Tag: virginité


Je me pose des questions en lien avec mon orientation ...

Bonsoir, Je me permet de poser quelques questions concernant mon orientation même si je sais que ça a beaucoup été posé et je m’excuse par avance pour le pavé . J’ai un parcours plutôt délicat en effet ces questions sont apparues cette année à la suite d’un flashback . Dans mon enfance j’ai eu une expérience homosexuel avec une personne de mon entourage alors qu’elle avait 6 ans de plus que moi , à l’époque je ne comprenais pas grand chose j’étais juste curieuse de découvrir le plaisir on va dire sauf que cela s’est répété plusieurs fois à la suite et elle employait une technique bien spécifique : porno puis passage à l’acte. Pendant je fermais les yeux et je ne recherchais qu’une « délivrance » sexuelle l’embrasser me répugnait, mais le frottement me permettait de ressentir du plaisir ,en grandissant j’ai commencé à ne plus vouloir me rendre chez cette personne parce que je n’arrivais pas à dire non quand elle me le proposait puis en grandissant j’ai réussi à y mettre un terme . Par la suite j’ai quand même voulu savoir si j’avais un penchant homo j’ai une expérience sexto mais j’avais pas vraiment d’attirance et j’ai aussi voulu essayer de retenter l’expérience avec une personne de confiance quand j’étais un peu alcoolisé mais je me suis rendu compte qu’en réalité je voulais faire du mimétisme par rapport à mon passé en plus encore une fois la personne ne m’attirait pas et je pensais plus à ne pas rendre l’appareilpendant l’acte et ça ne c’est pas passé .Depuis ce jour je sais que les femmes ne m’attirent pas. Malgré tous ça je n’ai jamais questionné ma sexualité , mon cercle d’amis est composé de personnes lgbt ect donc les différentes orientations ne m’étaient pas inconnues. Donc comme je le disais c’est questionnements dont apparus lorsque j’ai fais un cauchemar d’une des expériences que j’ai eu dans mon enfance me réveillant affolé et en crise de panique. J’ai eu une addiction à la pornographie ça m’étais déjà arrivé d’être excité par de la pornographie lesbienne c’est les premiers que je regardais car le corps de l’homme me faisait terriblement peur à l’époque du coup regardais du porno sans pénétration me rassurait puisqu’il n’existe pas vraiment de porno hétérosexuel sans celle ci . Par la suite j’ai réussi à trouver du plaisir dans le porno hétérosexuel et plus du tout sur le lesbien.Sauf qu aujourd’hui je fais une fixation sur le fait d’être lesbienne ou bisexuelle refoulé et maintenant ça empathie sur ma libido et là porno que je regarde comparant d’un porno lesbien à un porno hétérosexuel , je ne sais même plus si je suis excité par de la porno lesbienne parce que je fais de l’angoisse devant et que je n’arrive plus à faire la différence entre excitation et angoisse puisque ça en devient maladif à vouloir me tester toute les 5min même si j’en ressens pas l’envie si je ne le fais pas je vois ça comme le signe d’un refoulement et maintenant que je suis focalisé dessus j’ai l’impression de n’être plus autant excité par le porno hétérosexuel alors que dans ma tête si beaucoup et même avant d’avoir ce problème . Pour dresser mon portrait je suis quelqu’un d’hypersensible et angoissé j’ai eu pleins de tocs qui ont réussi à disparaître mais il ont été remplacé par cette obsession . En ce qui concerne mes expériences, je n’ai toujours eu des crushs envers les hommes , de l’attirance, je ne suis pas encore tomber amoureuse bien que j’ai déjà eu des sentiments qui s’en rapprochent. J’ai eu des déceptions et j’ai vécu une expérience traumatisante auprès d’un homme lors de mon premier date à 18ans. Je suis vierge et je n’ai j’avoue avoir très peur de la pénétration vaginal et que je suis très intimidé par les hommes Pour le porno lesbien je n’arrive pas à me masturber dessus je suis seulement émoustillé je n’arrive pas a m’imaginer avec une femme. Pour moi je suis hétérosexuel je suis attiré exclusivement par les hommes , ce n’est qu’en présence de certains qui me plaisaient que j’ai ressentis l’envie de leur plaire , des papillons.. Je trouve certaines femmes très belles c’est tout ,bien que j’en sois certaine j’ai l’impression que tous ce que j’ai vécu et par rapport au porno me rends fataliste dans le sens où j’ai peur de me voiler la face comme si le fait d’avoir vécu ça était une preuve irréfutable et cette obsession déréglé complètement ma manière de penser. A un moment les images que je voyais envahissaient meme mes rêves mais aujourd’hui ça va mieux et meme si ça m’arrive j’arrive à relativiser parce que je sais que l’angoisse joue beaucoup sur l’inconscient et les rêves ainsi que les images vues dans la journée . J’ai aussi bien conscience que se poser des questions sur ça sexualité et tout à fait normal j’en ai même discuté avec ma mère qui a très bien réagit J’ai bien conscience que la sexualité est fluide et que la bisexualité existe seulement je n’ai pas vraiment l’impression que cela me concerne ça ne résonne pas en moi . J’ai déjà suivis une psy quand j’étais atteinte de tca mais aujourd’hui je n’arrive plus à aller vers eux .Je ne sais pas si j’ai le droit de me poser en tant que victime concernant ce que j’ai vécu même si quelque part la personne me faisait un peu de chantage affectif (c’était une proche, je n’avais pas vraiment d’ami et après elle changait de comportement lorsque je disais non ) car j’estime que certaines personnes vivent bien pire et de plus qu’elle était aussi mineur même si bien plus que âgé et que le fait que même si je fermais les yeux je pouvais en ressentir physiquement du plaisir par stimulation et du fait que je ne disais pas non et aussi que peut être qu’elle n’avait pas conscience je n’en s’ai rien. En écrivant je crois que c’est surtout cette période de ma vie qui m’affecte le plus j’en ai déjà parlé à quelques personnes mais aucunes ne m’ont prise au sérieux mettant ça sûrement sur le dos de la découverte sexuelle sauf que de mon côté j’en ai des souvenirs amers.J’ai l’impression que mon hétérosexualité que je proclame n’est pas légitime vis à vis de tous ça .J’avais une question en plus à savoir s’il est possible d’avoir des rapports avec des personnes du memes sexes sans avoir d’attirance? Je précise que je ne suis pas contre les lgbt je participe justement à ce que ceux ci sont respectés et je soutiens un proche qui est en pleine transition. Seulement je ne souhaite pas retenter l’expérience avec une femme et je ne ressens pas d’attirance particulière et le terme de bisexualité ne me convient pas .Mes fantasmes dans ma tête me donne une sensation de bien-être qu’avec des hommes. Pensez vous même si je sais que ce n’est pas à vous de me donner mon orientation que je sois refoulé ?Est ce que tout de même je suis en droit de me considérer comme étant hétérosexuel ? Voilà je vais m’arrêter ici parce que c’est déjà bien long je m’en excuse d’avance ! C’est sûrement bourré de fautes et pas mal dans le désordre j’ai du oublié certaines choses mais j’écris ça dans un moment d’angoisse mais cela m’a permis de me calmer un moment .Je vous remercie tout de fois de m’avoir lu



Je suis stressée à ne pas réussir le test du ...

Bonjour. Je suis en souffrance psychologique, aidez moi s'il vous plaît. J'ai 27 ans je suis d'origine espagnole et dans notre culture du moins dans celle de ma famille il existe la cérémonie du mouchoir. Le jour du mariage la futur mariée doit avoir son hymen intacte, et pour en avoir la preuve une dame va gratter l'hymen avec un mouchoir. Je dois passé par la étant fiancé, je n'ai pas le choix Je n'ai jamais eu de rapport sexuelles . Mais je me masturbe via mon clitoris depuis plus de 15 ans , seulement de la stimulation clitorienne, avec mes doigts ou le jet d'eau Mais rien dans le vagin. Seulement le clitoris, mais j'ai souvent un liquide blanc qui sort ( probablement de la cyrprine) mais je crain que peu à peu mon hymen ce soit amoindrie pour disparaître Quand je me regarde le vagin dans un mirroir j'ai l'impression qu'il est assez dilaté Si j'ai un risque de ne pas avoir l'hyper intacte je préfère le savoir pour ne surtout pas me mariée.. Merci d'avance




Est-ce qu’on peut reconnaitre le vagin d’une fille vierge (ou ...

Bonsoir, je suis vierge et je n'ai jamais eu de penetration sexuelle avec un homme mais j'ai déjà frotté mon clitoris plusieurs fois pour le plaisir. Je suis aller un jour pour un examen vaginale chez ma gynécologue et elle a penetrer un appareil pour le frottis bien evidemment...J'ai vraiment ressenti une douleur atroce pendant qu'elle le pénétrer jusqu'à ce que je lui dise d'arrêter (elle n'est pas aller au bout donc) elle était au courant de ma virginité et après avoir enlever l'appareil...il n'y a eu aucun saignement heureusement. Mes question sont les suivantes: est-ce-qu'il serait possible que mon hymen aurait été déchirer pendant le processus expliquant la douleur? J'ai lu une question/reponse d'une fille vierge qui disait que son copain a ressenti quelque chose comme un os qui lui bloquer a l'interieur de son vagin pendant la penetration...serait-ce possible que mon futur partenaire puisse ne pas le ressentir et trouver la penetration facile comme si je ne suis pas vierge a cause de cet examen vaginale que j'ai eu vu qu'il y a eu penetration d'un objet surtout en metal? Aussi, est-ce normal que le trou de mon vagin soit anormalement grand alors que je suis vierge?(des fois il est si petit et d'autres fois trop grand pour une vierge et je precise que je remarque la grandeur anormale (pour moi) du vagin sans meme etre en etat excité) Comment savoir que l'interieur de mon vagin n'a pas été élargi pendant le processus du frottis ce qui donnerait des doutes à mon futur partenaire vu que quand il pénétrera il sentiras que c'est elargi? J'ai lu beaucoup des questions/reponses déjà poster et ma conception de la virginité est bien-sur la penetration du penis...mais...je voudrais savoir cela pour ne pas avoir de problemes avec mon futur partenaire vu que je me preserve jusqu'au bon moment. Si on met la conception de l'hymen à part, est-ce qu'on peut reconnaitre le vagin d'une fille vierge (ou pas vierge) par rapport a la grandeur de son trou ou bien peu importe la taille du trou (entrée du vagin), si l'interieur du vagin est serré cela suffit pour reconnaitre que la personne n'a jamais ete penetrer? Comment savoir si on va saigner au premier rapport ou pas?





Suis-je encore vierge?

Salut. Mon nom est clarose. Je vis présente sans savoir si je suis vierge ou non. J'ai dû introduire 2 doigts dans Mon vagin au moment de ma mensualité et je pense que j'ai perdu mon humain, puis après que mon copain a aussi inséré son pénis et il est bien dedans et puis il m'a dit que je ne suis pas vierge or pour moi cette première fois. Mon mec n'avait pas fait trop de mouvement à l'intérieur de mon vagin et donc IL m'a juste laissé mais je n'ai pas ressenti la douleur à l'époque mais j'ai eu la douleur quand j'ai introduit mes doigts quand j'étais en ma règle. Et jusqu'à présent, je n'ai jamais vraiment fait l'Amour avec un homme. Que dois-je penser ? Aidez-moi, s'il vous plaît


J’aimerais savoir si je suis toujours vierge, car mon petit ...

Bonjour, jaimerez savoir si je suis toujours vierge car mon petit ami et bien il me frotte le vagin mes habiller fort et rapidement alors je voudrez vous demandez si mon hymen c dechirer car je ne sais pas pourquoi mais mes jambes ce mettent a trembler tout seule pourtant je nest jamais eu de penetration et aussi est ce que si lhymen ce dechire et bien cela veut dire que je suis devierger ? Jai vraiment tres peur donc merci de bien minformer .



Peut-on perdre l’hymen en se masturbant le clitoris?

bonjour, c’est très important svp , voilà je me masturbe le clitoris depuis longtemps soit avec le dry-humping,soit avec le doigt en dormant sur le ventre, quelques minutes après j’ai remarqué une très petite goutte de sang puis plus rien. Je me pose énormément de questions concernant ma virginité on peut perdre l’hymen en se masturbant le clitoris ou en se frottant à quelque chose sans rien pénétrer ? merci l’équipe