Chaque matin, je me réveille en souhaitant être femme…


Bonjour,
Je vous reécris (ma précédente lettre date du 16 mai 2013) car j’ai toujours cette sensation que je suis une femme dans ce corps d’homme. Pour répondre vite fait aux questions posées: pour être épanoui, il faut être à l’aise dans son corps. Je me vois faire le role de la femme lors des relations sexuelles, mon pénis me gene en effet. Je me sens à l’aise en discutant sur le chat-trans avec un pseudo féminin et aussi je préfère discuter un dial féminin (vétements, amour, ..) que masculin . Oui étant plus jeune j’ai ressenti d’etre femme aussi mais moins fort que maintenant.
Depuis quelques mois, tous les matins, je me réveille en étant femme c’est à dire que j’imagine avoir des seins, hanches et sexe féminin. Je jalouse les filles de ne pas en etre une. Je ne cherche pas etre une fille fatale mais juste etre moi. Es-ce que vous pensez que je peux etre transexuelle? Merci d’etre là, on peut se confier plus facilement.
Julie

Bonjour Julie,
Merci une fois de plus d’écrire à AlterHéros.
Tu dis ressentir depuis plusieurs mois cette sensation d’être une femme à l’intérieur, bien que tu sois assigné homme à la naissance. Tu ne te sens pas totalement épanouie dans ce corps et tu préférerais ne pas avoir de pénis. Tu t’imagines avec des attributs dits féminins et tu envies les autres femmes puisque tu aimerais en être une également. Ton sentiment n’est pas que physique puisque tu aimes qu’on s’adresse à toi avec un pronom féminin et parler de choses qui sont considérés plus typiquement féminines.

Il est donc effectivement possible de dire que tu es une femme malgré ton sexe assigné à la naissance. Mais seule une profonde introspection en toi te permettra de le savoir, car il n’existe pas vraiment de moyen d’avoir une validation venant de l’extérieur. Nous pouvons te guider sur les questions à te poser et les actions à entreprendre, mais c’est le mieux que nous puissions faire.

Tu dis te sentir plus à l’aise en discutant sur le chat trans avec un pseudo féminin et que tu préfères également parler de sujets qui sont plus souvent associés au genre féminin. Tu rejettes donc l’étiquette sociale masculine que l’ont t’a posée et c’est normal puisque selon ce que tu me dis, elle ne semble pas être la meilleure pour toi. Tu dis aussi que tu te vois faire le rôle de la femme lors des relations sexuelles, mais qu’est-ce que cela signifie pour toi ? Veux-tu dire que tu aimerais avoir un rôle passif lors de tes activités sexuelles ? Si c’est le cas il faut faire attention de ne pas tomber dans des stéréotypes, car plusieurs femmes sont très actives au lit, alors que certains hommes sont passifs et il n’y a rien de mal la-dedans!

En plus de rejeter les rôles sociaux typiquement masculins pour privilégier les féminins, tu exprimes ne pas être à l’aise dans ton corps masculin. Tu aimerais avoir des attributs dits féminins comme des seins, des hanches et une vulve et ce sentiment est plus fort que jamais chez toi. As-tu déjà songé à entreprendre des démarches concrètes pour être perçue comme femme? Si oui, il y a plusieurs aspects importants à considérer. Premièrement tu devras l’annoncer à ton entourage. Y-a-t-il des gens à qui tu as déjà confié que te demandes si tu es une femme trans? Si non, qui serait selon toi la ou les premières personnes de confiance à qui en parler? Dans une situation de dévoilement, l’idéal est souvent d’en parler aux personnes les plus proches de toi ou les plus ouvertes d’esprit pour commencer.

Aussi, saches que l’hormonothérapie est très efficace et te permettra une transition graduelle, mais avant de pouvoir l’entamer, tu devras recevoir une prescription par un(e) psychologue, sexologue ou médecin. Puis, tu seras suivi tout au long de ta transition par un(e) médecin endocrinologue (spécialisé(e) dans les hormones). Celui-ci ou celle-ci t’expliquera dans les moindres détails le processus mais voici ce que tu devrais savoir dès le départ:

Pour faire une transition (chez les femmes trans) il y deux hormones principales à prendre. La première bloque la testostérone qui est produite en grande quantité chez les hommes. La deuxième, l’œstrogène, sert à répartir les graisses aux bons endroits sur ton corps pour le féminiser. Il faut faire preuve d’une grande patience, car cela peut prendre jusqu’à deux ans avant que les graisses soient bien réparties sur le visage, le corps et que se développent les seins.

Si tu as de la barbe et que tu souhaites t’en débarrasser, il faudra aussi songer faire l’épilation au laser ou à l’électrolyse car les hormones n’ont aucun effet sur les poils du visage. Je vois que tu es au début de la trentaine. Il faut savoir que plus tu débutes un traitement hormonal jeune, plus les effets seront rapides et complets. De plus, les hormones peuvent rétrécir ton pénis mais puisque tu as indiqué qu’il te gênait, tu pourras discuter avec ton médecin de la chirurgie d’affirmation de genre au niveau des organes génitaux si c’est ce que tu souhaites.

Finalement, tu dis ne pas vouloir être une fille fatale à tout prix mais simplement vouloir être toi. C’est tout à ton honneur. Il existe une différence entre vouloir plaire comme femme selon les critères de beauté imposés par la société et être reconnue comme une femme. Le fait de savoir ce que tu veux, soit être une femme en demeurant intègre à toi-même, est un bon départ pour entreprendre ta démarche de transition.
Je te souhaite la meilleure des chances, peu importe le chemin que tu décides d’entreprendre!

Sincèrement,
Daphné pour AlterHéros

Leave a comment