Tag: Trans


Comment faire mon coming out en tant que gender fluid ...

je suis gendre fluide et je sais pas comment faire mon coing out a ma famille car je vois pas comment leur expliquer donc si il existe des ressource pour m'aider a me préparais ou pour les aider à comprendre je les prendrais avec plaisirs p.s mon père est transphobe et ma mère comprend pas l'idée de la gendre fluidité


J’aimerais rencontrer une femme trans…

Bonjour. Je m’appelle jordan. J’ai 25 ans. Depuis la fin de mon adolescence j'ai une attirance envers les femme trans et depuis, je n’arrête pas d’y penser. Au début, je pensais que ça allait disparaître mais finalement non. Honnêtement, ça me gêne pas mais, j’aimerais bien transformé cette attirance en quelque chose de réel. J’aimerais rencontrer une femme transsexuel. Le problème c’est que je sais pas où en rencontrer. Et je sais pas non plus comment m’y prendre. Je veux que la personne en face de moi comprenne que je veux du sérieux. Alors si vous pouvez me donner quelque conseil pour draguer, je vous remercie d’avance. Pareil si vous savez où en rencontrer. C’est vraiment génial ce genre de forum qui permet de parler de tout sans être jugé. Car, dans ma famille, c’est uniquement hétéro et homophobe. Du coup, impossible pour moi d’en parler. Voilà. Je vous remercie. Jordan


Je suis Asperger et j’ai eu beaucoup de mal à ...

Bonjour, je suis actuellement en transition hormonale. Mais mon entourage ne me soutient pas. En ce moment, je fréquente le samsad de ma région (centre d'aide pour personnes handicapées)comme je suis Asperger. J'ai eu bcp de mal à les convaincre que prendre des hormones était important pour moi. Malgré tout, l'infirmière et la psychologue restent sceptiques. Je leur ai proposé de prendre contact avec une asso trans locale. Rien n'a été fait! J'ignore si elles sont transphobes ou juste ignorantes. En tout cas, c'est grâce au samsad que j'ai pu voir la psychiatre qui m'a prescris une attestation. Comme je n'ai pas un parcours typique trans, je crois aussi que c'est cela qui les fait douter. Cela m'énerve énormément car j'ai passé du temps à m'interroger sur moi-même. Je sais ce que je veux et je suis sous-estimé par le personnel qui est censé m'aider. C'est un comble! J'ai déjà pensé plusieurs fois à ne plus y revenir. Pascal



Je n’arrive pas à savoir si je fais de la ...

Bonjour, moi c'est Sam et je me pose beaucoup de questions… A cause ou grâce à une rupture, j'ai découvert que je ne me sentais ni garçon ni fille et ça depuis la petite enfance mais je ne savais pas que c'étais possible donc je restait "fille ".Aussi je n'arrive pas à savoir si je fais de la dysphorie ou pas, puisque ça ne dure pas longtemps (30min voire maximum 1h) mais je ressent l'envie d'arracher ma poitrine et me couper les cheveux jusqu'à parfois frôler la crise de panique. J'ai aussi l'impression d'être plus penché vers le "masculin" donc je me sent perdu là dessus...De même pour mon pan romantique ,je penche plus vers les filles mais je ne suis pas totalement sur…J'aimerais en parler avec ma mère mais bien qu'elle dit accepter, elle à crier sur mon(ma) frère(sœur) quand iel a demandé à changer de prénom… merci de votre lecture et réponse



Comment dire à mes amis que je veux qu’ils arrêtent ...

Bonjour, je suis un garçon transgenre et je ne sais pas comment dire à mes amis que je veux qu'ils m'appelle Noah, pas par mon dead name, j'ai envie qu'ils me genrent correctement. Je leurs est déjà demandé mais ils semblent ne pas vouloir m'appeler Noah. Comment faire pour qu'ils me genres correctement ? Je voudrais me faire un amis ou même plusieurs qui sont transgenre. Je suis un gars trans et je voudrais pouvoir avoir des amis qui le sont aussi. Je me sent souvent seul car mes amis ne le sont pas et je voudrais me sentir moin seul pouvoir parler de ma trans identité à qu'elle qu'un qui me comprendras. Je voudrais avoir un amis ou plusieurs de mon âge avec qui ont pourraient parler de notre trans identité, comment faire pour trouver un ami comme moi ? Désolée si je me suis répété. Merci Noah.



Pourquoi est-ce que je ressens de la tristesse devant le ...

Bonjour, Je me permets de vous poser une question. Vous me direz si je dois vous payer pour vos services. À tous les jours je lis et je m'éduque davantage sur la communauté LGBTQIA2+ dans le but d'être la meilleure alliée possible. Je ne me considère pas hétéro mais je n'arrive pas à me trouver une place dans la communauté alors je me dis "en questionnement" jusqu'à ce que je trouve une étiquette qui me convienne. Hier j'ai appris avec joie l'arrivée d'Elliot Page dans la communauté trans. Avec joie mais avec une pointe de tristesse qui m'a mis en face la binarité avec laquelle je voyais encore le monde et de laquelle je pensais m'être débarrassée. Quand un.e ami.e m'a annoncé être non-binaire j'ai accueilli cela avec joie et j'ai tout de suite switché mon pronom au iel à sa demande. Même chose quand le chum de mon autre amie a commencé sa transition. Depuis le début de son questionnement, on était là. Mais la tristesse que j'ai ressentis hier était bizarre... comme une sorte de deuil.. et j'imagine que c'est valide mais je voulais comprendre pourquoi Elliot Page a toujours été un modèle pour moi. En tant que femme je me cherchais des modèles de femme qui me ressemblait.... Mais maintenant que j'apprends qu'Elliot est un homme c'est comme si je perdaid un peu ce modèle.  Et pourtant il peut tjrs l'être... mais bon voilà ... je vois le monde comme étant binaire et ça gosse. Merci de m'avoir lu. J.


J’ai peur de faire l’amour à ma copine à cause ...

Bonjour je vous explique mon soucis ... depuis tte ma vie jai été en couple avec des filles .. eut des relations sexuelles avec que des femmes ... et depuis 2015 je me suis séparé de ma compagne .. qui me.denigrait bcp .. et qui était très autoritaire et me faisait culpabilisait sur tout ... cela ma détruit intérieurement.. Je me suis retrouve seul sans ami bcp moin de plan cul a partir de 2017 alors que de 2015 a 2017 je nai jamais eu de soucis ...bcp de plans cul femmes j'adorais ça.. je nai jamais eu de vue sur des hommes ... ni avant ni pendant mon enfance ni maintenant et je pense pas plus tard non plus ... Depuis 2017 je culpabilisais bcp en me répétant sans cesse que javais rate ma vie et javais besoin constamment de mauto punir ...comment ? Je ne savais pas vraiment .. Jai découvert les dominatrices et les transsexuels... et javais ce besoin de me faire punir... ce besoin de soumission .. malheureusement jai eu recours à une 15ene de trans en étant que passif .. or je répète que je ne sortirais jamais avec une personne trans ni un hommes et ne ressent aucunement le besoin ni le désir de les embrasser les câliner ni même de coucher avec des trans ou hommes ..ils ne me dégoûtent pas mais ce nest pas mon truc ..or jai eu recourt a ces transexuelles devenu femme avec leur ..truc en plus pour pouvoir entre guillemet me punir et dans ma tête ça sonnait comme ... "tu as la vie que tu mérites bien fait pour toi .." mais une fois que la séance était fini je me degoutais ... malheureusement jy ai pris du plaisir car comme on sait le point G de lhomme est par-derrière.. Et pendant un certain temps cela ne me posait plus de soucis et jai voulu le refaire une fois en étant dominant aveccun transexuelle de manière à me dire..j'inverse les rôles cest a moi de reprendre ce qui est a moi .. Mais malheureusement comme je ne trouvais pas de copine je retombais dans les travers ... moin qu'avant car je me contrôlais mais javais besoin de me faire punir ou quil m'arrive quelque chose de mauvais . Depuis 1 mois je suis en couple avec la personne que jai tjr rêvée être attentionnée.. gentille belle ..jai coucher 2 3 fois avec elle ce qui était très bien ..mais depuis 2 semaines jai eu comme une dépression comme si javais du dégoût de tt ce que javais fait avec ces transexuelles ... le fait davoir perdu ma virilité ou mon étiquette d'hétéros..quelle ne me voit plus comme son homme a elle et que lon m'avait volé quelque chose en allant voir ses trans ... Je sais que par malheur si je dois me retrouver seul je ne retournerais plus pour me faire punir ... cela me manque aucunement ce jetais pas mon fantasme mais jy ai pris du plaisir malheureusement car le point g était stimulé .. alors que je ne trouvais pas de plaisir a voir un pénis... ou des traits masculins .. Je comprends pas ce qui m'arrive je vois une psy mais depuis 2 semaines seulement j'aimerais avoir votre avis .. je ne me vois pas comme un bi ni un homo malgres que jai kkun de ma famille qui est homo mais je ne ressent aucun désir a voir un homme nu ni den embrasser un et je nai ni l'envie ni le besoin dun homme je suis attiré par ma compagne et je me suis tjr retourné sur les filles ..enfin voila si javais eu ds vus ou de l'attirance plus tôt ou même depuis ces 5 derniers années jaurais avoue avoir eu de l'attirance mais ce nest pas le cas je ressens rien en voyant un homme ou un transexuelle .. Et depuis 1 mois sexuellement jai peur de faire l'amour ave ma copine comme si je me refusais ce plaisir que je ne le méritais pas .. Et jai mme du mal a avoir es érections seul ou avec elle ..quest ce quil m'arrive pk ces flash reviennent et me hantent alors quils me dégoûtent...? Alors que je désire ma copine plus que tout ...jai envie de lui faire lamour mais il y a ce blocage ces images et ce degout de tt ce que jai fait avant ..Aidez moi comment retrouver mon apetir sexuel avec ma copine d'autant plus que 2 mois auparavant javais des plans culs femmes et javais aucun soucis a avoir des érections mais jai remarqué que jai besoin de toucher la fille .. sentir quelle aime.ce que je lui fait .. toucher ses organes sa peau pour avoir une érection alors que 5 ans auparavant avant tt ces expériences je bandais plus facilement pour rien .. aidez moi svp ..


Comment annoncer à ma famille que je suis genderfluide?

Alors salut je viens sur ce site en quête d'aide à mon problème, Je vous explique, j'ai 14 ans et depuis 5 moins je m'identifie et je m'assume genderfluide j'ai même changer de coupe depuis pour me sentir mieux, et j'ai pris un nouveau prénom donc mon entourage (amis) m'appelle maëlle et j'aimerais faire mon coming out. Je l'ai déjà fais a mes amis... J'étais très gêné.e mais au final iels ont tous accepté et rien n'a changer et j'aimerais faire de même à mes parents et ne plus me cacher et vue qu'ils sont au courant de rien m'appelle par mon date name ce qui me fais mal pour être honnête. J'ai déjà abordé le sujet à mes parents sans dire que je l'étais et leurs réaction me faisais repoussé sans arrêt mon coming out... Iels disaient que c'était un trouble mentale être genderfluide et que c'était (désolé du vocabulaire mais je dit ce qu'ils m'ont dit) une connerie et que les lgbtq+ c devenue une connerie et ils disais sa tout le temps j'en ai parlé 2 fois et je me sentais très mal donc je ne sais pas comment leur annoncé que leur '' trouble mentale et leur connerie'' et bah c'était moi je suis vraiment désemparé.e donc je demande de l'aide des conseil pour savoir comment le faire. En tout cas je vous remercie d'avance <3 Maëlle



Est-ce que je jalouse les garçons ou bien suis-je un ...

Je n'arrive pas à savoir si c'est parce que j'ai trop lu de choses sur le sujet que je me suis mise dans la tête que je suis une personne transgenre alors qu'en vrai je suis cis. J'ai demandé à mère si je pourrais avoir une coupe courte à la garçonne (je rêve d'en avoir une depuis 4 ans, je sais pas si c'est un signe ou je sais pas bref), mais elle refuse. Elle me dit que je vais avoir l'air lesbienne et de chercher une coupe de cheveux pour les filles.