Suis-je bisexuelle si je suis attirée par les filles, mais que les gars m’énervent?


Bonjour,

J’ai 12 bientôt 13 et je me pose d’importantes questions envers mon orientation sexuel. J’ai commencé mon coming out de bisexuelle mais je ne sais pas si je suis vraiment bisexuelle. Je suis principalement attiré par les filles sans savoir si je pourrais l’être envers les gars aussi. Je n’ai jamais expérimenté ou été en couple alors je suis perdu. Je suis vraiment attiré par les filles et c’est eux que je regarde à l’école. Les gars m’énerve et je ne pense pas à les regarder ou à leur parler. J’ai quand même l’impression de garder une possibilité d’être en couple avec un gars au fond de ma tête. Mais juste de dire être en couple avec un gars est difficile à mettre en scène dans ma tête comparé avec une fille. Alors pouvez-vous m’aider à savoir si je suis bi ou lesbienne? J’ai vraiment besoin de savoir, ça me défait de l’intérieur. Je me dit aussi que je pourrais sortir avec une personne trans, ça ne me dérangerait pas du tout.

Laurie

Salut Laurie,

 

Merci pour ta question! 

 

Tu te demandes quelle serait ton orientation sexuelle vu que tu préfères vraiment regarder les filles et qu’être en couple avec une fille te semble plus facile, mais il y a aussi une partie de toi qui s’imaginerait peut-être avec un garçon un jour.

 

Tu as dû remarquer, mais on voit vraiment souvent des couples hétéro à la télé, dans la rue, dans les livres et un peu partout. Des fois, on s’imagine que c’est ce que c’est normal, c’est juste ce qui va finir par nous arriver un jour, que ça nous intéresse ou pas. Mais tu as le droit de choisir!

 

Ce que je peux te dire, c’est que plein de personnes bisexuelles ont une préférence pour les filles ou pour les garçons, ou en tout cas vivent leur attirance différemment selon les genres. C’est vraiment correct si c’est ton cas.

 

Et si tu as l’impression que le mot lesbienne fait plus de sens en ce moment car tu penses beaucoup plus souvent aux filles, tu as le droit de te dire lesbienne aussi, même si tu as déjà dit à des gens que tu était bi dans le passé.

 

C’est un autre truc important que je veux te dire aussi : des fois nos attirances ou encore les mots qu’on utilise pour les décrire, changent avec le temps. Ça arrive et c’est vraiment pas la fin du monde. Et c’est correct aussi de ne pas savoir ou de ne pas être complètement sûre.

 

Les attirances c’est compliqué des fois. S’imaginer être avec un gars un jour et regarder les gars dans ta classe c’est deux choses, tu peux faire les deux, un mais pas l’autre, ou ni l’un ni l’autre. Crois-moi, c’est aussi certainement possible d’être attirée par les gars et de ne pas vouloir leur parler ou de les trouver énervants.

 

Les garçons et les filles peuvent être trans des fois, ce n’est pas toujours quelque chose qui se remarque facilement quand on rencontre une personne. C’est vraiment bien que tu sois ouverte là-dessus! Mais les personnes trans sont des personnes ordinaires comme toi et moi. Il y a aussi des gens non-binaires, qui ne sont ni des garçons ni des filles. Je te rassure, que tu sois lesbienne ou bi, tu peux regarder des personnes non-binaires et t’imaginer un jour dans une relation avec iels (version neutre de ils et elles

 

Dans le fond, je ne peux pas dire à ta place si tu es bi ou lesbienne, malheureusement.  Que tu sois l’une ou l’autre (ou encore une autre orientation) je te souhaite d’être heureuse et de ne pas trop stresser avec ça. Il n’y pas de mauvaise réponse. 🙂

 

Passe une bonne journée,

 

Maixme, intervenant·e pour AlterHéros,

Iel/they/them, accords neutres


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment