Suite à une relation avec un homme à l’adolescence, mon attirance pour les filles a commencé à diminuer. Mais maintenant je suis amoureux d’une intervenante…


Bonjour Jean-Sébastien,
D’abord, je tiens à te remercier de faire confiance à l’équipe AlterHéros pour parler de tes questionnements sur ton orientation sexuelle.
Je comprends que tu as toujours été attiré par les filles et que tu as eu une relation homosexuelle avec quelqu’un de beaucoup plus âgé que toi lorsque tu étais adolescent.  Tu te demandes si cela peut être considéré comme un abus sexuel. Selon l’article 153 du code criminel canadien, « Commet une infraction, toute personne qui est en situation d’autorité ou de confiance vis-à-vis d’un adolescent (âgé de 14 ans au moins, mais de moins de 18 ans), à l’égard de laquelle l’adolescent est en situation de dépendance ou qui est dans une relation où elle exploite l’adolescent et qui, selon le cas : à des fins d’ordre sexuel, touche directement ou indirectement, avec une partie de son corps ou avec un objet, une partie du corps de l’adolescent OU à des fins d’ordre sexuel, invite, engage ou incite un adolescent à le toucher, à se toucher ou à toucher un tiers, directement ou indirectement, avec une partie de son corps ou avec un objet, est coupable soit d’un acte criminel, soit d’une infraction punissable. » Le juge analysera les circonstances surtout selon l’âge de l’adolescent au moment des faits, la différence d’âge entre la personne et l’adolescent, l’évolution de leur relation et l’emprise ou l’influence de la personne sur l’adolescent. J’espère que cet article du code criminel pourra t’aider à mieux cerner la nature de la relation que tu avais avec ce monsieur qui avait le double de ton âge. Quoi qu’il arrive, si tu penses que cette relation t’a causé du tort ou t’a traumatisé par exemple, tu es tout à fait dans ton droit de porter plainte contre ce monsieur.
Ensuite, tu as mentionné que tu étais moins attiré par les filles vers l’âge de 18 ans et que de ce fait tu as eu peur de devenir gay. Tu écris que tu désires avoir une femme, des enfants et être « normal ». Par là, je comprends que tu parles du modèle social hétérosexuel qui prédomine ? Sache que la bisexualité et l’homosexualité sont des réalités répandues à travers le monde entier. Malheureusement beaucoup de gens ne connaissent pas ou peu ce qu’est la bisexualité et l’homosexualité, ce qui engendre une peur de l’inconnu ou un rejet de la différence. De plus, étant donné, que la relation hétérosexuelle est souvent considérée comme le seul modèle socialement acceptable, les personnes homosexuelles ou bisexuelles en viennent à intégrer elles-mêmes cette vision du couple (homophobie intériorisée).Par chance, Montréal est une ville populaire pour être gay friendly. D’ailleurs le village gai de Montréal est très apprécié par la communauté LGBT et par leurs ami(e)s (et leurs familles).
Pour ce qui est de ton désir d’avoir une femme et des enfants, rien ni personne ne te retiendra. Tu peux aimer les femmes et les hommes ainsi que sentir une attirance pour les femmes et les hommes, cela ne t’empêchera pas de fonder une famille. Il est important que tu comprennes que l’un n’empêche pas l’autre. Tu n’es pas obligé de t’imposer une étiquette (soit gai, soit hétérosexuel), tu peux simplement vivre ta vie selon tes sentiments et tes envies. Tu peux aussi préférer être dans une relation affective avec une femme, mais préférer avoir une relation sexuelle avec un homme. Les possibilités sont multiples ! Etre attiré par les hommes ou avoir des fantasmes homosexuels ne fait pas de toi un gai à proprement parlé.
Peut-être que tu pourrais réfléchir sur ton degré d’acceptation à l’égard de tes propres désirs, de tes sentiments et de tes attirances. De plus, il serait intéressant pour toi, de te questionner sur la perception que tu as de toi-même et sur l’importance que celle des autres (tes pairs, ta famille, etc.) ont de toi. N’oublie pas que tu n’as pas à te catégoriser et que ta vie t’appartient.
J’espère avoir répondu à tes questions. Si tu en as d’autres, n’hésite surtout pas à nous récrire, l’équipe AlterHéros te répondra avec plaisir.
A.

Leave a comment