Tag: Transition


De quelles façons puis-je obtenir des oestrogènes au Québec?

J’ai enfin parlé à mon docteur de mon côté féminin, je lui ai dit que j’avais pris des œstrogènes il y a quelques années avec du finasteride acheté aux noir et je lui ai demandé si elle pouvait m’en prescrire vu que j’aimerais mieux qu’elle me suive et que ça me manque. La réponse: « je ne suis pas assez à l’aise pour le faire mais je peut te diriger vers un endocrinologue ». Je me demandais si il y avait un autre façon d’avoir une prescription sans voir d’autre docteur. Je lui ai demandé si je signais une décharge et elle ne veut pas plus.


Jusqu’où puis-je aller dans une transition médicale en France à ...

Bonjour, je suis trans MtF et j'ai rendez vous avec un docteur accompagnant les transitions, mais je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Jusqu'où puis-je aller dans une transition médicale sachant que j'ai 15 ans ? Les bloqueurs de puberté sont-ils déjà accessibles ? Merci d'avance. Alone


Après avoir dû détransitionner deux fois j’aimerais vraiment affirmer mon ...

Bonjour, je suis mtf j'ai 27 ans et je suis en pleine période de doute. J'ai entamé une transition en 2018 qui a été interrompu suite à une hospitalisation en psychiatrie pour toxicomanie. A la suite de cet évènement je me suis tournée vers une association lgbt de ma ville. Une femme trans m'a aidé à reprendre la transition j'étais à 1 an et demi d'hormones et j'étais à 2 doigts d'avoir une augmentation mammaire sauf que j'ai eu peur et j'ai détransitionner à nouveau. Au fond de moi je sais que je suis une femme trans mais je vis dans le déni. Je ne m'accepte pas et je suis en souffrance. J'ai vécu bcp de chose compliqué et je suis suivi par une psychiatre qui m'a donné son feu vert pour recommencer les hormones. Ce serait un nouveau début de transition. Je suis complètement démotivée et je ne sais plus comment faire pour me sentir à l'aise. J'ai coupé mes cheveux courts et jai l'impression d'avoir fait un bon dans le passé. Je déteste ma pilosité, mon sexe et je perds espoir. Je déteste qu'on m'appelle monsieur mais je n'ai plus de passing. J'aimerais vraiment faire cette transition mais je ne sais plus où j'en suis. Je suis en conflit permanent avec moi-même et je ressens bcp d'émotions négatives. Je regrette un peu d'avoir arrêté ma transition j'étais bien partie. Pour le moment je fais du laser pour la barbe et ça n'en finit plus... Help! Que pensez vous de ma situation je me sens piégée. Cordialement



Je suis ftm, comment commencer mes démarches de transition médicale?

Je suis trans ftm et je ne sais pas comment commencer mes démarche.. je sais qu'il faut une lettre pour commencer la testostérone mais est ce qu'il y a des service gratuit pour ca ? je me suis fait dire que souvent les lettre reçu au publique par des médecin qui ne sons pas connu pour ca, son refuser par le chirurgien par la suite.. ma dysphorie est grandissante et j'aimerais, non j'ai besoin que sa avance .. De quelqu'un qui a besoin d'aide au plus vite.. merci


Je pense vraiment être polyamoureuse, comment en parler à ma ...

Allo! Je suis une fille queer (je trouve que c’est le label le plus vaste, aucune étiquette ne m’a jamais rendu confortable). Je suis en couple depuis près de deux ans. Quand j’ai commencé notre relation, ma blonde s’identifiait encore comme un gars, mais depuis février elle a entamé sa transition pour devenir la femme qu’elle est. Depuis le début, le sujet du couple ouvert avait toujours été sur la table, mais on avait jamais exploré ça (par manque de communication de sa part). Ça ne me dérangeait pas, je n’étais d’ailleurs pas extrêmement prête à concrétiser l’idée. Cependant, depuis qu’elle a commencé les hormones, sa libido et sa capacité à avoir des érections ont vraiment diminué, et son live language a changé. Nous avons donc commencé à reparler du couple ouvert et j’ai eu ma première expérience avec un bon ami de longue date. De son côté, elle souhaitait expérimenter avec des gars mais n’a pas encore eu l’occasion. Mon inquiétude, c’est que mes questionnements des dernières années (5-6 ans) semblent se concrétiser et je pense vraiment être polyamoureuse…. Ça me fait vraiment peur. En fréquentant mon ami, je me suis rendu compte à quel point une relation avec un homme est différente qu’une relation avec une fille, et j’adore les deux. Si c’était juste de moi, j’aurais encore ma blonde, et un chum. Mais j’ai vraiment peur d’en parler, je sais pas comment l’amener à ma blonde, j’ai peur qu’elle le perçoive comme si je la « trouvais pas assez » et que j’essayais de combler un manque… mais ce n’est pas le cas. Ça serait injuste de ma part de demander à une seule personne de combler 100% de mes attentes et envies. Je ne veux pas la remplacer, je veux aimer deux personnes, différemment mais également. J’ai aussi peur pour l’autre garçon. J’ai peur de faire toutes les démarches avec ma blonde, et que lui ne soit pas partant pour ça. Bref, j’ai juste peur d’être déçue, et je m’attend à devoir vivre un « deuil » et d’avoir l’impression que je passe à côté de quelque chose. Je ne sais pas quoi faire. Je ne voudrais pas non plus avoir a l’expliquer a ma famille, voir le jugement autour de moi. J’ai peur. Comment je devrais aborder le sujet avec ma blonde, le gars et/ou mon entourage? Quelles réflexions je devrais avoir par rapport à moi? Comment dealer avec mes émotions? Merci Une fille vraiment mêlée Ps: je suis diagnostiquée avec un trouble de la personnalité dépendante et les troubles de la personnalité du groupe b (antisociale, narcissique, histrionique et borderline), et je pense que ça affecte beaucoup la façon selon laquelle je réfléchis au problème et la façon que je le ressent


Comment débuter un traitement hormonal de substitution à Lyon? Auriez-vous ...

Bonjour, je m'appelle Alicia, j'ai 18ans ^^ Il y a presque 2 mois de cela j'ai accepté le fait que j'étais trans. Que je suis née dans un corps de garçon mais que ça me convient pas, je suis une fille au fond. J'ai fais mon coming-out à presque tout mon entourage (à part ma mère mais ça ne saurait tarder, je réfléchis juste à comment lui expliquer, c'est pas évident !) et j'aimerai donc bientôt commencer un traitement hormonal de substitution pour féminiser mon corps. Cependant je trouve pas grand chose sur internet concernant des spécialistes que je pourrai consulter pour commencer ce traitement ): J'habites à Lyon, c'est une très grande ville donc je suis pas inquiète sur le fait qu'il y a des spécialiste mais je ne sais pas où les trouver... J'ai cherché sur différents sites mais j'ai rien trouvé. Je suis peut-être vraiment nulle pour chercher ce genre d'info, je sais pas, mais si vous avez des sites qui répertorient les spécialistes en fonction de notre localisation ce serait parfait ! J'en profite pour poser une deuxième question : auriez-vous des conseils pour faire mon coming-out à ma mère ? /: Elle est ouverte d'esprit donc je sais qu'elle m'acceptera mais je sais qu'elle va paniquer et me poser une avalanche de questions (c'est ce que je redoute le plus !). J'aimerai donc lui annoncer de manière à la rassurer qua




Mon style androgyne est-il lié à mon identité lesbienne ou ...

Bonjour! je tiens tous d abord a precisé que l adresse mail que g mis n est pas valide, afin que mes parents ne puisse pas lire la reponse que vous m auriez envoyé via ma boite mail. berf, je me questionne sur mon genre et je pense que c possible que se soit lié avec le fait que je suis lesbienne. g tjrs aimé le style androgyne, ainsi que d etre comparee a un homme. pourtant j aime aussi porter des vetements feminin( je pense que les vetement n ont pas de genre mais c plus simple de dire ça) il y a des jours ou je me sens tellement mal avec mon corps, et j aurai tt fais pour avoir une poitrine plate agin d eressembler a un gars. et g lu des temoignage sur internet de personne snon cisgenre. mais tt le monde disais qu iels ne se sentais pas homme/femme. mais concretement c quoi se sentir homme ou femme? c un ressenti, mais lequel? ou quelque chose plus en lien avec l apparence?apres j espere vrmt etre cisgenre. je prie pour que je me rende compte que c juste la maniere dont je m habille et pas comme je ressent. car mes parent ne sont pas du tt supportifs la dessus. et sion derniere question. savez vous si il y a un moyen de se procurer un binder dans des magasin pas en ligne si possible a Sion? ou bien si c possible d en fabriquer un/d utiliser une autre chose qu un binder pour avoir une poitrine plate? voila merci d avoir tt lu et dsl si c un peu long ^^ bonne journee!!


Est-ce que Omnivox permet de choisir notre prénom d’usage? Dois-je ...

Bonjour, j’ai vu dans une autre réponse qu’il étais possible d’utiliser dans Omnivox le prénom que je préfère plutôt que mon prénom légal. Est-ce que c’est le cas dans tous les CEGEP? Je n’ai trouvé l’information que pour le cegep de Sherbrooke. De plus, étant gender-fluid, je me demandais si sur mon CV j’étais dans l’obligation d’inscrire mon prénom légal? Merci pour vos réponse et le beau travail que vous faites pour aider la communauté. Axel



Je me demande si je dois écrire mon dead name ...

Bonjour, je m'appelle Elliot, j'ai 17 ans et je suis un garçon trans. Je me posais deux questions. La première: J'ai lu quelques réponses que vous aviez donné par rapport au travail et demander à se faire appeler par le prénom et genre choisi. Je me demandais si j'écrivais dans le CV mon dead name ou le prénom que je me suis choisi La deuxième: Je vais commence le cégep dans quelques semaines et je me demandais si je pouvais me faire appeler Elliot par les professeurs sans que mon prénom soit changer dans les papiers officiels. Merci de pouvoir m'aider! Elliot