Suis-je homo ? J’ai peur…


Bonjour Jean,

Je tiens tout d’abord à te remercier de ta question, car ton questionnement montre très bien à quel point l’orientation sexuelle d’une personne peut s’avérer être complexe à déterminer (et encore rien n’est coulé dans le béton, car tout peut changer avec le temps au fur et à mesure que nous évoluons).

Lorsque je te lis, il y quelques contradictions qui m’apparaissent et je voudrais éclaircir tout ceci si possible. Tu dis que tu fais des tests (comme t’imaginer avec des hommes pour vérifier si ça t’excite) et qu’ils s’avèrent être négatifs, mais d’un autre côté, tu dis que ton regard se pose sur les fesses de certains hommes..

Tu dis avoir peur de te rapprocher des hommes et que tu n’as jamais eu de copines, cela doit donc rendre le tout encore plus confus pour toi puisque tu n’as pas vraiment d’expériences sur lesquelles tu peux te baser afin de voir le genre de personne qui t’intéresse. Je me questionne cependant sur ce qui te fait peur au point de ne pas vouloir approcher des hommes, car ce n’est pas en évitant le sujet que tu vas pouvoir trouver des réponses.

Par contre, je crois que tu es sur la bonne voie en te demandant si tu t’imagines avec un autre homme, car c’est en apprenant à te connaître davantage (y compris ce qui t’attire, avec qui tu te vois dans l’avenir, etc.) que tu vas pouvoir avoir des réponses. Parfois, il est difficile de savoir si notre peur (de l’inconnu, de la différence, de l’opinion des autres…) affecte notre jugement dans le sens où tu pourrais dire que tu ne te vois en couple avec un autre homme, mais dans le fond ce serait parce qu’il y aurait une peur de ce que les autres penseraient ou des préjugés (comme dire que les couples de même sexe ne peuvent pas fonder de famille, vivre une vie normale, etc) qui sont faux bien évidemment.

Je ne peux pas te donner de réponses précises, mais je crois fortement qu’avec le temps, à force de te questionner, d’expérimenter et d’apprendre à te connaître, tu vas trouver par toi-même les réponses que tu cherches. Aussi, tu n’as pas à te mettre de pression à trouver exactement une catégorie, une étiquette, etc. pour ton orientation sexuelle. En effet, tu peux y aller simplement comme tu ressens les choses en n’écoutant que ton cœur et en n’essayant pas nécessairement de mettre des mots sur des sentiments, car cela peut s’avérer bien difficile (toute orientation sexuelle confondue) et l’important c’est que tu te sentes à l’aise dans les relations que tu vas entreprendre peu importe si c’est avec un homme ou une femme.

J’espère avoir réussi à t’aider un peu et si jamais tu as d’autres questions, n’hésites surtout pas à nous réécrire, il nous fera plaisir de te répondre.

Karine


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.

Leave a comment