Tag: transgenralité


Suis-je né(e) dans le mauvais corps ?

je suis âgée de 17 ans. Mon problème c'est que depuis mon enfance j'ai des tendances, comportements, et désirs masculins. Toute petite, j'avais une grande aversion envers les filles, car elle me paraissaient débiles et stupides. J'étais trop agressive, j'adorais jouer aux voitures,me prendre dans des bagarres et passer mon temps avec mes copains. J'avais un très grand penchant envers les habits masculins,et une répulsion envers les féminins (surtout les robes). Âgée de 12 ans,je commençais à avoir des tendances sexuelles envers les filles (mon comportement viril, toujours persistant) je me faisais des fantasmes en m'imaginant embrasser des filles,à l’absence de mes parents,je m'amusais à porter les costumes de mon père, et à tracer une barbe artificielle au visage. A présent, relativement mûre, je sens que j'aurais dû naître garçon,car après plusieurs tentatives d'essayer de refouler mes sensations,je n'arrive toujours pas à extirper l'idée de mon appartenance à l'autre corps de ma tête. Suis-je transsexuelle ?


Je suis bien dans mon corps d’homme, mais je rêve ...

Bonjour, lorsque la transition d'un transsexuel (homme vers femme) est complète, est-ce que le nouveau vagin sécrète le même liquide (glandes de Bartholin) qu'une femme biologique quand celui-ci est excité ou doit-il utiliser un lubrifiant tout au long de sa vie? De plus, la transition complète crée- t-elle un utérus, voir possibilité d'enfanter? Finalement, est-il possible d'être bien dans sa peau de naissance et de vouloir expérimenter l'expérience d'être une femme sans se demander suis-je un transsexuel? Régulièrement je confond curiosité, feeling et fantasme, comme rêver d'avoir des seins, à un véritable besoin de transsexuel. Est-il possible de régulièrement rêver ou vouloir rêver être une femme mais être bien dans son corps d'homme? Je me suis souvenue qu'à l'âge de mes 14 ans, je priais pour changer de corps sans pour autant être malheureux dans le miens. Aujourd'hui 10 ans plus tard, ça recommence... Je ne sais plus quoi penser de cela ni pourquoi je vie cela. Cordialement, Dave