Archives – Première Retraite des AlterHéros : un succès!


C’est samedi le 13 septembre dernier que s’est tenue la toute première Retraite des AlterHéros, dans les locaux de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Environ vingt personnes ont participé à cette journée d’orientation et de formation à l’attention des bénévoles, des membres et amis de notre organisme.

La journée s’est déroulée dans une ambiance intime et chaleureuse, sans toutefois laisser de côté le professionnalisme qui s’impose lors d’un évènement de la sorte. Les organisateurs se disent satisfaits de cette première retraite.

« La journée était vraiment super! C’était une première pour nous. Notre objectif premier était de permettre aux bénévoles et membres de se rencontrer, de s’amuser et d’élargir leurs connaissances des réalités LGBT. Sur tous ces points, nous pouvons dire : mission accomplie! », souligne Julie-Maude Beauchesne, Présidente et Rédactrice en chef d’AlterHéros.

 

 
Anciens et nouveaux bénévoles étaient réunis pour cette première Retraite des AlterHéros

Nouveaux et anciens bénévoles étaient réunis, au plus grand bonheur du fondateur de l’organisme, Marc-Olivier Ouellet : « La Retraite a été un franc succès.  Ça a été l’occasion de mettre en valeur nos bénévoles et de renforcer le sentiment d’appartenance à l’organisme.  Je suis heureux que certains anciens bénévoles d’AlterHéros soient venus à la rencontre. Comme quoi, une fois qu’on s’implique à AlterHéros, il est difficile de s’en défaire! »

Une programmation enrichissante
En avant-midi, Marc-Olivier Ouellet, qui est également Directeur des technologies de l’information, a présenté le projet de refonte du site d’AlterHéros. De beaux changements sont à prévoir et l’équipe d’AlterHéros informera ses lecteurs et membres dès qu’elle sera en mesure de dévoiler le plan complet.

Après le dîner, nous avons eu droit à un historique du mouvement communautaire LGBT par Line Chamberland, docteure en sociologie et professeure associée à l’Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM.
Elle nous parle de la naissance du mouvement pour la libération des homosexuels dans les années 1970, à la suite de la descente policière qui a eu lieu au Stonewall Inn à New York. Cette décennie, marquée par la présence de la tendance hippie, est d’une grande importance pour le mouvement communautaire naissant, avec, entre autres, l’inclusion de l’orientation sexuelle dans la Charte québécoise des droits et libertés en 1977.

En passant, par l’apparition du SIDA, la fondation de l’école Guilford, la Commission des Droits de la Personne en 1993 et l’inclusion des transsexuels et bisexuels dans la communauté, Line Chamberland nous trace le portrait d’une communauté qui a su se faire entendre au fil des décennies et qui réussit encore à avancer.
Or, il reste encore du chemin à faire. Mme Chamberland dénonce le manque de certaines ressources pour la communauté LGBT. « Où va-t-on si on a des problèmes juridiques ou des problèmes au travail? », demande-t-elle à l’assistance.
En fin de journée, les bénévoles se sont séparés dans deux locaux différents afin d’assister à des ateliers sur l’intervention et la rédaction, donnés dans le premier cas par Vi Nguyen, et dans le second par Julie-Maude Beauchesne et Maghali Gagné.

Des bénévoles récompensés
Lors de cette journée a eu lieu le deuxième gala méritas d’AlterHéros, qui vise à récompenser les bénévoles qui se sont démarqués par leur excellent travail durant l’année. Sept bénévoles ont été récompensés dans six catégories.
 
Julie-Maude Beauchesne et Marc-Olivier Ouellet ont partagé le prix de l’administrateur de l’année.

Deux bénévoles, Frédéric Picotte et Élyse Bourbeau, ont mérité le prix de l’intervenant de l’année. Rahul Gaydhani, secrétaire de l’organisme, a été nommé bénévole de l’année, et David Vachon, espoir de l’année. Le prix du fou du roi a été remis à François Paquette, directeur de l’intervention. Julie-Maude Beauchesne a raflé deux prix, soit celui de la journaliste de l’année et celui de l’administratrice de l’année, catégorie dans laquelle Marc-Olivier Ouellet a aussi été récompensé.

Tous les lauréats ont reçu un certificat et un chandail à l’effigie d’AlterHéros.
L’équipe d’AlterHéros vous invite à sa prochaine retraite, qui se tiendra dans l’après-midi du 22 novembre 2008. Surveillez le site pour connaître tous les détails.


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.

Leave a comment