Tag: thérapeute


Est-ce que les psy sont suffisamment formé.e.s pour parler d’homosexualité? ...

Bonjour Je suis une psychothérapie. J'ai 2 soucis j'ose pas dévoiler à ma psychothérapeute que j'ai des attirances sentimentales et sexuelles pour des amis masculins. J'en ai jamais parlé à personne. Est ce que je peux dévoiler ? Est ce qu'une psychologue est formée correctement sur le sujet de l'homosexualité de nos jours ? Est ce que elle peut m'aider sur le sujet ? Ma psy est jeune dans la trentaine d'années. Elle m'a déjà interrogé plusieurs fois sur ma vie sentimentale je lui ai toujours menti sur le sujet en lui faisant croire que j'étais hétéro à cause de mes sentiments pour elle. Mon autre souci lié au premier je suis tombé amoureux de ma psychothérapeute qui est une femme. Est ce normal ? Dois je lui avouer ? J'ai trop peur de la perdre. Qu'elle va être sa réaction car elle n'a rien fait pour me rendre amoureux d'elle ? Je lui mens donc à chaque fois quand elle m'interroge sur ma vie sentimentale et je crois que ma psychothérapeute le sens parce que elle voit que je suis mal à l'aise et m'interroge sur mon malaise du coup et j'arrive pas à lui expliquer pour le moment. Je sais pas trop si je confonds amitié, attachement, affection et amour avec elle oy avec certains ami masculin, je n'ai jamais eu de relations sentimentales avec personne.


Si mon coming-out avec ma mère se passe mal, est-ce ...

Je vous remercie pour votre réponse à mes questionnements précédents mais maintenant j'aimerais savoir si il y a possibilité que si mon C.O avec ma mère (j'attend vraiment d'être prêt.e à 100% pour lui annoncer) se passe mal, je pourrais vivre chez mon père? Sachant qu'officiellement, civilement, je n'ai pas de père? J'aurais bientôt 18 ans, est-ce que si j'en décide moi même, on pourrait l'accuser de kidnapping? J'ai déjà penser à m'en allait mais je sais que je lui ferais de la peine, mais en même temps, je sais déjà que si je lui fais mon C.O je serai une honte pour elle et je ne veux plus la voir éviter mon regard....Je suis perdu.e je n'arrive pas totalement à en parler avec ma psy car je me sent toujours très stressé.e quand je lui parle et elle ne connait pas très bien tout ce qui est LGBT++.... Pouvez-vous m'aider et m'éclairez? Merci d'avance Sam


Je suis bisexuel et non-binaire. Comment faire mon coming-out? Devrais-je ...

Bonjour, je venais vers vous pour un conseil... Je suis bisexuel non binaire je préfère utiliser le terme non-binaire car personne autour de moi ne comprends le terme agender...je ne m'identifie ni en temps que femme ni en temps qu'homme J'ai déjà fait mon premier coming-out à ma famille en temps que bisexuel mais je ne leur ai pas dit pour ma non-binarité...je suis mégenré tous les jours et ça ne fait qu'aggraver mon mal-être...j'ai essayé de leur donner des signes en ne portant que des vêtements larges et plutôt neutres mais on continue à me dire elle au lieu de they/them ou iel donc j'ai fini par abandonner...je ne sais pas comment le dire à ma famille ni comment le dire à mon entourage d'amis cisgenre straight sachant qu'il y'a des risques qu'on ne m'accepte pas pour l'être que je suis...ni qu'on ne me comprenne Je n'ai même plus envie de rire, même plus envie de vivre...j'en souffre énormément Dois-je consulter quelqu'un? Vers qui dois-je me tourner? Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire. Sochiranomandarake





Je suis tombée amoureuse de mon psy… qui est homo ...

Je suis hétéro et je suis tombée amoureuse il y a 4 ans de mon psy qui est en fait homo. Vous me direz que c'est un transfert et c'est vrai, mais au début seulement. Il m'a affirmé qu'il n'était pas homo puis s'est ravisé en me disant qu'il était bi. Il a franchi la ligne de relation psy à patient, à tel point qu'il n'a plus voulu m'avoir comme patiente car je m'étais immiscée dans sa vie privée. Nous avons des amis communs. Bien que j'y pense moins, il reste quand même dans mon coeur et qu'il soit homo ne me choque pas. J'ai toujours rêvé d'avoir des amis homos mais pas de lesbiennes. A votre avis que dois-je faire? Et comment expliquez vous cette situation tordue. Merci



Je sais que je suis une fille hétéro mais pourtant ...

bonjour,voila je sais que je suis hetero mais depuis quelques semaines je voit un enfants petit dans la rue ( presque toujours des filles)je les imagines nues et j'imagine que je touche leur sexe ce qui me répugne vraiment j'avais deja eu cela il y a un 1 et la je n'y pensais plus du tout et sa m'arrive a chaque fois pendant les vacances est ce un fantasme j'aime les mecs mais je ne suis jamais sorti avec peut etre suis je en manque d'eux pendant les vacances je n'ai en aucun cas envie de faire l'amour avec une petit fille mais suis normale de penser a ca?est de que c grave? J'en ai deja parler avec ma mere et ca ma rassurée mais j'arrete pas de me dire et si je devenais pédophile et tout ca, j'ai peur et je me sens tres mal merci d'avance, merci de me repondre rassurez moi please