Category: Amour et relations interpersonnelles



Je n’arrive pas à savoir quelle est ma sexualité, mais ...

Je n'arrive même pas a savoir ma sexualité... C'est bizarre a mon age mais je crois que je suis tomber a amoureuse de ma meilleur amie... j'étais jalouse car elle sortais déjà avec une autre fille. Je disais a son ex qu'ils n'allait pas bien ensemble avant. Quand elle me donnais des long câlin j'ai toujours eu ce sentiment de protection que savais qu'elle m'aime je suis heureuse a chaque fois. Elle a toujours été la pour moi. Parfois j'aimerais être plus la pour elle faire plus pour elle car j'ai peur de la décevoir j'ai peur de ne pas être assez a la hauteur pour elle. Elle me donne toujours a manger car je me force a ne pas manger le midi a l’école. Elle est très généreuse. Sérieux qu'est-que je suis vraiment?


Je cherche de la documentation simple sur l’importance du respect ...

MC : Recherche de documentation simple sur l'importance du respect des appellations (pronom, nom, accords) pour mes proches Salut! Je suis une personne trans, de genre fluïde et non-conforme. Je suis "out" auprès de tout min entourage et dans le monde en général depuis bientôt 2ans, j'ai transitionné socialement à l'aide d'un prénom choisi et de l'utilisation d'accords et pronoms qui me correspondent (masculins ou neutres). Il a été difficile pour quelques uns de mes proches de s'adapter au début, mais depuis, ça va de mueux en mieux, et je me sens accueuilli et respecté par tout mon entourage... sauf mes grands-parents (particulierement ma grand-mere) qui continuent, malgré mes rappels (un peu trop timides, peut-être) de m'appeller par mon ancien prenom et de me désigner avec les accords et pronoms féminins... Cela ne me fâche pas, mais me fait vivre de la dysphorie, me blesse indirectement et m'agresse un peu indirectement (meme si je sais que ce n'est pas leur intention) et puis m'attriste car j'ai l'impression qu'il y a un pont infranchissables pour eux entre ma realité et la leur. J'avais décidé de lâcher-prise sur ce qui me parrait comme etant une incapacité à faire des efforts pour m'appeler et genrer adéquatement en prenant de la distance et les voyant moins souvent... ce qui m'attristait car ils sont tres gentils malgre tout, et je les aime beaucoup. Maintenant : revirement de situation : depuis quelques jours, et pour plusieures semaines encore, j'habite chez eux car je suis en convalescence. Il me devient de plus en plus évident qu'il me faudrait en rerererere-reparler avec eux, en espérant, cette fois l, être enfin compris. Je cherche donc simplement un moyen qui serait doux, gentil, ludique mais clair de faire comprendre à mes grands-parents l'importance de respecter mes pronoms, accords et prénom... Je pensais à l'idée de les sensibiliser et réinformer en écoutant ou lisant avec eux un court vidéo ou article/page/bd/série d'images/publication/autre truc web conçu pour sensibiliser au sujet de l'importance de respecter les noms et pronoms d'une personne trans, non-binaire (et/ou fluïde, agenre ou genderqueer)! Auriez-vous de tels vidéos/textes/etc à me proposer? Cela m'aiderait beaucoup beaucoup! :) Merci énormément à l'avance! Lou



Ma copine refuse et invalide mon identité de genre…

Bonjour, J'ai une petite amie qui sais que je suis genderfluid, mais en ce moment je me sens plus souvent garçon/non binair et j'ai préféré lui en parler pour qu'elle soit au courant. Mais à ce moment elle m'a sortie que elle avait signé pour être avec une fille et pas un garçon (elle est lesbienne). Et malgré ce fait j'aime beaucoup les jupes et j'aimerais avoir un style assez kawaii avec des jupes ect.. et elle me dit que je ne serais pas crédible. Pour moi mes vêtements n'ont pas de genre mais bon.. Et puis je suis tombé sur plein de témoignages de gens qui on quitté leur copains/copine pour cette même raison... et moi j'aime vraiment ma copine et je ne veux pas que mon genre sois la cause d'une rupture.. Merci d'avance pour votre réponse et bonne journée/ soirée



Je n’ai plus de relations sexuelles avec mon mari et ...

Mes salutations à tous les membres de alterheros. Déjà je voudrais vous remercier pour toute l'aide que vous apportez à vos lecteurs. Je suis mariée depuis plus de 24 ans avec un homme qui est de la même religion que moi et nous avons des enfants. Mon homme a toujours été quelqu'un de très apprécié et entouré par les gens. Depuis que nous sommes ensemble, nous faisons chambre à part. Mon mari partage sa chambre et son lit avec de jeunes garçons de passage ou vivant avec nous. Nous n'avons presque plus de rapports sexuels et la complicité entre nous a totalement disparu. J'ai commencé par entendre des rumeurs selon lesquelles il aimerait les hommes. Avec un peu de recul, je me demande si tout ça n'est pas vrai et s'il n'était pas bisexuel. Que faire si c'est le cas ? Après plus de 20anss de mariage ? Comment expliquer cela aux enfants ? Je suis perdue. Aidez-moi ! Je n'en dors presque plus. Je précise que j'ai à plusieurs reprises attiré son attention sur ses changements de comportement et surtout sur le manque d'affection et de sexualité qui me manque. Et les rares fois où nous avons eu de relations sexuelles ces 10 dernières années, c'est moi qui ai toujours fait le premier pas



Je suis amoureux de ma superviseure au travail, comment puis-je ...

Bonjour alterheros, je suis dans une situation compliqué Je travaille actuellement dans la vente et tout se passe bien Mais le problème c'est que je suis amoureux de ma cheffe.. Elle a 45ans et moi j'en ai 20 et comme c'est ma cheffe ça me bloque un peu car quand je la vois je commence à rougir et à stresser et je sais pas quoi faire J'ai pas envie de quitter le boulot car il est super et que je prend du plaisir à y travailler, je m'entend bien avec tout le monde et en plus c'est difficile aussi de trouver un travail Mais je sais pas si je devrais lui en parler ou pas.. Le truc c'est que je sais pas si elle est attiré par les garçons plus jeunes et je sais pas comment aborder le sujet sans trop éveiller les soupçons dans le sens que je peux pas aller vers elle et lui dire " vous aimez les jeunes ?" C'est très suspect et très irrespectueux.. J'aimerais trouver un moyen plus correct de lui en parler mais je sais absolument pas comment m'y prendre


Ma femme ne veut plus que je pratique le transformisme ...

Depuis des années je suis attiré par la lingerie féminine. J'ai emprunté celle de ma femme. Je m'en suis acheté. Je me suis pris en photos et j'ai fait des échanges avec d'autre hommes aynt les mêmes goûts.Ma femme le sait. J'ai fait le transformiste avec elle. Mais les années passant elle ne veut plus rien faire. Moi, j'en ai toujours envie. Dois-je le faire en cachette ? Quels conseils ne donnez-vous ? Mon surnon féminin est LUCIA


Je me pose beaucoup de question à propos de mon ...

Bonjour, Je m’appelle Marine, j’ai 21 ans et je me pose beaucoup de questions sur mon orientation sexuelle au point de me rendre malade. Je m’explique depuis mes 15, 16 ans je me cherche sans trop de préoccupation. Puis vers mes 18 ans,ma meilleure amie envers qui j’étais très proche, en qui j’ai raconté tout mes doutes, m’écoute dans un premier temps et ensuite me drague. J’en tombe amoureuse mais ce n’est pas réciproque. Relation à sens unique, sans relation intime . Fin d’une histoire très douloureuse pour moi étant mon premier amour. A cette époque je me sentais plus lesbienne que bi ou hétérosexuel sachant que le porno lesbien me plaisait beaucoup et que le sexe masculin me dégoûtais plus qu’autre chose. J’ai fait une pause de 4 ans dans mes relations et aujourd’hui je suis en couple depuis 3 mois avec un homme. Je me suis toujours demandé vers qui j’allais me tourner mais je me suis dit qu’il fallait que j’essaye pour voir. Aujourd’hui je suis avec ce garçon, je l’aime beaucoup, j’apprécie son corps, je le découvre et j’aime bien ça , ses formes, ses gestes et ses bisous mais j’ai l’impression qu’il me manque quelque chose. Je ne sais pas si c’est le sentiment du premier amour ( premier baiser ) qui me fait ça et que je ne pourrai pas revivre cette sensation mais ça me met très mal à l’aise et je ne sais pas quoi faire. Je ne me vois pas avoir de relations sexuelles avec des femmes. J’ai juste aimer la sensation d’embrasser une fille. J’apprécie vraiment le corps d’un homme et ses formes. De plus, Je ne vois pas avec un autre homme ou une autre femme que lui. J’aimerai que ces questions arrêtent de tourner en boucle dans ma tête. Ça me prend tellement la tête que je me sens attirée par tout le monde.Pouvez vous m’aidez s’il vous plaît ? ( Vous pouvez publier ma question.) Merci par avance pour votre aide et votre compréhension.



Je suis attirée par une fille hétérosexuelle qui semble intéressée ...

Lesbienne mais attirée par une fille hétéro Bonjour ! En fait j'ai un petit problème : Il y a une fille depuis plusieurs mois qui me plaît fortement. À un moment donné je lui ai fait part de mon attirance. Au début elle s'est montrée hésitante à être intéressée par moi et a laissé plané le doute. Jusqu'à un jour elle me dise qu'elle est complètement hétéro et que je n'avais donc aucune chance. Nous sommes tout de même restées amies et avec le temps, elle avait l'air d'avoir oublié le très beau râteau qu'elle m'a mit et semblait ne pas refuser mes approches physiques comme mes câlins. Et petit à petit elle s'est mise à me tenir le bras, la main, et à ne plus se fermer lorsque je la draguait ( oui en fait je m'amuse à draguer tout le monde pour rire et je le faisais donc aussi avec elle malgré notre amitié). On a continué à se parler jusqu'à elle m'a avoué le fait qu'elle aimerait tenter de m'embrasser, et ce plusieurs fois. Puis une fois on s'est enfin embrassées. J'avais très peur qu'elle soit dégoûtée de moi mais elle m'a montré visiblement tout le contraire et m'avais fait part qu'elle avait aimé ! On s'est même réembrassées d'autres jours ! Le problème est qu'elle se considère complètement hétéro car elle n'est attirée que par des hommes, mais à côté il y a moi qui, selon elle, lui fait ressentir des sensations qu'elle n'a pas avec n'importe qui. Elle a notamment évoqué le fait que je lui faisais des papillons or que ça ne lui ai jamais arrivé avec n'importe quelle autre fille. Pour en conclure, pour l'instant elle veut continuer notre relation ambiguë mais elle est perdue dans tout ça car elle est musulmane et n'a jamais été attirée par une fille, tout cela est nouveau pour elle. Donc j'aimerais savoir si je suis un problème pour elle. Je ne veux pas lui mettre de pression et en même temps je ne veux pas perdre du temps pour une fille qui ne serait finalement pas intéressée. Merci de vos réponses ! Une fille quelque part là.