TÉMOIGNAGE – Permettez-moi de vivre


TÉMOIGNAGE


« Salut tout le monde!!
Pour faire une petite histoire, je m’appelle Mathieu et j’ai 15 ans, bientôt 16 et je suis en 4e secondaire.
Il y a maintenant un an, j’ai découvert mon attirance pour les gars… Au début, je ne savais pas trop pourquoi cette attirance et tout… J’ai donc décider de le dire à mes parents… Finalement, c’était toute une gaffe… Mon père ne me parlait plus et ma mère m’épiait 24h ur 24. J’ai donc décider de revenir sur mes pas et leur dire que c’était pas vrai… je me posais seulement des questions…
Entre temps, j’ai faites mes premières expériences homosexuelles avec d’autres garçons, en cachette, bien sûr…
Puisque je ne pouvais plus garder ça en dedans, j’ai donc décider de le dire à mes meilleur amis et amies en juin dernier… À ma grande surprise, ils l’ont super bien prit… Aujourd’hui, on parle de presque tout ensemble… De nos relations, etc…
Mais dernièrement, je n’en pouvais plus… Il y avait trop de pression… J’ai donc mis les points sur les i avec ma mère… Je lui ai sender un mail en lui expliquant ce que je suis vraiment… Par la suite, nous avons eu une discussion… Elle avait l’air de bien comprendre jusqu’au moment où elle m’a dit: “Je sais que tu as eu beaucoup de peine à cause de Geneviève (c’est ma dernière blonde avant que je me rende compte de mon vrai moi… et elle n’avait aucun rapport dans la discussion O_o) mais je crois que c’est mieux que tu ne le dises pas à personne, que tu vives tes expériences en cachettes, que tu ne t’affirmes pas, que tu ne le dises pas à ton père et tout le blablabla…”
Nous sommes maintenant en avril, j’ai rencontré un gars vraiment super et j’aimerai bien pouvoir le voir sans jouer dans le dos à ma mère… Je suis sur le bord de la dépression, je n’ai plus le goût de vivre… Mes amis qui ne le savent pas encore ne me reconnaisse plus… Presque du jour au lendemain, le gars le plus joyeux du groupe deviens le gars le plus down, celui qui sourit maintenant le moins et tout… Je ne veux pas que tout reste comme ça… J’ai le goût de parler et de vivre ma vie à 110%…. Mais je ne veux pas non plus défaire les liens familiaux et déplaire à ma famille…
Tk, si vous avez des suggestions pour moi, j’aimerais bien les avoirs… je crois que j’en ai besoin!! »
Voilà ce que j’ai écrit il y a quelques semaines? Aujourd’hui, j’ai des nouvelles positives pour vous!  Hey oui, j’ai finalement fait mon coming out pour mes parents. Après tout ce que j’ai imaginé, je trouve qu’ils l’ont bien prit. Ils m’ont dit de faire attention aux ITSS et tout ce qui en tourne et ils ont dit aussi qu’ils seront toujours là pour moi et que la maison sera toujours ouverte. Bien évidemment, ils pensent que ce n’est que passager, mais je crois qu’ils sont sur la bonne voix!!
Merci à tous ceux qui m’ont encouragés,

Mathieu


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.


Leave a comment

9 thoughts on “TÉMOIGNAGE – Permettez-moi de vivre

  • Asali

    Salut ! Jte félicite pour ton courage parce que moi je n est pas encore dit a ma famille que je suis lesbienne !
    G juste faite mon coming-out a des amies et a ma cousine mais je pense que le plus important est de le dire a sa famille !!!

  • maxime

    je te trouve très courageux d’avoir fait ton coming-out alors que tu conais ton orientation sexuel dpeuis environ 1 ans seulement…moi ca ma pris 3 ans avant d’en parler avec ma mer. un peut moi pour mes amies. Quoi qu’il en soit, il faut te mettre a la place de tes parents un peut. Eux ils veulent que tu soit heureux pi même en 2003 ils savent que c’est pas pareil en tout point la vie si t hétéro. ou homo. c’est sans doute pour cela qu’ils croient (ou peut-être + espère) que ce soit passager mais ne t’en fait pas, tu n’est pas le premier a qui sa arrive (ni le dernier malheureusement) ils finiront par comprendre car l’amour maternel et paternel fini par l’emporter sur leurs propres apréhensions.

  • HENRIQUE

    JE SUIS BRASILIEN, PARDON POUR MOM FRANÇAIS BIZARRE! L’IMPORTANT C’EST LA COMUNICATION, ÇA VA? ICI AU BRASIL LES PERSONNES SONT PLUS LIBRE, JE CROIS QUE NOUS DEVONS PENSER EN NOUS SEULEMENT, FAIRE QUELQUE CHOSE POUR NOTRE FELICITÉ, LA VIE C’EST PETITE,NOUS DEVONS VIVRE POUR NOUS, NON POUR LES AUTRES, ÇA VA MON AMI? PARDON POUR LES ERROS!!!!!

  • val

    Je ne sais pas tout ta fait se ke tu ressent mais je te comprend pareille!la seule chose ke je pourrait te dire serait de dire a tes parents ke cest ton chois et non le leur si tu déside de texprimer comme homosexuel son nest ke ton choix non le leur!kand meme se nest pas un crime d’etre homosexuel a moins ke tes parents préfères la prison a cela!Si j’était a sa place je te ferait confiance c ton choix point final!

  • Roger B

    C’est simple . Il faut que tu fréquente pour l’instant que des personnes qui te rendent
    heureux, des gens comme toi.Il faut que ton environnement soit positif pour toi.
    Fais-le ça presse.

  • Guillaume

    Mathieu, je te trouve chanceux pi malchanceux en même temps. Moi aussi j’ai 15 ans. J’ai fait mon coming-out depuis bientôt 1 an. Je te trouve chanceux d’avoir pu «essayer» avec des garçons et d’avoir un petit ami car moi je ne ocnnais aucun gay, je suis seul homo dans une gang d’hétéro ! Et bien sûr, je ocnnais bcp d’homophobes… Par contre, mes parents et amis le prennent très bien. Je me tiens surtout avec des filles et ont a bcp de plaisir à parler de gars. J’espère que tes parents comprendront et contrairement à bcp, je ne trouve pas normal qu’un parent puisse éprouver de la répulsion ou de l’aversion envers son enfant uniquement à cause de son orientation sexuelle ! À l’an 2003, ce n’est pas normal. Tu devrais consulter un psychologue avec eux Mathieu, ça pourrait p-ê t’aider. Ou consulte-en seul, j’ai essayer ça fait du bien. Sinon il y a toujours l’infirmière de ton école…Alors bonne chance !

  • kim

    Tout ce que tu dis est normal…la reaction de tes parents, tes downs ect…
    Mais la vie, doit etre vecu, un jour tu seras avec l’homme que tu aimeras et tu redeviendras joyeux, remplie d’amour!
    Le detachement de la famille parfois ca fait du bien… ca permet de devenir plus fort par la suite! Tes parents ont besoin de temps!

  • Marc-Andre

    Je comprends emplement comment tu peux te sentir… lorsque c’est sorti dans ma famille on dirait une bombe qui est tombée… MAis au fil de temps les choses se tassent. Je n’excuse pas totalement le comportement de tes parents mais je les comprends un peu… Je l’ai dit jle regrette mais je crois aussi que c’est bien… C’est une décision qui t’appartient et seulement à toi fais ce que te dit ton coeur… si jamais tu veux parler… e-mail moi!

  • ThiBor

    Salut Asali!! Bah wais en effet le plus important est de le dire à la famille, mais selon moi, tu dois le faire en temps et lieu… Si tu te sens pas prête, ne t’en fais pas, ça va venir et ne pousse surtout pas les choses… ce que j’ai un peu fait et que je regrette… Aujourd’hui, tout est cool avec eux, mais ça prends tu temps et tu dois être sûr que tu vas pouvoir répondre à toutes leurs interrogations… C’Est peut-être beaucoup mais je peux t’assuré que si tu es prête, tu vas être sûr de ne pas te faire mal!! Bonne chance la grande!! Mathieu -xox-