Nous sommes heureuses ensemble mais elle n’est pas prête à le révéler à son copain et à sa famille


Bonjour alors voila maintenant 2 mois que j’ai avoué a ma meilleure amie que je l’aime en sachant qu’elle a un mec…bref elle aussi m’aime nous sortons ensemble nous sommes heureuses mais elle n’est pas prête à lâcher son mec car ses parents l’apprécient et ne supporteront pas de savoir qu’elle est avec moi je ne sais plus quoi faire elle et moi c’est à la vie à la mort…j’ai du mal à gêrer mais pour elle c’est pire elle ne supporte même plus les caresses de son mec… que faire svp besoin d’aide complètement paumée clem

Bonjour Clem !

Merci pour ta question. Tu sembles être dans une situation difficile, où ta copine et toi êtes très heureuses ensemble mais sans pouvoir afficher votre relation car elle est dans une situation compliquée.

Pour tes beaux-parents, il peut être difficile d’accepter la rupture de leur fille avec son copain, mais après tout, les parents ne devraient-ils pas désirer le bonheur de leur enfant ? Si ta copine ne se sent plus bien avec ce garçon, qu’elle se sent malheureuse, il est préférable qu’elle sorte de cette situation, même si ses parents appréciaient son copain. D’après ce que tu me dis, elle semble être vraiment malheureuse dans la relation avec le mec, et lui-même doit en souffrir puisqu’il doit se rendre compte qu’elle n’est pas bien là-dedans.

Il est parfois plus difficile pour les parents d’accepter que leur fille soit dans une relation avec une autre fille, mais parfois le temps arrange les choses. En apprenant à te connaître ils pourront pleinement t’apprécier !

N’hésite pas à réécrire à AlterHéros !

François.


About François Paquette

Impliqué au sein d’AlterHéros depuis 2004, François fait partie du conseil d’administration depuis 2005, à titre de vice-président puis de directeur de l’intervention. Il occupe ce poste de mai 2005 à mai 2007, puis de novembre 2007 à maintenant. Diplômé de l’UQAM en sexologie et de l’Université McGill en travail social, il a été employé dans de nombreuses organisations communautaires allosexuelles montréalaises, telles que la CJMLH et le REJAQ, en plus de travailler dans différents endroits du réseau de la santé.

Leave a comment