l'impression de tout fiche en l'air.


Comment je pourrais me procurer des vêtements féminins discrètement et ...

Ça fais depuis quelques mois que je m'interroge sur comment je me considère, je n'est toujours pas trouvé la réponse à cette question mais j'ai découvert mon envie de porter des vêtements pour jeunes femmes. J'aimerais pouvoir esseyer d'en porter et d'en avoir mais je ne veut pas que mes parents le découvre. Comment je pourrais me procurer des vêtements féminin discrètement et sans éveiller les soupçons de ma famille ? Alexia



Pourquoi n’ai-je pas réalisé avant que j’aimais porter des vêtements ...

Bonjour. Je souhaite vous remercier pour votre réponse bienveillante. Pour répondre à vos conseils j'ai un métier plus tôt masculin en général (je suis paysan) je vis au quotidien dans des vêtements amples parfois de vieux vêtements d homme. Une autre partie de mon travail c'est la vente au marché et j'y ai testé ma "nouvelle apparence" un collègue m'a dit qu'il ne m'avait pas reconnue qu'il m'avait pris pour un garçon. J'ai bien aimé. Des clientes (que des femmes) m'ont dit que mon look était très sympa. Je suis rentrée chez moi ravie . Mais je retrouve à la maison l'air trahis de mon mari je ne comprends pas car a la maison a pars ma coupe de cheveux je n'ai pas changé. C'est peut être parce que même si je suis déjà "garçon manqué" depuis toujours il s aperçoit maintenant que je ressemble parfois a un garçon. Je lui ai emprunté un jean il a dit "Mouais c'est quand même pas très féminin" j'ai pas relevé j'ai pas dormi non plus cette nuit là. Une autre fois je lui emprunte un pantalon de travail et alors qu'il vas l'ouvrir pour me toucher il me dit "ça fait bizarre d'habitude c'est pas des filles qui le porte" alors je me dit qu'il faut peut être que je choisisse des vêtements assez éloigné de son style et de celui des hommes qu'il côtoie pour moins le perturber qu'en pensez-vous ? Je n'arrive pas à suivre votre conseil de parler ouvertement du plaisir que j'ai a ressembler a un homme. Je n'ose même pas penser à lui dire les choses qui m allument comme vous dîtes cela le choquerait encore plus. Je vais essayer de parler à la psychologue que je vois pour mes tendances dépressives mais même la j'ai peur du jugement. Caché derrière un écran c'est tellement plus simple plus facile. Et puis j'ai trente quatre ans je suis en couple depuis treize ans j'ai deux enfants comment je peux expliquer que j'en suis là aujourd'hui ? Comment j'ai pas réalisé certaines choses avant ? Merci de m'avoir lue désolée pour le roman.


Je confond beaucoup mon expression de genre et mon identité ...

Bonsoir, j’espère tout d’abord que ma façon d’aborder le sujet ne paraîtra pas irrespectueuse ou offensive ce n’est vraiment pas mon but ! En ce moment je me question sur mon genre ou expression de genre, je viens juste de m’apercevoir que je confond sûrement les deux ! Je me suis toujours identifié comme étant fille (genre assignée à ma naissance selon mon sexe biologique) mais involontairement j’en suis venue à me poser des questions sur mon genre car un jour en pleins travail j’ai eu l’impression de ne plus être féminine et d’avoir perdu toute mon apparence féminine au point ou la perception de moi avait changé (l’impression d’avoir que des traits masculins ), ce qui m’a fait venir à me questionner sur mon genre : "si je ressemble à un mec c’est peut-être que je suis un mec au fond de moi" ! J’ai énormément stressé par rapport à ce sujet au point ou matin jusqu’au soir je ne pensais qu’à ça alors qu’au fond je pense vraiment être une fille et je continue de me genrer au féminin, je le fais même par automatisme sauf que par moment je me genre au masculin sans le vouloir donc je me rattrape toujours et je m’était même forcé à le faire pour voir mais je n’apprécie pas l’idée ! Lorsque j’étais petite je sais que mon expression de genre ne ressemblait pas à mon identité du coup par moment on m’a déjà appelé "jeune homme" parce que j’avais une coupe afro et court sauf que j’ai toujours détesté le fait qu’on m’identifie au masculin, ça m’est arrivé en février dernier, j’avais fait une pose de perruque (cheveux longs) et on m’avait sorti : "tu ressembles à un transgenre", je sais que je l’ai mal pris parce que je me suis dit : Je dois avoir un visage de mec pour qu’on me dise ça alors que j’ai toutes les caractéristiques d’une fille ! J’ai vraiment l’impression de me voir en homme du moins mon visage mais j’aime vraiment pas cette perception donc est ce que c’est mon expression de genre ou si faut c’est vraiment juste psychologique ! Au final tout se mélange mais la pensée qui reste sans cesse c’est que je ne veux pas être un homme, je vous avoue qu’en ce moment je passe par une période ou j’ai énormément de pensées obssessives donc je n’arrive plus à peser le vrai du faux et c’est sûrement pour ça que je finis par en parler ici, j’espère vraiment juste que ça n’offensera personne par peur de ne pas avoir employé les bons termes et autres


Je ressens l’envie honteuse de m’habiller en homme, mais cela ...

Je suis mariée et mère de deux enfants mais je me rends compte que j aime resembler a un homme. J'ai coupé très court mes cheveux ce que je ne m était jamais autorisé à cause de la réaction de mon mari. Et effectivement il a fait "la gueule" et ça fait mal. Je me rends compte que cette part masculine est la depuis longtemps adolescente je n'étais pas féminine et j aimait des que je trouvais un prétexte ( travail en attelier) mettre là vieille chemise de mon frère. J adorait aussi ma polaire large a capuche. Plus tard j'ai rencontré mon mari j'ai mis des robes parfois même du maquillage. Mais aujourd'hui je ressens l'envie honteuse de m habiller en homme. Je ne sais pas comment gérer ça.



Comment puis-je commander un binder sans le dire à mes ...

Bonjour je m'appelle Aïden je suis une fille genderfluid. Cela dois faire 2mois que j'ai découvert que je suis genderfluid mais en ce moment ma poitrine me dérange de plus en plus mais le soucis et que je ne peux pas commander car ma mère vérifie toute mes commandes et ils n'y a pas d'association dans ma ville... Je pense que vous avez compris je voudrais absolument un Binder j'ai chercher pendant une semaine sur des sites mais je n'ai rien trouvé donc s'il vous plaît pouvez vous m'aider? Ps: J'habite à Narbonne dans l'Aude (11)