Notre garçon est attiré tout ce qui est féminin, que faire ?


Bonjour Caroline,

En tant que parents, cela ne doit pas être facile de ne pas savoir ce qui arrive à son enfant. Pour commencer, j’aimerais vous glisser un mot au sujet d’une famille; peut-être en avez-vous entendu parler.

Deux parents ont donné naissance à un petit garçon, Mathieu. Dès qu’il avait 2 ans, l’enfant se mit à être attiré par les accessoires féminins de sa mère. Les parents ont d’abord crû à une phase d’exploration. Plus Mathieu grandissait, mieux il s’exprimait au sujet de son identité sexuelle: il est en fait une fille. L’enfant a lui-même dit: ” J’ai un coeur de fille dans un corps de garçon”. Ses parents se sont renseignés et ont été voir des psychiatres. Son enfant disait vrai: il était une petite fille dans un corps de garçon. Les parents ont décidé de l’accepter tel qu’elle est; une jeune fille transsexuelle. Son nom est maintenant Mathéa.

Vous ne connaissez peut-être pas la transsexualité. Si tel est le cas, cela doit être effrayant. Pour vous rassurer, j’aimerais vous dire que la transsexualité est une chose normale dans la diversité humaine. Pour mieux vous renseigner et pour vous aider, je vous donne le nom d’un psychiatre de l’Hôpital de Montréal pour enfants qui est très compétent avec l’identité de genre. Son nom est Shuvo Ghosh et son numéro de téléphone est le (514) 412-4400 extension 23072. De plus j’aimerais vous donner le nom d’une fondation québécoise d’aide aux parents et aux enfants transgenres, transsexuels et non traditionnels quant à l’identité de genre. C’est la mère de Mathéa qui l’a mise sur pied. C’est la Fondation Expressions Caméléon que vous pouvez rejoindre au (450)226-6920 ou par mail: expressions@netscape.ca .

Pour conclure, je voudrais vous dire qu’à l’âge de votre enfant, il n’est pas toujours évident de savoir si il/elle est transsexuel(le) ou non. Il serait cependant utile et bienfaiteur pour vous et votre enfant de vous renseigner sur le sujet de la transsexualité et de l’identité de genre. N’hésitez pas à communiquer avec la personne et l’organisme que je vous ai réferrés; ils sont discrets, compréhensifs, informés et très ouverts.

Sabrina, AlterHéros

Leave a comment