Category: Définitions / Identité de genre


J’aimerais comprendre comment se forme l’identité de genre d’une personne? ...

Bonjour, J'étais déjà venu ici pour poser une question il y' a bien longtemps. Je suis assez curieux et j'aime comprendre avant de donner mon point de vue. Ma question sera liée à l'identité de genre et à son fondement. Je ne reviendrais pas sur mon positionnement, mais pour faire court, pour moi le monde est neutre et sans cases créer par l'homme, alors soyons libre de ce que l'on est et soyons heureux qu'importe notre identité de genre, notre expression de genre, nos choix, nos désirs, etc. Je connais un peu le sujet et j'ai mon point de vue. Je sais pas pourquoi je précise ça, mais c'est pour dire que je ne suis pas insouciant face à ce sujet, mais pas non plus "clair-voyant". Et que je ne suis pas là pour vexer ou autres, mais pour en apprendre d’avantages. Merci donc pour votre aide. Avant de poser ma question, je vais tenter d'introduire le sujet. Si je me trompe pas, les hormones ont un impact sur le développement du corps humain (pilosité, masse musculaire, voix, sexe, etc) et sur le cerveau aussi pour les fonctions motrices (je ne sais pas si j'utilise les bons termes). Donc en théorie, le cerveau est sexué. Dans le sens, deux cerveaux qui se développent différemment bien que similaires avec des prédispositions différentes (plus apte à remplir telles fonctions pour l'un et pas pour l'autre et inversement). Ma question maintenant est: le cerveau sexué a t-il un impact sur le développement de l'identité de genre, est-ce un facteur, une réalité sur le développement de l'identité ? Ou ce n'est en aucun cas une composante ? (sur le blog de lavieenqueer, il était précisé que la non-binarité n'avait rien à avoir avec son sexe, son expression de genre, ses chromosomes, etc et peut-être que ça n'a rien à avoir avec notre taux d'hormones non plus ?). Donc, je me demandais comment se formait l'identité personnelle d'une personne. Étant cisgenre, je ne ne suis pas impacté par la transidentité (je ne sais pas si j'utilise le bon terme, mais en gros je suis pas non-binaire ou transgenre), mais je défends fermement la différence d'autrui. Donc, je suis venu chercher des réponses en paix. Je sais pas si j'ai été clair, j'ai tenté de dire le plus de choses possibles. Libre à vous de me répondre et merci d'avance. Matcsl_hxc


Est-ce que je peux être graysexuel? Est-ce que je peux ...

Heyyyy c'est encore Asher et ses milles et unes questions! (même si j'ai peur d'abuser de votre gentillesse et compréhension honnêtement :)) Je vous ai déjà écrit il y a quelques temps au sujet de ma recherche au sujet de mon identité de genre et de mon coming out. Je sais que je ne dois pas me laisser emporter par la vague de stéréotypes de la société, mais je me nois dans mes doutes parfois. Je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire par là, mais c'est comme cela que je le ressens. Donc déjà, je vais respirer et vous dire que j'espère que vous allez bien, peu importe qui lira ceci, qu'il le voit comme un texte sans but ou un beau bordel, car malgré nos insécurités et doutes, on a tous le droit à notre propre définition du confort. Voilà, je vous écris pour obtenir certaines informations, car lorsque je les pose à d'autres personnes, elles ont l'air perdues et au final je m'y perds aussi. Est-ce que je peux être graysexuel? Je ne sais pas si cela est en raison de sa popularité ou quoique ce soit, mais je commence à me demander si je n'ai tout simplement pas rêver de ce terme tellement il semble incroyable. Les informations sur cet orientation sexuelle sont très limitées malheureusement. De plus, je voulais savoir si le terme demitrans existe et si oui, en quoi il consiste? Est-ce que je pourrais le "jumeler" à un terme tel que demiboy ou demi non-binaire ou encore demineutrois? Finalement, je suis curieux de connaître la différence entre la modalité de genre et l'identité de genre. Merci énormément de prendre de votre temps pour me lire à nouveau. Asher:)


Il y a un élève trans dans la classe où ...

Bonjour. Je suis enseignante en lycée et une de mes élèves de terminale m'a expliqué qu'elle ne se reconnaissait pas dans le genre féminin mais qu'elle préférait qu'on utilise pour elle le pronom "il". Je voudrais juste savoir quelles erreurs à éviter pour ne pas la ou plutôt le blesser et que faire pour être sûre que tout se passe bien pour lui cette année. Merci d'avance pour vos réponses.



Je fantasme et j’ai envie d’avoir des relations sexuelles avec ...

Bonjour, et merci de prendre en compte ma question. Depuis plusieurs années maintenant ma sexualité évolue. Je me suis petit à petit tourné vers le plaisir anal. Lorsque je me masturbe ou que j'ai un rapport avec une femme, j'aime mettre ou qu'elle me mette un doigt dans l'anus, je prends beaucoup de plaisir à sentir le va et vient. Puis ma consommation pornographique a évolué aussi. Je me suis masturbé pendant 1 an ou 2 devant des films porno gay, puis j'ai arrêté. Maintenant je me masturbe devant des films porno hetero ou trans. Et depuis maintenant plus d'un an, je fantasme et j'ai envie d'avoir des rapports avec des trans. J'ai même failli sauté le pas une fois, mais par manque de temps je n'ai pas pu. Pensez vous que je devrais franchir le pas et faire cette expérience avec une personne trans ? Ce fantasme et cette envie font ils de moi une personne bi ou gay ?


Mon style androgyne est-il lié à mon identité lesbienne ou ...

Bonjour! je tiens tous d abord a precisé que l adresse mail que g mis n est pas valide, afin que mes parents ne puisse pas lire la reponse que vous m auriez envoyé via ma boite mail. berf, je me questionne sur mon genre et je pense que c possible que se soit lié avec le fait que je suis lesbienne. g tjrs aimé le style androgyne, ainsi que d etre comparee a un homme. pourtant j aime aussi porter des vetements feminin( je pense que les vetement n ont pas de genre mais c plus simple de dire ça) il y a des jours ou je me sens tellement mal avec mon corps, et j aurai tt fais pour avoir une poitrine plate agin d eressembler a un gars. et g lu des temoignage sur internet de personne snon cisgenre. mais tt le monde disais qu iels ne se sentais pas homme/femme. mais concretement c quoi se sentir homme ou femme? c un ressenti, mais lequel? ou quelque chose plus en lien avec l apparence?apres j espere vrmt etre cisgenre. je prie pour que je me rende compte que c juste la maniere dont je m habille et pas comme je ressent. car mes parent ne sont pas du tt supportifs la dessus. et sion derniere question. savez vous si il y a un moyen de se procurer un binder dans des magasin pas en ligne si possible a Sion? ou bien si c possible d en fabriquer un/d utiliser une autre chose qu un binder pour avoir une poitrine plate? voila merci d avoir tt lu et dsl si c un peu long ^^ bonne journee!!




Je réalise que je suis apothisexuelle et uranic… mais j’ai ...

Bonjour, On ma assigné fille à la naissance et j'ai crue que je suis 100% cisgenre et hétéro à cause de l'heteronormativité et que je croyais qu'il n'existe que deux genres. Et finalement, je réalise que je suis apothisexuelle et uranic. Je suis encore en questionnement pour l'orientation romantique, car je suis tout simplement incapable de comprendre c'est quoi l'attraction romantique. Mais après avoir à peu près réglé les questionnements sur mon orientation, je me questionne sur mon identité de genre. Je me rend compte que j'ai honte de mon corps de femme. Je n'aime pas avoir des seins, ni une vulve, ni les menstruations. Je trouve ça inutile pour moi qui ne veux pas d'enfants ni de relation sexuelle. Ça me donne l'impression d'être un objet sexuel ambulant et je déteste ça. Puis je me rend compte que j'aurai aimé être née avec aucun sexe. Et je n'aime pas qu'on me catégorise comme une fille parceque je ne veux pas être associée à tous ces stéréotypes de filles. La logique veut donc que je soit non-binaire. J'ai peur de faire un coming out de non binaire, parceque j'ai peur qu'on ne me perçoive différemment ou qu'on pense que je veux juste attirer l'attention. J'ai peur de me placer moi-même dans la catégorie "differente" ou de me sentir encore plus seule que je ne me sent déjà. J'ai peur qu'on ne me considère pas légitime parceque je ressemble à une fille et parceque je garde mes pronoms féminins et mon sexe féminin (même si je ne l'apprécie pas) et mon nom. Auriez-vous des conseils à me donner svp??? J'ai besoin de votre aide! Merci!


Quelle est la différence et la définition entre demiboy et ...

Bonjour, A la naissance, on m'a dit que j'étais une fille.... Mon problème est que je ne pense pas en être une . Je pense avoir trouvé ce que je suis mais pour plus de réponse et de précision je vous pose la question suivante : quelle est la différence et la définition entre/de demiboy et genderfaun ? Quels pronoms utilisent ils ? Je soupçonne donc être l'un des deux mais je fais appel à vous pour m'en assurer. Merci d'avance .


Peut-on être agenre et demiboy/demigirl?

Bonjour, j'ai une question un peu bête mais, peut-on être agenre et demiboy/demigirl ? Je vois aussi beaucoup de personne indiquer être "agenre transmasculin/transfeminin" mais n'est-ce pas contradictoire au vu de la signification du terme "agenre" ? Je pose la question parce qu'en ce qui me concerne je me vois comme une personne agenre mais en y réfléchissant bien, je me sens à 0% femme et peut-être de l'ordre des 25 ou 30% homme. Du coup je ne suis même pas sûr moi-même de comment me définir. Merci d'avance pour votre réponse. :) Jay



J’ai l’impression d’être un.e imposteur.e et de ne pas être ...

Salut à vous! J'ai 27 ans et il y a environ deux ans, j'ai commencé à m'identifier en tant que personne libraféminine. Je suis donc principalement agenre, mais je ressens une forte connexion pour le genre féminin. J'ai été identifié.e à la naissance en tant que femme et je n'ai jamais ressenti de dysphorie de genre. Je considère que mon assignation en tant que femme fait partie de mon identité et de mon vécu mais qu'elle ne me définit pas du tout. Je ne me sens ni femme, ni féminine même en portant des habits féminins ou en me maquillant. Pour cette raison, je ressens une appartenance au spectre de la non-binarité, mais je ne me considère ni tout-à-fait cisgenre, ni tout-à-fait transgenre. Alors que j'ai expliqué mon ressenti dans un groupe Facebook pour personnes trans et non-binaires, une personne du groupe s'est moquée de moi, j'ai donc quitté car je me sentais invalidée. Depuis, j'ai l'impression d'être un.e imposteur.e et de ne pas être « assez non-binaire » pour en faire partie ou d'être « trop cis » pour être non-binaire. Pourtant, je me sens bien dans mon identité libraféminine et cela m'a même aidé.e à apprécier mon corps davantage que lorsque je m'identifiais femme. Certaines personnes me disent qu'être non-binaire, c'est d'être forcément trans, mais ce n'est pas vraiment mon ressenti à 100%. Est-ce que c'est normal? J'aimerais beaucoup parler de mon identité de genre à plus de personnes mais on dirait que ce petit détail m'en empêche par peur de me faire invalidé.e. Merci et bravo pour votre belle implication <3 Isa