Suis-je bisexuelle? J'ai peur de décevoir mon copain.

Bonjour, depuis plusieurs années, je me questionne sur mon orientation sexuelle (bi ou homo). J’ai eu quelques copains, aucun rapport sexuel, relations courtes et désagréables (je me suis faite niaiser). J’ai une certaine attirance pour les 2 sexes, mais beaucoup plus de fantasmes côté féminin. Je fréquente un gars depuis un mois et on s’est embrassé une fois avant qu’il parte pour 1mois, après ce baisé quand j’étais seule, mes yeux se sont remplis d’eau. Peur de le décevoir? d’être blessée? de le «niaiser» vue mon questionnement? Situation très inconfortable! J’ai une attirance envers ma meilleure amie que je crois qu’elle a une certaine attirance chez les femmes aussi. Il nous arrive de boire de l’alcool dans des party et j’ai vraiment tendance a m’en approcher, on s’est déjà embrassées par défi lancé mais j’ai adoré! Je me rend compte que lorsqu’on boit, j’utilise l’alcool pour m’en approcher. Beaucoup de questions me viennent à l’esprit et très peu de réponses. Merci de votre aide!

Élyse Vander

Bonjour!
Merci pour ta confiance. Dans ta lettre, tu nous parles de ta confusion par rapport à ton orientation sexuelle, en particulier face à deux personnes importantes dans ta vie, ton copain et ta meilleure amie. En effet, tu as des sentiments envers ces deux personnes et tu crains de les trahir l’un et l’autre. De plus, tu semble avoir de la difficulté à exprimer ton attirance pour ton amie en dehors d’un contexte de party et de boisson. Tu semble consciente que l’alcool est une béquille pour exprimer tes sentiments envers elle.
Il y a plusieurs types d’attirances possibles qui peuvent surgir entre deux personnes. Il y a bien sûr l’attirance physique, mais également l’attirance romantique, l’attirance spirituelle, la complicité etc. Beaucoup de personnes, particulièrement les personnes bisexuelles, questionnent leur orientation car elles éprouvent des types d’attirance différents pour chaque sexe. Par exemple, il y a le cas, plus fréquent qu’on le pense, de la personne capable d’attirance physique et sexuelle pour les deux sexes, mais seulement capable de ressentir la complicité nécessaire à une relation amoureuse avec un seul sexe. Parfois, comme dans ton cas, les fantasmes iront plus d’un côté que de l’autre. Alors l’important pour toi pour le moment n’est peut-être pas de te trouver une étiquette pour définir ton orientation, mais surtout de bien identifier ce que tu ressens envers chaque sexe, en particulier le gars que tu fréquente et ton amie.
Alors, cet homme que tu fréquentes, quel genre d’attirance as-tu envers lui? Sexuelle, physique, émotionelle? Si tu ressens toutes ces choses envers lui, et que votre relation te comble, alors le fait que tu ait une attirance pour les femmes est-elle vraiment un problème? Peut-être te sens tu comme une «bombe à retardement» qui finira irrémédiablement par sauter et par le quitter pour une femme. Ou peut-être sens tu que tu le trahis en ayant beaucoup de fantasmes pour les femmes. À la base, tes fantasmes t’appartiennent et tu n’es pas tenue de lui révéler. Mais peut-être que ça pourrait te soulager et en même temps enrichir votre relation. Je suis moi même bisexuelle, et ma conjointe en est très au courant et ça ne la dérange pas du tout. Elle sait que ma bisexualité ne fait pas de moi une personne peu fiable. Et je suis certaine que c’est le cas dans la très grande majorité des couples dont l’un des partenaires est bi.
Et puis il y a ta meilleure amie, pour laquelle tu as une attirance. Encore une fois… de quel genre? Souhaiterais tu être en couple avec elle? De te contenter d’être sa meilleur amie t’apporte-il de la frustration? Lui en as tu déjà parlé en dehors d’un contexte de party? Tu dis sentir qu’elle a elle aussi une attirance pour les femmes, peut-être pour toi. C’est possible, mais prudence! Les perceptions, surtout en amour, peuvent être faussées par nos propres sentiments. Et ces jugements peuvent encore être plus faussés par l’alcool. Une fausse croyance par rapport à l’alcool est qu’il rabaisse les inhibitions et fait nécessairement ressortir des sentiments cachés mais véritables. Or ce n’est pas le cas. Tout ce que l’alcool fait, c’est modifier le jugement et le comportement de façon temporaire. Si ta meilleure amie semble vouloir se rapprocher de toi lorsqu’elle est en boisson, ça ne veut pas du tout dire qu’elle ressent, consciemment ou inconsciemment, les mêmes désirs lorsqu’elle est à jeun.
Alors quelles options se présentent à toi? Il y a le statu quo, où tu ne dévoile pas tes émotions envers ton amie et continue ta relation avec ton copain. Mais je sens que cette situation te rend énormément inconfortable. Une autre possibilité est de parler de ton attirance à ta meilleure amie, en dehors d’un contexte de party. Cela aurait l’avantage de mettre bien des choses au clair dans ta situation, mais risque fort de changer la nature de votre relation, surtout si elle n’est pas attirée par toi et qu’elle ressent de l’inconfort. Enfin, une autre possibilité est que tu ait une discussion franche avec ton copain par rapport à ton attirance aux femmes. Les chances sont bonnes pour que ça ne le dérange pas, mais on ne peut en être certains. Je comprends qu’aucun de ces choix ne puisse t’enchanter, car ils impliquent soit un inconfort, soit le risque de perdre une personne qui t’es chère. Mais il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir de la communication et de la compréhension.
NMhésite pas à nous réécrires si tu as d’autres questions ou d’autres doutes.
 

Similaire